prépa B/L hypokhâgne khâgne

Prépa B/L (hypokhâgne, khâgne) : matières, concours et débouchés

La prépa B/L, ça te dit quelque chose ? Si tu t’intéresses aux études littéraires, tu as sans doute déjà entendu parler de cette formation. Également connue sous le nom de CPGE B/L ou de classe préparatoire B/L, cette voie t’ouvre les portes de grandes écoles telles que les Écoles Normales Supérieures (ENS), les Sciences Po (IEP) ou encore les écoles de traduction. Dans ce nouvel article, nous te présentons la prépa B/L : matières enseignées, concours préparés, débouchés, etc. Cette formation n’aura plus aucun secret pour toi. 

 

La prépa B/L, qu’est-ce que c’est ?

La classe préparatoire B/L est une formation qui, comme son nom l’indique, prépare ses étudiants aux concours d’entrée de grandes écoles dans le domaine de la littérature… mais pas que. Tu pourras ainsi accéder à des établissements qui sont de grands noms de l’enseignement supérieur français, comme les Écoles Normales Supérieures (ENS), les Sciences Po, l’ISIT, l’ESIT ou encore des écoles d’ingénieurs par exemple (qui recrutent à bac+2). Accessible aux bacheliers généraux, ce cursus est réputé pour être d’une très grande qualité au vu des écoles auxquelles il prépare.

À la différence de la classe préparatoire A/L (qui est souvent perçue comme la prépa littéraire traditionnelle), la B/L est spécialisée en lettres et en sciences sociales, ce qui veut dire qu’elle ne se cantonne pas uniquement aux matières littéraires. En effet, si tu fais le choix de poursuivre tes études supérieures dans cette formation, tu seras également amené(e) à suivre des cours de sciences sociales et de mathématiques, ce qui te permettra par la suite d’intégrer une école d’ingénieurs si tes penchants pour les sciences prennent le dessus.

Composée de deux années, l’hypokhâgne (première année) et la khâgne (seconde année), voire de trois si tu décides de faire une deuxième année de khâgne et de repasser les concours l’année suivante (on dit alors que tu « khûbes »), la prépa B/L est une formation exigeante, qui te demandera une grande rigueur. Toutefois, si le niveau est très élevé dans ce cursus, il te permet également d’acquérir des compétences et des méthodes de travail uniques, qui te seront très utiles une fois que tu auras intégré l’école visée.

Par ailleurs, il faut que tu saches que la prépa B/L n’est pas un cursus diplômant, ce qui veut dire qu’elle ne délivre pas de diplôme à l’issue des deux (voire trois) années de formation. En revanche, elle te permet d’acquérir des crédit ECTS : tu obtiendras alors 120 crédit ECTS à la fin de ta prépa B/L (à raison de 60 crédits par année) ou 180 si tu fais le choix de khûber. Ces crédits ECTS te permettront ensuite de poursuivre tes études à l’université, en intégrant directement en L3 (avec 120 crédits ECTS) ou en M1 (avec 180 crédits ECTS), de quoi retomber sur tes pieds si tu ne parviens pas à accéder à l’école qui te faisait envie.

N’hésite pas à jeter un œil à notre article complet sur les classes préparatoires littéraires, nous y parlons de la voie A/L, mais également de la voie B/L et de leurs différences.

Lire aussi : Qu’est-ce que l’ENS ?

 

Le programme en prépa B/L

Maintenant que tu en sais un peu plus sur les grandes lignes de la prépa B/L, nous pouvons rentrer dans le vif du sujet et te parler des matières enseignées dans cette formation.

Le programme de la prépa B/L se compose d’un tronc commun dans lequel tu retrouveras les matières suivantes :

  • Sciences sociales ; 
  • Mathématiques ; 
  • Lettres ; 
  • Philosophie ; 
  • Histoire ; 
  • LV1.

