Les sites Up2School, leaders sur les réseaux sociaux

#

Facebook, Twitter, Snapchat, Instagram, Messenger, WhatsApp… Jamais les réseaux sociaux n’ont été autant utilisés par la jeune génération. Pourtant, force est de constater que les médias étudiants traditionnels échouent à bâtir une véritable audience étudiante autour des contenus qu’ils proposent. Et pour cause, ces médias sont souvent dirigés par des générations du passé, pas forcément en rapport direct avec les 16-25 ans. Si les plus gros médias organisent des salons qui voient affluer des centaines de milliers d’étudiants chaque année, ils ne parviennent à saisir ce dont chaque étudiant a besoin.

C’est en ce sens que nous avons construit nos groupes médias, après avoir eu une expérience déplaisante en tant qu’étudiants en classes préparatoires. Et ce constat n’est pas spécifique à la filière que nous avons fréquentée mais il est partagé par bon nombre d’étudiants. Ainsi, nous avons crée notre premier site Major-Prépa, suivi de Business Cool.

Les anciens médias étudiants ont mis du temps à s’implanter sur Internet, à saisir la vague de la digitalisation des supports et du jugement immédiat des étudiants. S’ils ont optimisé leur SEO (optimisation de leur présence sur les moteurs de recherche), ils sont ridicules en termes de SMO (optimisation de leur présence sur les réseaux sociaux). Fatale erreur ! Notre génération est celle qui passe plusieurs heures par jour sur Facebook tandis que nous ne restons que quelques secondes voire minutes par jour sur les résultats de moteurs de recherche.

C’est le pari que nous faisons à Up2School et comme nous avons le même âge que notre lectorat, nous saisissons l’air du temps mieux que quiconque : SMO > SEO ! Ainsi, lorsque nous nous comparons à d’autres groupes médias, nous n’avons pas à rougir ! Alors que Major-Prépa ne cible que 21 000 des 2,5 millions étudiants, nous arrivons à des niveaux d’engagements similaires à ceux des plus meilleurs médias étudiants généralistes (Le Monde Campus et Le Figaro Étudiant), alors qu’ils comptent entre 8 et 30 fois plus de de « fans ». A l’inverse, Digischool, L’Étudiant, Le Parisien, Campus-Channel, Studyrama ainsi que Le Journal du Monde des Grandes Écoles sont clairement à la ramasse.

Engagement MP

 

Récemment, Meltwater a publié une étude sur l’influence médiatique des écoles de commerce. La firme californienne n’excelle pas seulement dans l’analyse de données mais aussi dans l’analyse des niveaux d’engagements sur les réseaux sociaux, à travers Likealyzer. Cet outil permet tout simplement d’analyser les données disponibles sur une page Facebook et d’en mesurer l’efficacité. C’est en quelque sorte l’équivalent du PageRank, longtemps utilisé par Google pour mesurer la qualité d’un site, mais adapté aux réseaux sociaux !

En voici les résultats :

RangMédiaLikerankTaux d'engagementLikesCroissance LikesPublications par jourMentions J'aime, Commentaires & Partages
1Business Cool8012,42%96086,9%1.4150
2Major-Prépa7718,9%158116,94%3.13106
3Crème de la Crème663,07%421529%0.64145
4Digischool640,35%345576NC2.543
5Le Parisien Étudiant640,6%166668NC0.8748
6Campus-Channel631,64%215854%0.5212
7Le Figaro Étudiant600,93%456732NC1.82689
8L'Étudiant581,58%183027NC2.9158
9Le Monde Campus532,64%106734NC6.6846
10Studyrama510,81%211684%3.646
11Prépa-HEC.org460,31%26021,8%0.120
12Dimension-Commerce420,61%8224,98%0.692
13Ecoles-Commerce242,7%1852,78%0.121

 

Articles associés