ingénieur

Les spécialités à suivre en terminale pour être accepté(e) en écoles d’ingénieurs

Tu aimerais poursuivre tes études dans le domaine des sciences de l’ingénieur, mais tu ne sais pas quelles spécialités choisir en terminale ? Voici celles que nous pouvons te conseiller après l’analyse des profils des candidats admis sur Parcoursup en 2021 en écoles d’ingénieurs post-bac.

Sélectionner trois enseignements de spécialité en première et deux en classe de terminale est compliqué. C’est une décision difficile parce que nous n’avons tout simplement encore que trop peu de recul sur les choix et les parcours d’orientation des bacheliers de 2021 qui ont inauguré ce “nouveau bac”.

Dans ce contexte, quelles spécialités choisir parmi les 13 possibles ? Dois-tu choisir exclusivement des spécialités scientifiques pour être certain(e) d’intégrer une école d’ingénieur après ton bac ? Nous analysons pour toi dans cet article les choix de spécialités des candidats inscrits sur Parcoursup 2021 qui ont été acceptés dans les vœux qu’ils ont formulés pour des écoles d’ingénieurs.

Disclaimer : 2021, une année particulière pour les bacheliers et les formations qui les ont recrutés

C’est comme ça que tu dois comprendre notre analyse. Le but n’est pas de te faire penser qu’il faut absolument que tu choisisses telle ou telle combinaison pour intégrer une école d’ingénieurs, mais seulement de te donner des informations fiables sur lesquelles t’appuyer, pour que tu choisisses une doublette de spécialités qui t’ouvrira les portes de la formation de tes rêves.

Lire aussi : Les spécialités à suivre pour être accepté(e) en prépa scientifique

Les spécialités suivies en terminale par les lycéens acceptés dans des écoles d’ingénieurs sur Parcoursup en 2021 (infographie)

écoles d'ingénieurs

Maths et physique-chimie : les spécialités demandées par les écoles d’ingénieurs

Parmi tous les résultats de recrutements des formations que nous avons analysés, les écoles d’ingénieurs sont sûrement les cursus pour lesquels les profils des candidats ayant reçu une proposition d’admission sont similaires.

En effet, une combinaison de spécialités a été plus que récurrente. C’est très largement que la doublette mathématiques + physique-chimie s’est imposée. Parmi les 28 290 candidats ayant reçu un “oui” de la part d’au moins une école d’ingénieurs post-bac, près de 76 % avaient choisi ces deux spécialités, soit 21 487 candidats.

Cela est même surprenant de voir que ce n’est pas la spécialité sciences de l’ingénieur associée à une autre spécialité scientifique qui est la plus récurrente. 

Cependant, on retrouve cette spécialité aux côtés d’autres spécialités, comme la spécialité SVT ou la spécialité Numérique et Sciences Informatiques (NSI). Parmi ces doublettes de spécialités scientifiques, c’est la combinaison mathématiques + NSI qui se démarque ensuite, puisque 6,5 % des candidats, soit 1 826, ayant reçu une proposition d’admission en écoles d’ingénieurs avaient choisi ces deux spécialités.

À l’inverse, on note que dès lors qu’une spécialité scientifique est associée avec une spécialité autre, les chances d’intégrer une école d’ingénieurs post-bac sont vraiment plus faibles. Mais ce n’est pas impossible !  Ça a été le cas pour 1,7 % des candidats, soit 468 élèves ayant reçu un “oui” de la part de ces écoles.

Que faut-il retenir ? Il est clair que les écoles d’ingénieurs recrutent des candidats avec des profils très scientifiques. Si tu veux intégrer une de ces écoles, nous pouvons te conseiller de choisir les spécialités mathématiques, physique-chimie, SVT, SI ou NSI. Mais n’oublie pas que c’est la qualité de ton dossier qui fera, avant toute chose, pencher la balance. Donc rien n’est joué !

Lire aussi : Quelles études après la spécialité physique-chimie ?

Comment avons-nous pu faire cette analyse ?

Pour t’aider à faire les bons choix, nous nous sommes appuyés sur un rapport du SIES (organisme du ministère de l’Enseignement supérieur chargé de statistiques) intitulé : Parcoursup : propositions d’admission dans l’enseignement supérieur des élèves de terminale diplômés du baccalauréat général selon leurs enseignements de spécialité”.

Ce rapport, sorti au début de l’année 2022, nous a permis de constater, le nombre de vœux enregistrés par les écoles d’ingénieurs par doublettes de spécialités des candidats et de voir le nombre d’entre eux ayant reçu une proposition d’admission de la part d’au moins une école d’ingénieurs post-bac.

Grâce à ces données, nous avons calculé la part des candidats acceptés ayant suivi telle ou telle combinaison de spécialités.

Tu cherches plus d’informations sur ton orientation ? Des articles sur différents points du programme pour t’aider à décrocher la meilleure note au baccalauréat ? Rejoins la team Up2School Bac sur Instagram et TikTok !