Licence AES : programme, débouchés et salaires

Avatar
licence AES

Tu t’interroges sur la formation supérieure faite pour toi ? Tu n’es pas le seul ! Parcoursup propose chaque année plus de 19 000 programmes, alors forcément… dur dur de faire un choix. Nous avons une bonne nouvelle pour toi ! La team Up2School Bac t’accompagne dans la jungle de l’orientation et te donne plein de bons conseils pour réussir. Dans cet article, nous revenons avec toi sur les essentiels de la licence AES. Qu’est-ce que la licence AES ? Quelles sont les matières étudiées ? Quels sont les débouchés ? Décryptage.

 

La licence AES en bref

Trois petites lettres derrières lesquelles se cachent la notion d’administration économique et sociale (AES). La licence AES est un diplôme de niveau bac +3 s’inscrivant dans le parcours LMD (licence, master et doctorat). Elle te permet donc d’obtenir 180 crédits ECTS, soit 60 pour chacune de tes années de formation. Grâce à ce cursus, tu pourras acquérir des connaissances dans les domaines de l’économie, de la gestion, du droit et même de l’informatique. La licence AES prépare notamment aux fonctions de la gestion dans tout type de structures, qu’elles soient privées ou bien publiques.

Ce qu’il faut savoir ? La formation AES est moins tournée vers les mathématiques que la licence d’économie-gestion. Toutefois, c’est une formation qui exige une charge de travail importante et surtout, une organisation sans faille pour mener de front toutes les disciplines.

Lire aussi : Après le bac : un bachelor, c’est quoi ?

 

Le programme de la licence AES

Si tu fais le choix de poursuivre tes études en licence AES, tu auras l’opportunité d’appréhender un grand nombre d’enseignements de sciences humaines et sociales, dispensés par des maîtres de conférences confirmés, des enseignants-chercheurs ou encore des professionnels du secteur.

Cette formation t’offrira un équilibre entre gestion, droit et sciences sociales, avec une ou deux langues au choix, de l’informatique et des mathématiques.

Tu retrouveras juste en dessous le détail des matières du tronc commun étudiées semestre par semestre. De quoi y voir un peu plus clair !

1er semestre :

  • Macro-économie ;
  • Techniques quantitatives ;
  • Droit constitutionnel ;
  • Mécanismes comptables fondamentaux ;
  • Introduction à l’étude du droit et droit civil ;
  • Problèmes économiques contemporains ;
  • Anglais.

2ème semestre :

  • Microéconomie ;
  • Techniques quantitatives ;
  • Institutions administratives ;
  • Histoire économique et sociale de la France contemporaine ;
  • Institutions judiciaires ;
  • Anglais ou allemand ou espagnol ou italien ou russe.

3ème semestre :

  • Droit des obligations ;
  • Économie monétaire ;
  • Techniques quantitatives ;
  • Droit pénal ;
  • Comptabilité nationale ;
  • Informatique ;
  • Anglais.

4ème semestre :

  • Économie internationale ;
  • Droit des affaires ;
  • Comptabilité privée ;
  • Finances publiques ;
  • Problèmes sociaux contemporains ;
  • Techniques quantitatives ;
  • Anglais ou allemand ou espagnol ou italien ou russe.

5ème semestre :

  • Comptabilité des sociétés ;
  • Droit des affaires ;
  • Gestion financières de l’entreprise ;
  • Sondages techniques quantitatives ;
  • Économie européenne ;
  • Gestion fiscale de l’entreprise ;
  • Anglais.

6ème semestre :

  • Droit social ;
  • Économie internationale ;
  • Économie de l’entreprise ;
  • Informatique ;
  • Droit des affaires ;
  • Système fiscal français ;
  • Anglais ou allemand ou espagnol ou italien ou russe.

Par ailleurs, des parcours de spécialisation sont à choisir une fois arrivé en L3, tu pourras faire un choix entre administration et gestion de l’entreprise, commerce international et marketing, administration générale et territoriale ou encore finance et banque par exemple.

