Tags populaires
Par flore@up2school.com (Flore)

Pascal Krupka a pris ce jeudi 6 septembre ses fonctions de directeur des Programme Grande Ecole et Bachelor de KEDGE Business School. Il prend la suite de Nathalie Hector, devenue directrice du Programme Grande Ecole à l'emlyon bs.

 

Un habitué des Grandes Ecoles

Lui-même diplômé d'une école de commerce (emlyon) et de l'université de Lancaster (Royaume-Uni), Pascal Krupka dispose d'une longue carrière au sein du monde des Grandes Ecoles, que ce soit en France ou à l'international. Au sein de NEOMA bs, Pascal Krupka enseigne l'innovation et l'entreprenariat durant plus de 15 ans. Par ailleurs, il met en place différents cursus (MSc, MS et MBA) sur quatre continents. Par la suite, et durant quatre ans, il développe six Master of Science (MSc) pour Montpellier business school.

 

Un objectif de rénovation des formations initiales

José Milano, Direceur Général de KEDGE Business School estime que « l’arrivée de Pascal Krupka s’inscrit dans le prolongement du nouveau modèle de KEDGE articulé autour du management des technologies, du bien commun et de l’innovation entrepreneuriale […] sa mission sera de mener la transformation de ces formations. »

En effetPascal Krupka souhaite revoir la pédagogie des programme dont il prend la tête. Le PGE et le Bachelor de KEDGE bs devraient faire intervenir de nouvelles méthodologies. « Les étudiants pourront ainsi expérimenter des approches innovantes, utiliser des technologies numériques adaptées au contexte professionnel et penser bien au-delà des frontières nationales » selon Pascal Krupka. Celui qui se définit avant tout comme un entrepreneur de l'éducation supérieur, et un agitateur de neurones des innovations pédagogiques, souhaite que les formations initiales intègrent davantage de problématiques entreprise, comme par exemple avec la prise en compte de la Responsabilité Sociale de l'Entreprise.

Cette vision est partagée par José milano, pour qui les formations initiales proposées par l'écoles doivent permettre aux étudiant de « développer les compétences des leaders du XXIème siècle en leur permettant de comprendre le monde contemporain en leur permettant de comprendre le monde contemporain, d'en maîtriser les enjeux technologiques, sociétaux et environementaux, pour en devenir des acteurs éclairés. »

 

dans la même rubrique
Commentaires: 0