Une réforme des E3C pour la rentrée 2020

Avatar
Réforme du bac : changement de nom des E3C

Le comité de suivi de la réforme du bac s’est réuni hier pour discuter des “Épreuves Communes de Contrôle Continu”, ou E3C, et a délivré ses propositions au ministre de l’Éducation Nationale Jean-Michel Blanquer. Ces modifications s’inscrivent ainsi dans la définition du nouveau baccalauréat 2021 dont l’une des vocations est de lutter contre le “bachotage” et de mieux préparer l’étudiant aux études supérieures.

 

Une modification du nom des épreuves E3C

Les E3C ont rencontré de nombreux obstacles cette année. Le manque d’annales et l’ouverture tardive de la banque de sujets ont compliqué les révisions. Les grèves du début d’année et la crise du coronavirus ont rendu leurs mises en place plus que laborieuses. Si le nouveau nom n’a pas encore été révélé par le comité, il permettra de rappeler cet objectif “d’évaluation de l’élève sur la durée”. Cette modification permettra ainsi de démystifier ces épreuves qui sont une source de stress pour les lycéens. Elles représentent effectivement 30% de la note finale !

 

Une simplification de l’organisation et des évaluations

Les épreuves se déroulent actuellement sur trois sessions qui débutent respectivement en janvier, avril et mai. Cependant, cette organisation devrait connaître quelques changements à la rentrée. Le comité propose de retarder la première session à février-mars, et les deux autres en juin. De même, l’épreuve de spécialité de première pourrait se tenir à une date commune pour tous les lycéens en juin. Elle se déroulerait alors à une date proche de celle du passage de l’épreuve anticipée de français mais le choix du sujet sera décidé par chaque lycée. Enfin, le comité propose de limiter la durée des épreuves à deux heures (deux fois 55 minutes) et les élèves ne pourront pas être corrigés par leurs professeurs. Les sujets, quant à eux, seront toujours tiré de la banque nationale de sujets (BNS).

 

Une cérémonie de remise de diplôme

Cette cérémonie symboliserait donc l’obtention du bac et est souhaitée par de nombreux lycéens ! Néanmoins, cette proposition, comme toutes les autres du comité, n’est pas encore entérinée. Il faudra attendre que Jean-Michel Blanquer les étudie dans les prochains jours, avant de livrer son verdict définitif.

Total
0
Shares
Previous Post
aide lycéens lycée boursiers île de france valérie pécresse aide exceptionnelle 100€

Une bourse destinée à tous les lycéens boursiers d’Île-de-France

Next Post
institutions politiques anglophones

Les institutions politiques anglophones

Related Posts