À savoir : toutes les spécialisations ne sont pas dispensées dans toutes les universités, n’hésite donc pas à te renseigner auprès de l’établissement qui t’intéresse pour en savoir plus sur les cursus proposés en troisième année.

 

La licence AES en alternance

La licence AES n’est malheureusement pas disponible en alternance. Cette formation est uniquement proposée en formation initiale dans les établissements qui la dispensent.

 

Où faire une licence AES ?

La licence AES est dispensée dans de nombreuses universités françaises ainsi que dans des IAE (instituts d’administration des entreprises).

Voici une liste (non exhaustive) d’établissements qui proposent cette formation :

  • IAE Amiens ;
  • Université Paris 12 ;
  • IAE Lille ;
  • IEA Nice ;
  • Université Paris 13 ;
  • IAE Tours ;
  • Et bien d’autres encore !

Au total, environ une quarantaine d’universités proposent la licence AES en France. N’hésite pas à te renseigner auprès de l’université de ta ville pour savoir si elle dispose d’un cursus AES !

 

Les conditions d’accès à la licence AES

Pour accéder à une licence AES, tu dois être titulaire du baccalauréat (quelle que soit la filière ou le choix de spécialité) ou d’un diplôme de niveau équivalent. Toutefois, en raison de son caractère généraliste et de la forte présence de mathématiques, les bacheliers de la filière générale sont majoritaires dans cette formation.

 

L’inscription en licence AES

Pour t’inscrire en licence AES, tu devras passer par la plateforme d’orientation Parcoursup ! Comment faire ? Rien de plus simple ! Une fois que la phase d’inscription et de formulation des vœux aura débuté le 20 janvier 2022, tu n’auras qu’à mettre cette formation dans ta liste de vœux et le tour sera joué. Tu devras ensuite attendre jusqu’au mois de juin pour avoir une réponse.

Si tu veux plus d’informations sur Parcoursup et ses différentes phases, nous te conseillons de lire également cet article !

 

Les attendus Parcoursup

Si tu veux rejoindre une licence AES l’année prochaine, tu devras valider quelques attendus !

Voici la liste des attendus nationaux auxquels tu devras te conformer :

  • Avoir une bonne maîtrise de la langue française et de bonnes qualités rédactionnelles ;
  • Être capable d’assiduité et de ponctualité ;
  • Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression écrite et orale afin de pouvoir argumenter un raisonnement ;
  • Avoir un bon niveau de culture générale et faire preuve de curiosité intellectuelle ;
  • Disposer de compétences mathématiques indispensables à la gestion et à l’économie ;
  • Avoir de réelle capacité de travail et d’organisation.

Certains établissements obligent les étudiants admis par la procédure “oui si” à suivre des cours de renforcement en français et en mathématiques.

 

Quelles spécialités au baccalauréat pour la licence AES ?

Aucune spécialité n’est rédhibitoire pour intégrer la licence AES. Toutefois, certaines spécialités sont plus préconisées que d’autres. C’est notamment le cas des trois suivantes :

  • Mathématiques ;
  • Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques ;
  • Sciences économiques et sociales.

Si la licence AES t’intéresse et que tu n’as pas encore fait ton choix de spécialités, nous te conseillons de prendre ce conseil en compte. Sinon, pas de panique, ton dossier aura également toutes ses chances !

Lire aussi : Quelles spécialités pour quelles études supérieures ?

 

Licence AES ou économie-gestion ?

Tu t’intéresses à l’économie, mais tu hésites entre la licence AES et la licence d’économie-gestion ? Tu n’es pas le seul, ne t’en fais pas ! Il n’est pas toujours évident de différencier ces deux formations qui sont, a priori, très similaires. Faisons donc le points ensemble sur leurs différences.

#1 : La grande différence entre ces deux formations réside dans le caractère pluridisciplinaire de la licence d’AES. Le programme se compose d’environ un tiers de droit, un tiers de sciences sociales et un tiers d’économie, avec d’autres enseignements en informatique, en géographie, sans oublier les langues vivantes. Ce qui te permettra de ne pas te focaliser sur un seul domaine et d’élargir tes horizons.

