Après le bac : un bachelor, c’est quoi ?

Avatar
bachelor

Tu t’interroges sur les études faites pour toi après le bac ? Mais que choisir sur Parcoursup entre une licence, un bachelor, un BTS, un BUT, etc. ? Pas de panique, la team Up2School Bac est là pour t’accompagner dans cette dure tâche qu’est l’orientation. Dans cet article, nous faisons le point sur ce que tu dois connaître à propos des formations en bachelor. Qu’est-ce qu’un bachelor ? Combien d’années d’études faut-il compter ? Que faire après avoir décroché son bachelor ? Décryptage.

Le terme de “bachelor” ne t’est sans doute pas inconnu ! Tout droit venu des États-Unis, le bachelor est de plus en plus populaire en France. Inspiré du bachelor’s degree, cette formation de niveau bac +3 est très souvent (mais pas uniquement) dispensée en école de commerce ou d’ingénieurs. Le bachelor est LA nouvelle grande star des écoles de l’enseignement supérieur. On t’en dit plus juste ici !

 

Le bachelor, un diplôme de niveau bac +3

Première chose, et non des moindres : à la différence de la licence par exemple, le bachelor n’est pas un diplôme délivré par un établissement relevant du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et de l’innovation, mais un diplôme dit “d’établissement”, c’est-à-dire qu’une école le délivre sous son sceau propre. Un bachelor peut bénéficier de la certification RNCP, cela signifie qu’il est référencé au répertoire national des certifications professionnelles. Tu peux consulter la liste des formations (bachelors ou autres) recensées RNCP sur le site France Compétence.

Depuis janvier 2021, certains bachelors sont également reconnus par l’État via le grade de licence. C’est le cas de 15 bachelors en management et 17 en sciences de l’ingénieurie qui se sont vu respectivement attribuer ce grade par la commission d’évaluation des formations et diplômes de gestion (CEFDG) et par la commission des titres d’ingénieurs (CTI). Cela ne veut pas dire que tu vas étudier en licence, ni même que tu décrocheras un diplôme national de licence, mais que ton diplôme de bachelor sera reconnu par l’État comme un diplôme de niveau licence. Le principal avantage : tu pourras prétendre à une poursuite d’études en master plus facilement.

Autre point important, cette formation s’étale généralement sur trois ans (soit un bac +3) et ouvre sur l’attribution de 180 crédits ECTS. Pourquoi “généralement” ? Parce que dans certaines écoles, le bachelor ne correspond qu’à la troisième année d’études accessible après un bac +2 (BTS par exemple) et dans d’autres, il s’agit d’un cursus en quatre ans (bac +4) nommé Bachelor of Business Administration (BBA).

 

Les établissements qui dispensent le bachelor

Le bachelor est proposé dans différents types d’écoles. Les écoles de commerce et de management ont été les premières à s’emparer de ce cursus tout droit venu des États-Unis. Tu trouveras donc de nombreux bachelors dans les secteurs du marketing, de la communication ou encore du management (qui sont souvent les plus prisés !). Les écoles d’ingénieurs offrent aussi des cursus en bachelor. Les écoles spécialisées ont aussi suivi en proposant notamment des bachelors dans les domaines de la création.

De plus, des bachelors sont également disponibles en IUT ! Il s’agit des bachelors universitaires de technologie (BUT) qui sont venus remplacer le DUT depuis septembre 2021. On t’en parle plus bas dans l’article.

 

Le profil pour intégrer un bachelor

Le bachelor est un cursus post-bac, c’est-à-dire qu’il s’adresse aux bacheliers, quel que soit leur choix de spécialités, et à tous les titulaires du baccalauréat français. Pas de “filtre” des profils à l’entrée, alors comment savoir si tu es fait(e) pour des études en bachelor ?

Souhaites-tu intégrer une formation supérieure avec beaucoup de concret, très liée à l’entreprise et qui te permettra ensuite de t’insérer rapidement dans le monde du travail ? Si ta réponse est “oui”, le bachelor est peut-être pour toi ! En trois ans d’études, tu seras en effet formé(e) pour devenir un professionnel à part entière. Cette formation comprend une part significative de stages en entreprise et/ou d’alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) qui t’offriront une véritable aisance professionnelle.

En résumé, les bachelors visent en effet à former des titulaires immédiatement opérationnels, c’est pourquoi le programme se veut très concret. Les étudiants sont amenés à réaliser des projets de groupe professionnalisants et à construire des liens forts à l’entreprise pour avoir toutes les clés en main une fois sur le marché de l’emploi. La formation offre aussi une dimension internationale avec des contenus de cours orienté sur ces thématiques et, souvent, des échanges académiques à l’étranger.

 

Le bachelor sur Parcoursup

Pour candidater, tu devras passer par la fameuse plateforme Parcoursup, dont tu as déjà sans doute beaucoup entendu parler ! De nombreux bachelors sont présents sur Parcoursup (plus de 1 000 formations en bachelors sont proposées) : tu n’auras qu’à indiquer le bachelor que tu souhaites intégrer dans ta liste de vœux et le tour sera joué.

