Bilan de Parcoursup 2021 : des chiffres en hausse

Avatar
Voeux Parcoursup
Parcoursup

Parcoursup 2021, c’est fini depuis le 16 septembre dernier ! Après la clôture de la phase complémentaire par laquelle s’achève chaque année la procédure d’orientation post-bac, il est temps d’observer les principaux chiffres de cette session 2021. Quel est le premier bilan à tirer de cette 4e édition de Parcoursup ?

 

Les 931 000 candidats inscrits sur Parcoursup 2021 n’ont pas eu à modifier leur agenda : contrairement à celui du bac, le calendrier de l’orientation n’a pas été impacté par les aménagements liés à la crise sanitaire. Comme l’an dernier, toutes les phases se sont succédées selon le rythme initialement programmé par le ministère de l’Enseignement supérieur.

En attendant l’analyse détaillée que ce dernier prévoit de publier prochainement concernant les résultats de Parcoursup 2021, voici les premières tendances* à retenir concernant cette édition.

 

Une tendance positive : davantage d’étudiants ont trouvé leur voie à l’issue de la procédure Parcoursup

Moins de bacheliers soutenus par les CAES fin septembre 2021    

Le titre de cet article vous promet des “hausses”… mais on commence par vous parler d’un chiffre en baisse significative : celui du nombre de bacheliers toujours accompagnés par les commissions d’accès à l’enseignement supérieur après la clôture de Parcoursup.

Si on ignore encore combien de candidats ont saisi les CAES en 2021, ils sont en tout cas moins nombreux que l’an dernier à être encore inscrits dans ce dispositif d’accompagnement après la fin de la procédure Parcoursup 2021. Le ministère en dénombre 239 exactement.

À titre de comparaison, fin septembre 2020, ces commissions chargées d’aider ceux peinant à trouver une place dans l’enseignement supérieur continuaient de suivre 591 candidats. À la même période en 2019, plus du double étaient encore concernés, soit 1 175 inscrits exactement. Cette année, une majorité des 239 lycéens encore suivis par les CAES (qui restent actives jusqu’à fin octobre) sont des élèves de la voie professionnelle.

 

Un nombre croissant de formations accessibles

Plus de formations disponibles sur Parcoursup 2021, en particulier en apprentissage

Chaque année depuis 2018, année de lancement de la plateforme, l’offre de formations accessibles aux bacheliers et étudiants en réorientation inscrits sur Parcoursup augmente. De 13 000 formations du supérieur recensées lors de la première édition de Parcoursup, nous passons à 19 500 en 2021, dont 6 000 formations en apprentissage, soit presque 2 000 de plus que l’an dernier. Ce n’est pas une information que le bilan nous apprend. En revanche, il permet de mesurer l’intérêt grandissant des candidats pour ce format d’études.

 

L’apprentissage a le vent en poupe

En 2021, l’apprentissage attire en effet plus que jamais : Parcoursup a enregistré 16 % de candidatures supplémentaires pour des cursus proposés dans ce format (des BTS surtout) et la part des admis progresse de 18 %, toujours en comparaison à l’édition 2020. Une augmentation favorisée par l’aide à l’embauche d’apprentis mise en place par l’État, estime le ministère.

 

Plus de propositions de formations faites aux étudiants

La part de candidats ayant reçu une proposition d’admission sur Parcoursup est (un peu) plus importante en 2021

En 2021, 93 % des candidats bacheliers ayant formulé des vœux sur Parcoursup pour intégrer l’enseignement supérieur ont reçu au moins une proposition d’admission de la part des formations sollicitées. En 2020, ils étaient 92,4 % a avoir obtenu au moins une réponse positive. « Une légère progression qui concerne l’ensemble des bacheliers quelle que soit la série (générale, technologique ou professionnelle) », précisent les ministères.

Du côté des étudiants en réorientation (eux aussi peuvent s’inscrire sur Parcoursup à partir du moment où ils souhaitent recommencer une formation en première année post-bac), la tendance est aussi à l’augmentation cette année : 82,8 % d’entre eux ont reçu une proposition d’admission, soit 1,5 point de plus qu’en 2020.

Ces pourcentages montrent peut être une meilleure adéquation des dossiers avec les attendus des formations et donc une meilleure “performance” de Parcoursup. Mais ils ne livrent pas d’informations au sujet de la satisfaction des candidats : ont ils finalement tiré le meilleur parti des réponses reçues ? ont-ils intégré la formation qu’ils souhaitaient ?

L’étude plus fine des données issues de la phase d’admission répondra à ces questions. En attendant sa publication officielle, prévue courant octobre par le ministère, la bonne nouvelle, c’est que vous êtes 67 % à nous avoir confirmé via le compte Instagram d’Up2SchoolBac que votre rentrée s’est bien passée (by the way : abonne-toi pour donner ton avis, répondre à nos sondages et découvrir tous les jours de nouvelles ressources pour réussir ton bac !). On valide ce bon état d’esprit pour débuter la terminale, une année clé pour vous !

*Lecture fondée sur les chiffres partagés par les ministères de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur dans un communiqué diffusé le 23 septembre.

Total
0
Shares
Previous Post
Les mains sales, Sartre

Comment j’ai eu 20 au bac en français : mes conseils

Next Post
BBA SKEMA

SKEMA et EADA créent un BBA en double diplôme à Barcelone

Related Posts