#2 : La présence des mathématiques ! Si cette matière est bien présente dans les deux formations, les mathématiques sont beaucoup plus abstraites en licence d’économie-gestion. Pour intégrer ce cursus, il te faudra te sentir à l’aise en mathématiques ou, du moins, ne pas y être réfractaire.

#3 : Des débouchés dans la fonction publique plus larges en licence AES. Il faut que tu gardes une chose en tête : que ce soit la licence AES ou la licence d’économie-gestion, ces deux formations ne sont pas professionnalisantes. Il te faudra poursuivre tes études pour décrocher un emploi ! À moins que tu ne veuilles passer les concours de la fonction publique, dans ce cas, la licence AES est faite pour toi. Elle t’ouvre davantage la voie au domaine de la gestion territoriale que la licence d’économie-gestion.

#4 : La licence AES demande plus de qualités d’expression, écrite et orale, que la licence d’économie-gestion, notamment pour les matières juridiques, plus “littéraires”, qui demandent de savoir rédiger des études de cas par exemple.

Et voilà, on espère maintenant que tu as toutes les cartes en main pour faire ton choix !

 

Les débouchés de la licence AES

 À l’issue de la licence AES, tu peux faire le choix de poursuivre tes études ou bien de t’insérer sur le marché du travail.

Cette formation permet notamment aux étudiants d’intégrer un master en école de commerce, à l’université ou de se présenter à un concours dans le domaine de l’administration publique ou territoriale.

Voici une liste (non exhaustive) de master que tu pourrais intégrer à la suite de la licence AES :

  • Master AES – Administration et Gestion des Entreprises ;
  • Master AES – Administration et Gestion Territoriale ;
  • Master de droit public ;
  • Master ressources humaines ;
  • Master management ;
  • Master droit et gestion de la santé ;
  • Master gestion du patrimoine ;
  • Et bien d’autres encore !

Les diplômés ont également la possibilité de passer les concours administratifs de la fonction publique d’État (contrôleur et inspecteur des impôts et du Trésor, inspecteur des douanes, inspecteur du travail), de la fonction hospitalière (cadre hospitalier) ou de la fonction publique territoriale (rédacteur territorial, attaché territorial).

Pour en savoir plus sur les masters de l’éducation supérieure, n’hésite pas à consulter ce site du gouvernement !

Par ailleurs, une fois que tu as validé ta licence AES, tu peux notamment faire le choix de t’orienter vers la profession de comptable, en passant par le diplôme d’expert comptable, le DCG (diplôme de comptabilité et gestion).

Voici quelques exemples de métiers (le plus souvent après un bac +5) que tu pourrais exercer :

  • Assistant en ressources humaines ;
  • Assistant juridique ;
  • Gestionnaire d’association ;
  • Gestionnaire de PME ;
  • Négociateur immobilier,
  • Et bien d’autres encore !

 

Les salaires après une licence AES

Les salaires à l’issue de la licence AES dépendent de la profession que tu exerces. Nous avons répertorié ci-dessous quelques métiers et les salaires associés, pour que tu aies un aperçu de ce que tu pourrais gagner une fois ton diplôme en poche.

  • Expert comptable : environ 35 000 € bruts annuels ;
  • Attaché territorial : environ 26 000 à 40 000 € bruts annuels ;
  • Contrôleur des impôts : environ 26 000 € bruts annuels.

Pour plus d’informations au sujets des salaires de la fonction publique, n’hésite pas à te rendre sur le site de l’emploi des collectivités territoriales.

Tu cherches plus d’infos sur ton orientation ? Des articles sur différents points du programme pour t’aider à décrocher la meilleure note au bac ? Rejoins la team Up2School Bac sur Instagram et TikTok !

Total
0
Shares
Previous Post
to do list parcoursup

Parcoursup 2022 : la to-do list ultime !

Next Post
nouveau bac : les spécialités à prendre en fonction de son choix d'études supérieures

Bac 2022 : quelles spécialités choisir pour quelles études supérieures ?

Related Posts