puissance alpha

Concours Puissance Alpha : rencontre avec Salomé, étudiante en première année à l’ESIEA

Le concours Puissance Alpha, ça te dit quelque chose ? Ce concours commun réunit chaque année de très nombreux bacheliers qui espèrent intégrer une école d’ingénieurs à la rentrée suivante. Dans ce nouvel article, nous partageons notre rencontre avec Salomé, étudiante en première année à l’ESIEA, école d’ingénieurs en informatique. Elle nous confie son expérience du concours et nous livre ses conseils avisés. 

 

Nous te conseillons également de jeter un œil à notre article complet sur le concours commun Puissance Alpha. Tu y trouveras les réponses à toutes tes interrogations et bien plus encore !

 

Le parcours scolaire de Salomé

Bonjour, pourrais-tu te présenter en quelques mots pour nos lecteurs ? 

Bonjour à tous, je m’appelle Salomé et j’ai 18 ans. J’ai passé le concours commun Puissance Alpha l’année dernière et j’ai intégré l’école d’ingénieurs en informatique ESIEA à la rentrée de septembre dernier.

 

Quelles spécialités suivais-tu au lycée ? En classe de première et de terminale ? 

En classe de première, je me suis dirigée vers les spécialités mathématiques, physique-chimie et sciences de l’ingénieur. J’ai ensuite abandonné les sciences de l’ingénieur en classe de terminale pour me concentrer sur mes deux autres spécialités scientifiques.

 

Comment as-tu su que tu voulais intégrer une école d’ingénieurs ? 

Je ne savais pas vraiment vers quoi je voulais m’orienter. Je pensais à l’université et aux BUT, mais je me disais aussi qu’il ne fallait pas que je me limite dans mes choix et que je vise un peu plus haut peut-être. J’ai donc envisagé les écoles d’ingénieurs en me disant que le concours Puissance Alpha ne me coûterait qu’un seul vœu et qu’il m’en resterait encore 9 pour mettre autre chose.

 

Pourquoi ne pas avoir fait de CPGE ? 

J’ai refusé de faire une classe préparatoire parce que je savais que je n’aurais pas tenu psychologiquement. Il y avait une CPGE dans mon lycée et on voyait que les étudiants travaillaient beaucoup, qu’ils étaient fatigués, etc. Ça ne me donnait pas du tout envie. Je préfère de loin la prépa intégrée : l’ambiance y est meilleure, plus décontractée et le rythme est beaucoup moins soutenu.

Lire aussi : La prépa scientifique : le guide ultime 

 

Le concours commun Puissance Alpha

Comment as-tu découvert le concours commun Puissance Alpha ? 

Lorsque j’étais en classe de terminale, les professeurs nous avaient présenté les différentes écoles d’ingénieurs. J’avais surtout retenu celles spécialisées dans l’informatique, donc j’avais rapidement été consulter des informations en ligne et c’est là que j’ai découvert Puissance Alpha.

 

Comment se sont passées les épreuves écrites ? 

En raison de la Covid-19, je n’ai passé aucune épreuve écrite, uniquement un entretien de motivation. Je pense pouvoir dire que c’était une chance dans mon cas, j’étais beaucoup moins stressée.

 

Et ton entretien de motivation ? 

Tout s’est très bien passé. On m’a posé des questions sur moi, sur mes attentes et mes envies pour plus tard. J’étais très à l’aise.

 

Te sentais-tu confiante lors de la procédure Puissance Alpha ? 

Je dirais que j’ai été très confiante pendant toute la durée de la procédure de recrutement. Je n’ai pas eu à passer les épreuves écrites, qui m’auraient sans doute beaucoup plus pénalisée que l’oral, moi qui suis très à l’aise à l’oral. Je ne me suis pas beaucoup préparée pour l’entretien de motivation non plus. Aucune difficulté réelle pour moi.

 

Quels autres concours communs d’écoles d’ingénieurs as-tu passés ? 

J’ai également passé le concours commun AvenirBac et Advance. Je tenais à maximiser mes chances d’intégrer une école d’ingénieurs.

 

Un début de parcours en école d’ingénieurs très encourageant

Quelle école d’ingénieurs as-tu intégrée et comment se passe ta première année ? 

J’ai intégré, à la rentrée scolaire dernière, l’ESIEA, une école d’ingénieurs en informatique à Paris. Tout se passe très bien, c’est une année qui me plaît vraiment. L’avantage de la prépa intégrée, c’est que personne n’est en compétition avec personne, tout le monde s’aide et il y a une très bonne ambiance. Le niveau est assez élevé, mais je m’en sors !

Et je voulais aussi parler des associations ! C’est vraiment le point fort des écoles je trouve. Je suis dans deux associations : le bureau des étudiants et le bureau des jeunes au pôle communication. La communication n’a rien à voir avec mes études et c’est justement ce qui me plaît. Ça me permet de changer d’air et de voir un peu autre chose. Et j’y apprends aussi des soft skills, c’est toujours très intéressant.

Lire aussi : Qu’est-ce qu’une piscine en informatique ? 

 

« Les retours d’anciens étudiants sont toujours enrichissants »

Quels conseils donnerais-tu à un élève de terminale qui souhaiterait passer le concours commun Puissance Alpha ? 

Je dirais que pour intégrer une école d’ingénieurs, il est très important de bien écouter en cours de mathématiques et dans les matières scientifiques en général. Il faut arriver avec un bon niveau, sinon l’année risque d’être un peu plus compliquée. Il existe aussi des stages de préparation qui permettent de se mettre en condition avant de commencer l’année ! Et dans le cas où ce ne serait pas suffisant, je conseillerais vraiment de discuter avec des personnes qui ont passé le concours avant nous, d’échanger sur les expériences. Les retours d’anciens étudiants sont toujours enrichissants.

 

Si ce témoignage t’a plu, n’hésite pas à jeter un œil à celui de Pierre-Louis, étudiant en première année à l’ESILV. Le jeune homme a passé le concours AvenirBac l’année dernière et nous confie son expérience.

 

Tu cherches plus d’infos sur ton orientation ? Des articles sur différents points du programme pour t’aider à décrocher la meilleure note au bac ? Rejoins la team Up2School Bac sur Instagram et TikTok !