Outre ce tronc commun, tu auras également à faire un choix d’option parmi les matières suivantes :

  • Civilisation en LV1 ;
  • Géographie ; 
  • Langue ancienne. 

Tu pourras également faire le choix de renforcer ton niveau en LV2 en ajoutant une option facultative à ton emploi du temps.

Tu peux également retrouver le programme officiel de la voie B/L juste ici, pour te donner une idée concrète de ce qui est attendu de toi pendant ces deux années (de dur labeur !).

Petite spécificité des classes préparatoires : tu auras un planning de khôlles à réaliser. Qu’est-ce qu’une khôlle ? La khôlle (ou colle pour les moins téméraires) est une interrogation orale que tu devras réaliser toutes les semaines. Cette épreuve, souvent redoutée des préparationnaires, est en réalité un très bon entraînement pour les oraux qui t’attendent lors des concours de deuxième année. Au moment de ces khôlles, tu peux être seul(e) ou bien en petit groupe, et tu devras présenter ta réflexion devant un professeur sur un sujet qui t’aura été donné quelques temps en avance. Tu seras évalué(e) et la note comptera dans ton bulletin scolaire. C’est souvent l’occasion d’augmenter ta moyenne qui pourrait baisser avec les devoirs sur table.

Quel volume horaire hebdomadaire en prépa B/L ? Le rythme de cette formation est plutôt intense, compte environ 32 heures de cours par semaine, auxquelles tu devras ensuite ajouter le temps de travail personnel et la préparation des khôlles.

 

Quelles spécialités pour intégrer une prépa B/L ?

Si tu souhaites rejoindre les bancs d’une prépa B/L à la rentrée prochaine, le seul et unique pré-requis est d’avoir suivi la spécialité mathématiques en classe de première et d’avoir poursuivi avec la spécialité mathématiques ou l’option mathématiques complémentaires en classe de terminale.

En dehors de la spécialité mathématiques, il est recommandé d’avoir choisi la spécialité sciences économiques et sociales (SES) ou encore histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (HGGSP) en classe de première et/ou de terminale. Toutefois, pas de panique si tu n’as pas opté pour ces choix, ce ne sont que des recommandations, seules les mathématiques sont obligatoires pour cette formation.

 

Combien d’établissements proposent cette formation ?

Au total, une trentaine d’établissements proposent une classe préparatoire B/L en France. Tu veux savoir s’il en existe une près de chez toi ? Nous te conseillons de consulter cette carte réalisée par l’Association des professeurs de premières et de lettres supérieures (APPLS).

 

Les conditions d’accès en prépa B/L

Pour intégrer cette formation, il est nécessaire que tu aies obtenu un baccalauréat général et que tu aies suivi la spécialité mathématiques en classe de première et de terminale et/ou l’option mathématiques complémentaires en dernière année. Il est également important que tu disposes d’un bon niveau général pour candidater dans cette formation. En effet, le niveau y est élevé et si tu ne veux pas être totalement largué(e) dès les premiers mois, il est essentiel que tu aies des bases solides dans les matières littéraires, en sciences sociales et en mathématiques (qui, tu l’auras compris, auront une place très importante !).

Lire aussi : Quelle moyenne pour intégrer une classe préparatoire littéraire ?

 

Quels sont les attendus Parcoursup de la prépa B/L ?

Comme chacune des formations disponibles sur la plateforme Parcoursup, la prépa B/L a son lot d’attendus. Nous les avons répertorié ci-dessous pour que tu saches quels sont les pré-requis à prendre en compte au moment de ta candidature :

  • S’intéresser à l’ensemble des disciplines constitutives des humanités et disposer d’un bon niveau en lettres ;
  • Posséder des aptitudes à un travail approfondi et des capacités d’organisation ; 
  • Montrer des capacités de réflexion, d’argumentation et d’expression, à l’écrit comme à l’oral ; 
  • Faire preuve de curiosité intellectuelle et avoir du goût pour l’accès aux connaissances par la lecture ; 
  • Disposer d’un bon niveau de connaissances en mathématiques. 