Qu’elles sélectionnent leurs futurs étudiants via un concours commun ou non (plus d’infos à leur sujet juste après), les écoles prennent en compte les dossiers Parcoursup dans la notation. Tes notes du lycée seront passées au peigne fin par les jurys d’admission. Cette formation étant fortement tournée vers l’international, un bon niveau d’anglais sera également important pour intégrer un bachelor.

À savoir : certains bachelors sont accessibles hors-Parcoursup, notamment ceux proposés par les écoles spécialisées (art, informatique…). Dans ce cas, nous te conseillons de te renseigner au sujet des modalités d’inscription directement auprès de l’établissement visé.

Lire aussi : Tout savoir sur les concours communs des écoles d’ingénieur !

 

Quels concours communs pour les bachelors ?

Il existe des concours communs pour rentrer en bachelor et alors multiplier tes chances d’intégrer cette formation prisée. Que ce soit un bachelor en école de commerce ou encore en école d’ingénieurs, tu trouveras le concours commun qui correspond à tes envies !

Voici une liste (non exhaustive) de concours communs que tu peux préparer pour intégrer un bachelor :

  • Puissance Alpha Bachelor pour le bachelor de l’une des 10 écoles d’ingénieurs partenaires ;
  • Sésame pour les BBA de 8 écoles de commerce ;
  • Ecricome bachelor pour l’un des 3 bachelors proposés par 3 écoles de commerce ;
  • PASS pour le bachelor de l’une des 2 écoles de commerce partenaires ;
  • Bachelor EGC pour un bachelor dans l’une des écoles du réseau des EGC ;
  • AvenirBachelors pour l’un des 7 bachelors des écoles d’ingénieurs membres ;
  • Et plein d’autres encore !

Bonne nouvelle ! Les concours communs des écoles de commerce et d’ingénieurs passent également par Parcoursup. Tu retrouveras donc les concours Sésame, Ecricome Bachelor, Puissance Alpha et tous les autres sur la plateforme d’orientation vers l’enseignement supérieur.

 

Quelles sont les différentes spécialités en bachelor ?

Il existe un grand nombre de spécialités de bachelor, de quoi trouver ton bonheur à coup sûr !

Voici quelques exemples de cursus qui pourraient t’intéresser :

  • Ressources humaines ;
  • Marketing ;
  • Communication ;
  • Immobilier ;
  • Informatique ;
  • Design ;
  • Commerce international ;
  • E-commerce ;
  • Gestion Finance ;
  • Management ;
  • Banque, assurance,
  • Transport, logistique ;
  • Et plein d’autres encore !

Au menu, le bachelor de ton choix !

Le bachelor universitaire de technologie (BUT)

Venu remplacer le DUT (diplôme universitaire de technologie) à la rentrée 2021, le BUT (bachelor universitaire de technologie) est un diplôme préparé en trois ans en IUT (institut universitaire de technologie) et reconnu par l’État.

La sélection en BUT se fait sur dossier une fois ton baccalauréat en poche. Et encore une fois, les candidatures en BUT sont gérées par la plateforme Parcoursup !

 

Quelles différences entre un bachelor et une licence ? 

Il est souvent assez difficile de faire la différence entre un bachelor et une licence parce qu’ils semblent assez similaires : toutes les deux des formations de trois ans, les poursuites d’études sont possibles, elles peuvent se réaliser en alternance, etc.

Et pourtant, ces deux formations ne se ressemblent pas tant que ça…

#1 : Le bachelor est la plupart du temps proposé dans des écoles privées (de commerce ou d’ingénieurs), et qui dit écoles privées dit aussi frais d’inscription élevés, alors que la licence, elle, est généralement proposée dans les universités, avec des coûts quasi-inexistants.

#2 : Comme nous l’avons déjà dit plus haut dans cet article, le bachelor n’est pas systématiquement reconnu par le ministère de l’Enseignement supérieur, alors que la licence oui !

#3 : Le bachelor est une formation professionnalisante et tournée vers l’international alors que la licence est beaucoup plus généraliste et théorique.

#4 : En bachelor, le nombre d’étudiants par classe est assez restreint et les professeurs proposent un encadrement personnalisé et individuel. En licence, en revanche, les promotions comptent parfois des centaines d’étudiants et l’accompagnement des professeurs est forcément moindre.

 

Quelles différences entre un bachelor et un BBA ?

Encore une fois, il n’est pas toujours évident de faire la différence entre un bachelor et un BBA. On t’explique !

#1 : Le bachelor est le plus souvent en trois ans, alors que le BBA s’étale sur quatre années.

#2 : Les deux programmes assurent un niveau d’internationalisation, mais le BBA te permettra un séjour à l’étranger plus long. Eh oui, un étudiant en BBA doit passer au moins un an dans un autre pays, alors qu’en bachelor, tu y passeras en moyenne un seul semestre.

#3 : La bachelor permet en moyenne 10 mois de stage et une année en alternance. A contrario, le BBA permet en moyenne 20 mois de stage et une année en alternance.

