année de césure

Année de césure : qui peut la prendre, quand et pour quoi faire ?

À toi qui t’apprêtes à entamer tes études supérieures à la rentrée prochaine, laisse-nous te parler de la césure ! Qu’est-ce que c’est ? Es-tu concerné ? Comment faire ? La team Up2School Bac te dit tout ce que tu dois savoir sur cette année hors du commun. 

 

L’année de césure, kezako ? L’année de césure, qui est parfois encore appelée “année sabbatique”, même si elle n’a rien en commun avec une année de congés, permet à un étudiant de mettre ses études en suspend le temps d’un ou deux semestres universitaires (consécutifs).

 

À quel moment de ses études faire une césure

Chaque étudiant a droit à une année de césure par cycle d’études. Le premier cycle correspond à la licence (bac + 3), le deuxième, au master (bac +5) et le dernier, le doctorat (bac +8). Tu peux faire le choix de la prendre entre l’obtention de ton baccalauréat et le début de tes études supérieures, ou bien entre tes années de licence et le début de ton master. Libre à toi d’en disposer comme bon te semble, à condition que ton établissement valide cette période durant laquelle tu ne seras pas en cours. Si le lancer dans une césure juste après ton bac te tentes, n’oublie pas de l’indiquer sur Parcoursup. Cela permettra à la formation qui t’acceptera de te réserver une place pour la rentrée suivante, si ton projet est validé. Nous t’en parlons plus bas dans cet article.

 

Demande de césure : nécessaire pour la continuité de tes études

En effet, tu ne peux pas partir en césure sans en faire la demande afin de ne pas risquer de perdre ta place dans ta formation ou de faire subir une interruption à ton parcours étudiant. C’est pourquoi, durant cette période de césure (un semestre ou une année), tu ne peux pas faire tout ce que tu veux.  Il ne s’agit pas de prendre de vacances prolongées, sinon, cela s’appelle un congé sabbatique ! Il est tout à fait possible de faire ce choix si tu en ressens le besoin, mais c’est autre chose. Et, surtout, cela te demandera peut-être de refaire des démarches d’inscription et de sélection dans une nouvelle formation au moment où tu souhaiteras reprendre tes études, si c’est le cas.

Si tu souhaites simplement t’éloigner un temps de l’univers très académique des études pour te consacrer à des projets qui ont du sens en lien avec ta formation ou ton avenir professionnel, là, c’est bien une césure qu’il te faut envisager. Tu pourras en effet mettre ce ou ces semestres à profit sur ton CV par exemple.

 

À quoi peut ressembler une période de césure

L’année de césure peut prendre la forme de :

  • Un service civique ;
  • Un volontariat au sein du Corps Européen de solidarité ;
  • Un volontariat international en administration ou en entreprise (VIA/VIE) ;
  • Un volontariat de solidarité internationale (VSI) ou autre type de volontariat solidaire  et associatif ;
  • Un engagement bénévole ;
  • Un projet sous statut étudiant-entrepreneur ;
  • Un emploi (sous contrat de travail) ;
  • Un engagement de sapeur-pompier volontaire ;
  • Une formation dans un domaine autre que celui de ton cursus initial ;
  • Un stage, y compris en dehors d’un cursus, en France ou à l’étranger.

Maintenant que tu en sais un peu plus sur la notion de « césure », on peut rentrer dans revif du sujet !

 

Pourquoi prendre une année de césure ?

Tu l’as compris, l’année de césure s’inscrit dans ton cursus scolaire. Il s’agit d’un dispositif facultatif, aucun étudiant n’est obligé à faire ce choix et il est impératif que tu saches pourquoi tu veux suspendre tes études pendant plusieurs mois. L’objectif est donc d’enrichir ton parcours !

Que ce soit pour voyager, te faire une expérience professionnelle, perfectionner une langue que tu connais déjà ou bien en apprendre une nouvelle, la césure peut te faire énormément de bien. Durant cette période, tu pourras tout d’abord te retrouver toi-même et en apprendre davantage sur ce que tu veux réellement (aussi bien sur le plan scolaire et professionnel que personnel). Et également découvrir des choses jusqu’alors inconnues et élargir tes horizons.

Pour beaucoup d’anciens étudiants, la césure est un très bon souvenir, si ce n’est le meilleur ! Voici deux exemples avec les portraits de Léa et de Laure, qui ont consacré leur césure à la question du handicap en entreprise, ou encore celui d’Émeline, qui a créé l’association Act for Women pendant la sienne.

 

Qui peut prendre une année de césure ?

L’année de césure concerne :

  • Les bacheliers qui souhaitent suspendre leurs études avant de s’engager dans les études supérieures ;
  • Les étudiants inscrits en formation initiale (c’est-à-dire qui n’est pas en alternance) dans une formation de l’enseignement supérieur et qui souhaite la suspendre temporairement.

Ta situation correspond à l’une de ces conditions ? Alors, pourquoi pas toi !

 

La césure et Parcoursup

Demander une année de césure sur Parcoursup, c’est possible ! Eh oui, tu as bien lu, les demandes de césure se font directement sur la plateforme Parcoursup au moment de formuler tes voeux. Un onglet « année de césure » existe à cet effet, pour toujours plus de simplicité.

En clair, que se passe-t-il pour toi sur Parcoursup ? Tu peux demander à ne pas commencer tes études à la rentrée prochaine, mais à celle qui suit. Une place te sera donc réservée dans la formation de ton choix (et qui t’aura accepté, le fonctionnement ici est le même que pour tout autre étudiant) pour l’année (ou le semestre) suivante.

Attention toutefois, lorsque tu reçois une proposition d’admission de la part d’une formation, ça ne veut pas nécessairement dire que ta demande de césure est acceptée. Elle le sera lorsque le chef d’établissement en question y aura jeté un coup d’oeil ! Pour être accordé, il faudra alors que ton projet de césure soit clair et en adéquation avec ton projet de poursuite d’études (et également dans la limite des places disponibles !).

Tu cherches plus d’infos sur ton orientation ? Des articles sur différents points du programme pour t’aider à décrocher la meilleure note au bac ? Rejoins la team Up2School Bac sur Instagram et TikTok !