Les attendus de la prépa B/L sont sensiblement les mêmes que pour la prépa A/L, à une différence près : la présence des mathématiques. Si tu veux en savoir davantage à ce sujet, nous te conseillons de consulter notre article dédié aux attendus Parcoursup de la classe préparatoire littéraire.

 

L’inscription en classe prépa B/L

L’inscription en classe préparatoire B/L se fait via la plateforme Parcoursup (que tu commences à très bien connaître, on imagine !). La plateforme ayant ouvert ses portes en janvier dernier, tu peux d’ores et déjà ajouter cette formation à ta liste de vœux. Tu auras ensuite jusque fin mars pour valider définitivement ta liste de vœux et quelques jours encore pour mettre un point final à chacune de tes lettres de motivation.

Tu croules actuellement sous les lettres de motivation Parcoursup ? Tu en as déjà écrit quelques unes, mais il t’en reste encore beaucoup à finaliser ? Ça tombe bien, nous avons rédigé un article dans lequel tu retrouveras de (très !) nombreux modèles de projets de formation motivés et notamment un concernant la prépa B/L. Alors n’attends plus et prends exemple sur nos lettres !

 

Les débouchés de la prépa B/L

À l’issue des deux (voire trois) années de classe préparatoire B/L, tu auras la possibilité de passer différents concours qui t’ouvriront ensuite les portes d’un large panel d’écoles de l’enseignement supérieur.

 

La banque lettres et sciences économiques et sociales (BLSES)

Ce concours commun t’ouvre les portes d’écoles très variées, que ce soit dans le domaine du commerce, de l’informatique ou encore des statistiques.

Nous avons répertorié ci-dessous chacune des écoles concernées par ce concours :

  • Écoles Normales Supérieures : ENS PSL, ENS Lyon et ENS Paris-Saclay ;
  • Ensae et Ensai : école d’ingénieurs statisticiens de l’Insee ;
  • ENSG : école d’ingénieurs cartographes ;
  • ISMaPP : école de management public ;
  • La banque Ecricome : EM Strasbourg, KEDGE BS, NEOMA BS, Rennes School of Business et Montpellier BS ;
  • Celsa : école de communication des médias ;
  • Université Paris Dauphine-PSL : établissement d’économie et de sciences sociales ;
  • ESIT : école de traduction ;
  • GEIDIC : Epita, Ensim, UTT, ENSC ;
  • École d’Économie de Toulouse : centre d’enseignement et de recherche en économie.

 

La banque commune d’épreuves (BCE)

Ce concours commun regroupe 19 écoles de commerce et de management :

  • Audencia BS ; 
  • Brest BS ; 
  • BSB ; 
  • EDHEC ; 
  • EM Normandie ; 
  • emlyon BS ; 
  • ESC Clermont ; 
  • ESCP BS ; 
  • ESSEC BS ; 
  • Excelia BS ; 
  • Grenoble École de management ; 
  • HEC ; 
  • ICN BS ; 
  • INSEEC ; 
  • IMT-BS ; 
  • ISC ;
  • SKEMA ; 
  • SCBS ; 
  • TBS Education. 

 

Par ailleurs, d’autres écoles sont également accessibles sur concours spécifiques, comme les IEP de Bordeaux, Lyon et Saint-Germain-en-Laye et l’ISIT, Grande École de traduction.

Découvre le parcours de Julie, ancienne préparationnaire B/L et désormais étudiante à l’ISIT Paris. Elle se confie sur son expérience de la prépa et sur sa nouvelle école, de quoi te donner un aperçu concret des débouchés à l’issue de cette formation.

 

Tu cherches plus d’infos sur ton orientation ? Des articles sur différents points du programme pour t’aider à décrocher la meilleure note au bac ? Rejoins la team Up2School Bac sur Instagram et TikTok !