Grand Oral 2021 : vers un aménagement de l’épreuve ?

Avatar

Le lundi 3 mai 2021, les lycéens ont repris les cours en demi-jauge ; mais qu’en est-il de du Grand Oral pour le baccalauréat 2021 ? Nouveauté phare de la réforme Blanquer du lycée, le Grand Oral continue de faire débat quant à sa tenue dans le contexte sanitaire actuel. Tandis que certains syndicats à l’instar de l’organisation lycéenne UNL (l’Union Nationale Lycéenne) sont en faveur de son annulation, le ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer se déclare ouvert à certains aménagements de l’épreuve. En revanche, ils rejettent fermement l’évaluation du baccalauréat sur un contrôle continu intégral.

La colère des lycéens

Depuis quelques semaines, des mouvements syndicaux lycéens tels que l’UNL (Union Nationale Lycéenne) ou le MNL (Mouvement National Lycéen) haussent le ton et réclament la suppression pure et simple du Grand Oral pour le baccalauréat 2021. L’année scolaire étant marquée par la crise sanitaire, celle-ci s’est avérée très compliquée pour la majorité des élèves.

Ces organisations revendiquent ainsi l’annulation de l’épreuve écrite de philosophie ainsi que celle du Grand Oral pour la baccalauréat 2021.

C’est pourquoi ces organisations lycéennes ont appelé et appellent encore aux blocus dans les différents lycées à travers la France. Près de 200 élèves se sont par exemple regroupés devant le lycée Marie-Curie ce mardi 4 mai au matin. Les porte-paroles de cette manifestation déclarent répondre au mouvement national « Bac Noir ». De même, une centaine d’élèves bloquent l’entrée du lycée Duhamel Du-Monceau à Pithiviers en Centre-Val de Loire.

Blanquer se dit « ouvert » à de nouveaux aménagements du Grand Oral 2021

En réponse aux revendications des mouvements de blocus à travers le pays, Blanquer s’est exprimé lundi soir sur Europe 1 au sujet du Grand Oral pour le baccalauréat 2021: « Je reste ouvert sur les aménagements possibles mais je tiens quand même à ce que l’on ne passe pas au contrôle continu intégral ». Il déclare ne pas être fermé à des aménagements supplémentaires en ce qui concerne les épreuves. En effet, aujourd’hui, 82% des matières sont passées en contrôle continu pour la note finale, l’épreuve de philosophie et le Grand Oral étant maintenus. Il ajoute que l’important étant d’évaluer de la meilleure façon possible les élèves sur les compétences essentielles: s’exprimer à l’oral et la capacité de rédaction.

Les professeurs signaleront à leurs élèves les parties du programme qui n’ont pas été vues de façon à ne pas faire d’impasses lors de l’oral et à les préparer au mieux.

Le ministre de l’éducation recevra les organisations lycéennes dans la semaine pour entendre leur revendications et mettre potentiellement en place d’autres aménagements, le principal objectif étant « la réussite des élèves » ajoute-il ensuite.

En attendant de potentielles nouvelles déclarations, il est primordial de se préparer au mieux pour le Grand Oral du Bac, et nous t’invitons à lire notre cet article pour réussir haut la main cette épreuve !

Total
1
Shares
Previous Post
Faire son devoir, est-ce renoncer à sa liberté ?

Faire son devoir, est-ce renoncer à sa liberté ? – Sujet bac de philosophie

Next Post
Princesse de Clèves bac français

La princesse de Clèves

Related Posts