Passer le bac pendant la canicule : nos conseils pour éviter la surchauffe !

Une vague de chaleur est confirmée par météo France pour la semaine du 13 juin. Celle-là même durant laquelle se tiennent des épreuves phares du bac 2022 : la philo, le matin du mercredi 15 juin, et le français, l’après-midi du jeudi 16… Comment réussir tes épreuves malgré la canicule qui se profile ? Up2School Bac te livre ses conseils pour ne pas finir (trop) en sueur !

En 2019, les épreuves du brevet avait été reportées de quelques jours en raison de la forte canicule qui sévissait en France aux dates programmées de l’examen. Un report qui n’avait jamais eu lieu précédemment et décidé par le précédent ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, « pour garantir la sécurité des élèves », mais dont il n’est pas question pour le bac 2022. Les épreuves écrites de français et de philo se tiendront bien aux dates prévues dans le calendrier.

Un pic de chaleur en France la semaine du 13 juin #PlumeDeChaleur

Avant de pouvoir en profiter pour bronzer, il va cependant falloir composer avec une météo particulièrement estivale et des températures au dessus des normales de saison : 33°C à Nantes mercredi, 36°C à Grenoble, 37°C à Lyon ; 31°C à Paris jeudi après-midi, 32°C à Colmar, 37°C à Alès, idem à Bordeaux ou Blois… On s’arrête là pour les exemples, la suite du point météo, tu peux la retrouver ici directement.

Si tu fais partie des 709 599 candidats passant le bac en 2022, voici nos conseils pour aborder les épreuves dans ce contexte caniculaire et éviter de stresser comme ces lycéens qui, sur Twitter, appréhendent les températures annoncées…

Lire aussi : Fraude au bac : quels sont les risques ?

La base pour rester au taquet : hydrate-toi !

Si tu es en terminale, tu plancheras sur l’épreuve de philo le matin, et c’est toujours ça de gagné. Outre le fait que tu seras frais/fraîche après avoir passé une nuit reposante (mais si !), il fait forcément moins chaud dans les salles le matin. Le soleil n’a en effet pas cogné sur les vitres plusieurs heures de suite et la température reste en général supportable dans les premières heures de la journée. Si tu prends soin de bien t’hydrater avant de partir et de boire régulièrement pendant l’examen (pense à apporter une gourde dans ton sac), tout devrait bien se passer !

Un conseil valable aussi pour les candidats à l’épreuve anticipée de français qui risquent d’avoir un peu plus chaud. L’épreuve a lieu en effet dans l’après-midi du jeudi 16. Il faudra donc faire avec une journée de chaleur de plus au compteur, et des températures nécessairement plus élevées en milieu de journée. On rappelle que pour s’hydrater, le mieux reste l’eau. Évite les boissons gazeuses ou sucrées, et n’hésite pas à boire très régulièrement, même au delà les 1,5 litres quotidiens recommandés.

Lire aussi : Comment réviser à une semaine du bac de français ?

Limite l’activité avant de passer tes épreuves

Après la philo, tu pourras gambader joyeusement dehors tout l’après-midi du mercredi, avec crème solaire et chapeau bien sûr, tu seras libéré des écrits du bac ! Mais prend soin de toi en début de semaine : pas de folies, pas de sport à haute dose, pas d’exposition prolongée sans protection au soleil, mais plutôt du repos, à l’ombre, pendant tes dernières révisions.

Les candidats à l’épreuve anticipée de Français doivent en plus faire attention jeudi matin : quelques heures avant l’épreuve écrite, qui débute à 14h, ménagez-vous aussi, limitez les sorties, mangez légèrement, quitte à prendre un petit quelque chose à grignoter pendant l’épreuve.

Que tu passes le français ou la philo, si tu as à prendre les transports, essaye de partir un peu en avance pour éviter les mauvaises surprises (train en retard, heures de pointe…) et apporte un brumisateur si tu peux pour te rafraichir en sortant du bus, du rer ou autre… On sait que parfois, la chaleur est difficilement tenable dans les transports en commun des grandes villes en particulier, la clim n’étant pas toujours d’actualité.

Lire aussi : tous nos articles pour cartonner en philo au bac

Fortes chaleurs : les consignes pour les lycées et les centres d’examens

Que tu passes le bac au lycée ou dans un centre d’examen, il ne faut globalement pas espérer que ta salle sera climatisée. Si elle est pourvue de stores ou de volets aux fenêtres, ce sera déjà une bonne chose pour éviter au soleil de cogner sur les vitres toute la journée.

Les consignes officielles passées aux responsables de centres d’examens doivent permettre aux candidats de plancher dans les meilleures conditions possibles, y compris en cas de fortes chaleurs : « des recommandations spécifiques à destination des directeurs d’école et chefs d’établissement ont été transmises afin de prévenir les effets d’une canicule sur les candidats qui passent les épreuves du baccalauréat et les personnels mobilisés », précise le Ministère dans un communiqué adressé le 13 juin.

« Il est rappelé l’importance d’être également attentif aux signes d’un coup de chaleur : grande faiblesse, fatigue, étourdissements, vertiges, nausées, crampes, température, maux de tête. Il faut alors agir rapidement, et appeler les secours médicalisés (SAMU 15) », précise le communiqué. Pour lire les consignes dans leur intégralité, c’est ici.

Mais en 2019, le Snuipp-FSU, l’un des principaux syndicats enseignants, se montrait sceptique face aux recommandations officielles, signalant plusieurs problèmes. Outre le fait que les bâtiments en eux-même sont inadaptés aux fortes chaleurs, il soulignait notamment l’absence de climatisation ou de brumisateurs, mais aussi le manque de points d’ombre permettant aux candidats de se protéger des conséquences de la canicule. On espère que tout va bien se passer pour toi cette année ☀️💪 !

Pour suivre l’actu du bac 2022 mais aussi découvrir de nombreux astuces, conseils et ressources dans toutes les matières pour décrocher la mention très bien, viens nous suivre sur nos comptes Instagram et TikTok !