Espagnol : comment améliorer ses notes au lycée ?

Avatar
Booster ses notes en espagnol

¡Buenos días amigo! Dans ce nouvel article, nous te proposons une série de conseils clairs et facilement applicables pour augmenter de manière exponentielle tes notes en espagnol. La langue de Cervantès te pose problème ? Fais-en une matière sûre !

 

Pourquoi travailler l’espagnol ?

L’aspect culturel

Plus qu’un simple moyen d’échange, parler l’espagnol c’est un billet direct pour découvrir de nouvelles cultures. C’est également le billet direct pour vivre de nouvelles expériences enrichissantes.

 

L’aspect académique et professionnel

L’espagnol est une des cinq langues les plus parlées au monde. Le parler te permettra de considérablement augmenter ton horizon professionnel et même d’envisager de faire une partie de tes études dans un pays hispanophone. Même si cela te semble encore très loin, maîtriser l’espagnol pourrait devenir une ligne importante de ton CV.

 

Connaître son niveau

Bien souvent, nous sommes plein de bonnes intentions et nous lançons dans de longues révisions d’espagnol qui s’avèrent peu rentables au final. Cela s’explique, car nous ne prenons pas le temps de savoir quel niveau nous avons. Alors, comment savoir quelles sont nos lacunes ? Reprends tes copies, et repère tes fautes récurrentes (accentuation, oubli de préposition, faiblesse du vocabulaire, conjugaison hasardeuse, etc.). N’hésite pas à compter comme une faute les tournures grammaticales qui te posent problème même si tu ne les utilises pas. Une fois cela fait, tu sauras quoi retravailler pour progresser.

Dit d’une autre manière, il te faut revenir sur les lieux du crime pour noter sur une feuille toutes tes erreurs et pouvoir éviter un nouveau drame en espagnol.

Passons maintenant à nos conseils et astuces qui te redonneront goût à l’espagnol !

 

À l’écrit comme à l’oral

La conjugaison

Maîtriser la conjugaison est le point sur lequel bute la majorité des candidats au baccalauréat d’espagnol. Alors, comment faire quand on ne prend pas de plaisir à réviser l’espagnol ? Mon astuce toute simple consistait à faire une première fiche récapitulant la terminaison de tous les temps et une seconde rappelant toutes les irrégularités. (irréguliers, diphtongues, affaiblissements). Une fois ces deux fiches réalisées, je les collais devant mon bureau. De cette manière, je n’avais besoin que de lever les yeux un quart d’heure par jour pour relire soigneusement mes deux fiches.

En très peu de temps, tu développeras des mécanismes et n’auras même plus besoin de ces deux fiches. Maîtriser la conjugaison, c’est te distinguer des trois-quarts des autres candidats !

 

La grammaire

En plus de la conjugaison, une bonne maîtrise de la grammaire te donnera la certitude de réussir l’épreuve d’espagnol quel que soit le sujet. Pour bien couvrir la grammaire espagnole, je t’invite à te référer à cet article qui t’expliquera clairement les différents points essentiels à connaître.

Mon astuce pour garder en mémoire tous les points de grammaire reposait exclusivement sur la lecture de textes en espagnol. Sens toi libre de choisir le sujet qui t’intéresse.

Voici mes deux sites de lecture préférés: El País et la Real Academia Española.

 

Le vocabulaire

C’est surement l’une des grandes questions que tu te poses : comment diversifier son vocabulaire ? Commençons par rappeler que l’espagnol du lycée n’a pas de grandes attentes linguistiques. Personnellement, je te conseille de te concentrer sur l’apprentissage de nouveaux verbes et d’expressions idiomatiques. Voici une liste de 15 expressions idiomatiques très utiles à l’écrit comme à l’oral !

Pour correctement les utiliser, il ne faut pas les utiliser à chacune de tes phrases, mieux vaut les utiliser lors de tes introductions, au début de tes changements de parties et conclusions.

De plus, on peut facilement allier détente et apprentissage de long terme en regardant des films et séries en espagnol sous-titrés en espagnol. En effet, à long terme, cette stratégie est très payante pour ton vocabulaire et ta prononciation.

Lire aussi : Apprendre l’espagnol en regardant des séries

Enfin, si tu es très motivé pour gonfler ton arsenal d’espagnol, tu peux envisager d’acheter un cahier de vocabulaire proposant des listes de vocabulaire par thématique. En les repassant progressivement et régulièrement, tu t’assures un apprentissage de longue durée des nouveaux mots.

 

À l’oral

Certaines astuces permettent de toujours remplir les critères de notation. En particulier, à l’oral, il te faudra toujours défendre ton idée jusqu’au bout. Ne concède pas la victoire au premier contre-exemple donné. Au contraire, rebondis dessus pour nuancer ton propos. Pour cela, agis comme en français, car la nuance se construit de la même manière en espagnol.

Lire aussi : La nuance en espagnol

Autre conseil : ne néglige jamais les accents en espagnol. Savoir où les placer te permettra de rapidement développer la sonorité de la langue, ce qui est très profitable pour ton oral. De plus, faire l’effort de bien prononcer les accents sera toujours grandement apprécié par ton jury, car la majorité des étudiants français ne font guère d’effort en la matière.

Lire aussi : Comment placer les accents en espagnol

 

À l’écrit

L’écrit est l’épreuve la plus importante du bac d’espagnol. Comme pour l’oral, il te faudra donner ton point de vue lors de la traditionnelle rédaction. Mais tu ne disposes que d’un très faible quota de mots pour exprimer clairement tes idées. Alors, va al grano (droit au but). Autrement dit, utilise des phrases simples : Sujet – Verbe – Complément, avec au maximum une seule proposition subordonnée. Tes phrases doivent faire avancer tes idées, il ne faut surtout pas stagner. En effet, ce qu’espère le jury c’est d’enfin trouver un candidat qui exprime ses idées de manière directe dans un espagnol grammaticalement correct. Nul besoin d’employer des formules grammaticales (no sólo…sino también) à chaque phrase, car cela risque d’alourdir ton style.

Le maître mot de toute rédaction au lycée est la clarté !

Enfin, il faut aussi reconnaître que certains usages ont un effet significatif sur le jury qui ne s’attend pas à ce que le candidat les maîtrise à la perfection. En particulier, un candidat qui saurait manier la concordance des temps soigneusement se verrait rapidement attribuer une excellente note à son essai s’il ne commet pas trop de fautes à côté. Cela s’explique par le très faible nombre de candidats respectant cette fameuse concordance.

Lire aussi : Comprendre la concordance des temps en espagnol

 

Le conseil de fin

Comme tout apprentissage, il faut essayer. Donc, prends confiance en toi ! Tu rencontreras de petits échecs de parcours en espagnol. Mais, si tu appliques bien les précédents conseils, tu rencontreras très vite le succès.

 

Je t’invite aussi à réviser les fondamentaux de la grammaire espagnole ici. Tu cherches plus d’infos sur ton orientation ? Des articles sur différents points du programme pour t’aider à décrocher la meilleure note au bac ? Rejoins la team Up2School Bac sur Instagram et TikTok !

Total
0
Shares
Previous Post
quelle moyenne pour intégrer prépa scientifique

Quelle moyenne pour intégrer une classe préparatoire scientifique ?

Next Post
Université paris dauphine PSL

L’université Paris Dauphine – PSL ouvre une double licence en Intelligence Artificielle et Sciences des Organisations

Related Posts