Tags populaires
Par ThibautPellerin (Thibaut)

IMT-BS s'associe à l'Ecole Supérieure d'Art et de Design de Reims, et à Télécom SudParis pour ouvrir un diplôme commun, destiné aux designers, ingénieurs et managers. Ce programme est baptisé "id-DIM", pour Inventivités Digitales : Designers, Ingénieurs Managers, et a pour but de former les étudiants aux métiers émergents de la transition numérique. 

 

Une formation novatrice

Ce programme novateur ouvrira ses portes dès la rentrée 2018.  La formation, interdisciplinaire, inter-écoles et multi-sites, se déroulera sur 12 mois et est ouverte en troisième année aux étudiants ingénieurs et managers du Programme Grande Ecole des deux écoles de l’Institut Mines-Télécom, et en post-diplôme aux détenteurs d’un DNSEP en Design (graphisme, numérique, objet, espace, ...) ou niveau équivalent.

Il propose sur une année un parcours intensif, fondé sur le principe de l’alternance. Le premier semestre correspond à un volume de 420 heures.

Favorisant la pratique de projet interdisciplinaire, le programme permet d’apprendre la gestion de projet numérique, de développer une culture des enjeux de la société digitale, du code, de la programmation et du prototypage, d’expérimenter des pratiques numériques créatives, de comprendre l’approche du design et de la pratiquer. Le second semestre est consacré à un stage en entreprise ou à un projet entrepreneurial.  

La formation est validée par un certificat de participation, co-signé par les trois écoles fondatrices.  
 

Répondant à un besoin des entreprises

En formant aux métiers du digital en favorisant le travail au sein d'équipes interdisciplinaires, ce diplôme se veut être à la pointe de la demande actuelle des entreprises. 

« Ce cursus répond aux enjeux actuels des entreprises qui cherchent à décloisonner leurs processus pour mieux innover.  L’École doit se réinventer pour devenir un lieu d’expérimentation et de découverte des savoirs, un espace de liberté qui favorise les échanges, humains et interdisciplinaires pour encourager l’acte d’apprendre. Nous opérerons ainsi, au travers de cette formation d’un genre nouveau, une transition de ʺl’éducation à la créativité" à ʺl’apprentissage par la créativitéˮ, comme matière transverse pour former aux métiers émergeants, au croisement des savoirs, hybridant les arts, les sciences, les sciences de gestion, la technologie et le numérique », indique Flavien Bazenet, enseignant-chercheur à IMT-BS, co-directeur du programme. 

Pour Djamel Belaid, enseignant-chercheur à Télécom SudParis, co-directeur du programme « Nous renforçons encore notre dynamique et notre expérience de la créativité et de l’innovation pédagogique Depuis près de vingt ans, nos élèves ingénieurs s’excercent à la création d’une startup hightech, en une semaine, en équipe mixte avec des élèves d'écoles de commerce et d'informatique. Depuis une dizaine d'années, nous portons un programme interdisciplinaire et inter-écoles, ouvert aux designers, pour réaliser des projets créatifs pendant tout un semestre. Avec Id-DIM, nous mettons l’accent sur la cocréation et la co-innovation, avec comme fil rouge un projet réalisé en équipe - 5 ingénieurs, 5 marketeurs, 5 designers – pour mieux préparer nos élèves aux nouveaux paradigmes de l'économie digitale »
 
« Il est aujourd’hui nécessaire d’apprendre à mieux agir en commun, à créer et à partager nos inventivités déjà engagées dans nos pratiques individuelles – de designers, ingénieurs, managers – pour pouvoir à nouveau nous surprendre et répondre avec plus d’attention, de justesse et de générosité aux enjeux des sociétés contemporaines et des personnes qui les composent. Id-DIM a été pensé pour offrir aux participants un contexte de travail, d’expérimentation et de rencontres propice au développement de leur inventivité individuelle et collective, et pour faire émerger de nouvelles conduites et pratiques du projet » explique Olaf Avenati, designer graphique et numérique, enseignant à l’ESAD de Reims et codirecteur du programme. 
 
 

 

dans la même rubrique
Commentaires: 0