Le taux de réussite du bac 2022 (91,1%) est inférieur de 2,8 points à celui de juin 2021

Les résultats de cette session de juin du bac 2022 sont tombés : 664 300 candidats ont été déclarés reçus après les trois journées dédiées au rattrapage qui ont donc permis à 62 100 candidats de décrocher le fameux diplôme ! Quels sont les autres chiffres à retenir ?

Le taux de réussite global du bac 2022 atteint 91,1%. Les rattrapages ont permis de faire remonter de 5 points le pourcentage initial qui s’élevait à 86%. Ces résultats restent en deçà de 2,8 points de ceux atteints en juin 2021. 93,9% des lycéens avaient en effet décroché leur bac à l’issue d’une session marquée par des aménagements d’épreuves dû à la crise sanitaire. Cette année, les candidats ont bien passé toutes les épreuves écrites et orales prévues par le calendrier.

Lire aussi : Bac, les records historiques à battre

Bac 2022 : moins bien qu’en 2021 mais mieux qu’en 2019 !

La tendance ne s’inverse pas après les rattrapages : le taux de réussite du bac 2022 est en baisse pour toutes les séries, mais à des degrés différents. C’est dans la voie générale qu’elle est le moins marquée, le taux de réussite y dépasse même de 5 points la moyenne globale, qui chute du fait des résultats côté pro et techno. Les candidats au bac dans ces séries sont en effet sensiblement moins nombreux qu’en 2021 à avoir décroché le précieux sésame.

Soulignons que le taux de réussite du bac 2022 est cependant supérieur de 2,9 points à celui d’avant Covid. En 2019, ils étaient 88,2% de candidats à devenir bacheliers à l’issue de la session de juin du bac. Les deux années de crise sanitaire ont eu pour effet de faire grimper de 6 à 8 points le taux de réussite en 2020 et 2021 dans les trois voies.

Le détail des taux de réussite provisoire du bac 2022 par voie

Bac général : 96,1 %. Une baisse de 1,5 points par rapport à la session de juin 2021, soit 8 600 bacheliers de moins, mais une hausse de 4,8 points par rapport à 2019.

Bac technologique : 90,6 %. Une baisse de 3,5 points par rapport à la session de juin 2021, soit 4 600 bacheliers de moins, mais une hausse de 2,4 points par rapport à 2019.

Bac professionnel : 82,3%. Une baisse de 4,5 points par rapport à la session de juin 2021. Ce taux, traditionnellement le moins élevé de l’ensemble des séries, baisse aussi de 0,3 points par rapport à 2019.

58,8% des candidats ont décroché une mention au bac 2022

D’après les données issues de la session de juin 2022 du bac, qui restent donc provisoires (les résultats définitifs tomberont après la session de septembre), la part des bacheliers dans une génération s’établit à 79,2% en 2022. C’est 3,4 points de moins qu’en juin dernier, ainsi répartis : 43,2% d’une génération obtient un bac général ; 15,6%, un bac technologique et 20,4%, un bac pro.

Qu’en est-il des mentions ? 58,8 % des candidats obtiennent leur baccalauréat 2022 avec une mention, soit 5,4% de moins qu’en juin 2021. Dans le détail :

  • 9% ont obtenu la mention “Très bien”, accordée aux moyennes supérieures ou égales à 16/20 ;
  • 19,5% ont décroché la mention “Bien”, pour les moyennes situées entre 14/20 et 16/20 ;
  • 30,3% ont eu leur bac avec la mention “Assez bien”, délivrée aux candidat ayant décroché entre 12/20 et 14/20.

Si l’on zoom sur chacune des voies, 69,1% des bacheliers généraux ont obtenu une mention, dont 38,7% un “Bien” ou un “Très bien”. Du côté des séries technologiques, 44,6% des bacheliers ont décroché une mention, et ils sont 49,9% au sein de la voie professionnelle.

Pour connaitre le taux final de réussite au bac 2022, rendez-vous dans quelques semaines, après la session de septembre du bac 2022, dite “de remplacement”. Elle permettra en effet aux candidats n’ayant pas pu plancher sur les épreuves en juin (maladie, hospitalisation) de finaliser leur examen.