#4 : Pour ce qui est de l’insertion professionnelle, la majorité des étudiants titulaires d’un bachelor poursuivent leurs études en master. Les options à l’issue du BBA sont plus diverses : tu peux intégrer un MSc (Master of Science) ou un Mastère Spécialisé (MS), que proposent beaucoup d’écoles françaises, ou alors te tourner vers une poursuite d’études au Royaume-Uni ou aux États-Unis.

 

Les débouchés après un bachelor

Une fois ton titre en poche, tu peux faire le choix de rentrer sur le marché du travail ou de poursuivre tes études supérieures. Neuf titulaires de bachelors sur dix qui choisissent de s’insérer directement dans la vie active décrochent leur premier emploi en moins de six mois et bien souvent dans un environnement international, notamment pour les étudiants issus d’écoles de commerce. Pour les titulaires d’un bachelor, les perspectives professionnelles sont très nombreuses, que ce soit en France ou à l’étranger. Tu pourras alors occuper l’un des postes suivants, en fonction du domaine que tu auras étudié :

  • Manager international ;
  • Responsable du développement commercial ;
  • Responsable opérationnel ;
  • Acheteur ;
  • Social media manager ;
  • Responsable marketing ;
  • Responsable communication ;
  • Et bien d’autres encore !

Si au contraire, tu souhaites poursuivre tes études pour te spécialiser dans un domaine plus précis, c’est également possible. Tu pourras continuer en master dans une école de commerce, d’ingénieurs ou encore une école spécialisée.

Tu peux également faire le choix d’intégrer un master à l’université à la suite de ton bachelor. Les master proposés par les universités françaises sont accessibles aux titulaires de bachelors visés par le ministère de l’Éducation nationale ou enregistrés au RNCP.

À savoir : de nombreuses écoles proposent des places en admissions parallèles vers des programmes Grandes Écoles ou des masters.

 

Le bachelor, une alternative à la prépa ?

Depuis quelques années, les bachelors ont la cote auprès des lycéens, au point de rivaliser avec les classes prépas et d’attirer de très bons profils !

Certains très bons élèves qui ont les notes pour intégrer une classe prépa n’ont pas du tout envie de passer deux ans à travailler comme des acharnés. C’est justement là que le bachelor entre en jeu ! Avec un bachelor, tu peux espérer intégrer un très bon master dans une très bonne école de commerce.

Attention : tu devras être très vigilant dans ton choix de bachelor si tu souhaites ensuite intégrer une très bonne école de commerce ! Les classes prépas t’emmènent vers des écoles de commerce du top 20, les bachelors, pas forcément…

Mais dans les faits, le bachelor offre un enseignement beaucoup plus pratique que la prépa, qui reste très théorique. Il te permettra également de faire des stages en entreprise et un semestre à l’étranger, là où la prépa te fait rester dans un lycée pendant deux (ou trois) ans. Donc à toi de voir ce qui te correspond le plus !

Consulte aussi : Major Prépa, le site de référence pour tout comprendre à l’univers des classes prépas économiques et commerciales

 

Les salaires après un bachelor et les perspectives d’évolution  

Ton salaire après un bachelor dépendra du domaine dans lequel tu t’es orienté et de ton expérience. Nous avons répertorié ci-dessous par grands secteurs d’activité quelques informations sur les salaires pratiqués qui pourraient t’intéresser en tant que débutant.

 

La grande consommation

À la suite d’un bachelor dans le domaine du marketing et du commerce, tu peux espérer gagner environ 25 à 48 000 € bruts par an.

 

Le luxe

Le secteur du luxe figure également parmi les débouchés du marketing et du commerce les plus prisés. En tant qu’attaché commercial junior, tu peux gagner environ 26 000 € bruts par an. Tu pourras aussi exercer le poste d’attaché de presse spécialisé dans le secteur du luxe (environ 28 à 32 000 € bruts par an).

 

Le high-tech

Les commerciaux sédentaires peuvent espérer gagner entre 25 et 30 000 € bruts par an contre 25 à 35 000 € bruts par an pour les chargés de communication par exemple.

 

La finance

Pour le marché de la finance, la rémunération moyenne à la suite d’un bachelor varie de 30 à 50 000 € bruts par an.

 

L’informatique

À la suite d’un bachelor en informatique, tu peux espérer gagner environ 28 à 35 000 € bruts par an.

Nous espérons que cet article te permettra d’y voir un peu plus clair au sujet du bachelor !

Tu cherches plus d’infos sur ton orientation ? Des articles sur différents points du programme pour t’aider à décrocher la meilleure note au bac ? Rejoins la team Up2School Bac sur Instagram et TikTok !

Total
0
Shares
Previous Post
contrôle continu

Notation du bac : le contrôle continu, c’est quoi ?

Next Post
Interview ENS Ulm

Le parcours de Julien, élève normalien : “Pour moi, l’ENS était réservée aux élèves des prépas parisiennes”

Related Posts