Licence de droit : programme, débouchés et salaires

Avatar
licence droit

L’année de terminale vient à peine de débuter et tu commences déjà à te poser des questions sur ton orientation ? Tu es ici au bon endroit ! L’enseignement supérieur peut être une véritable jungle quand on ne sait pas comment s’y prendre. Heureusement pour toi, la team Up2School Bac est là pour t’accompagner pendant cette année riche en émotions !

Dans cet article, nous te parlons de la licence de droit. Qu’est-ce que la licence de droit ? Est-elle très sélective ? En combien d’années s’effectue-t-elle ? Quelles sont les matières étudiées ? Quels sont les débouchés ? Décryptage.

Selon un sondage du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, le nombre d’étudiants en droit à la rentrée universitaire 2020-2021 était de 219 189, toutes années confondues (licence, master et doctorat), ce qui représente 13,5 % du nombre total d’étudiants à l’université (1 629 484). Tu l’as bien compris, les études de droit ont la cote ! Alors, pourquoi pas toi ? On t’explique tout ce que tu dois savoir juste ici.

 

La licence de droit en bref

Tu as sans doute déjà entendu parler des études de droit, mais sais-tu vraiment ce qu’on entend par là ? Le droit se définit par l’ensemble des règles qui régissent les rapports des membres d’une même société. Autrement dit, les études de droit permettent l’acquisition des connaissances juridiques de base, d’un vocabulaire spécifique au domaine et d’une certaine méthode de travail.

Maintenant que les bases sont posées, entrons dans le vif du sujet ! La licence de droit est un diplôme de niveau bac +3 (soit trois années après le bac) s’inscrivant dans le parcours LMD (licence, master et doctorat). Elle te permet donc d’obtenir 180 crédits ECTS, soit 60 pour chacune de tes années de formation. Grâce à ce cursus, tu pourras te former aux bases du droit et notamment aux techniques juridiques et aux techniques d’expression écrite et orale. Cette formation, complétée par un master, débouche sur de nombreux métiers spécialisés ou transversaux dans les secteurs du juridique.

Lire aussi : Après le bac : le bachelor, c’est quoi ?

 

Le programme de la licence de droit

Si tu fais le choix de poursuivre tes études en licence de droit, tu auras l’opportunité d’appréhender un grand nombre d’enseignements en lien avec le monde juridique.

En L1 et en L2, les étudiants s’initient aux bases de la discipline : ils acquièrent le vocabulaire et la méthodologie par le biais d’exercices jusqu’alors inconnus (l’étude de cas, le commentaire d’arrêt ou la dissertation juridique). En L3, tu auras l’occasion d’aborder le droit privé (les rapports entre particuliers), le droit public (les relations entre l’État, les collectivités territoriales et les particuliers), le droit européen et international, etc. à travers des parcours de spécialisation que tu devras choisir en fonction de ton projet professionnel.

Le programme de la licence de droit comprend des enseignements théoriques, méthodologiques, pratiques et appliqués. Tu alterneras également entre des cours magistraux (avec toute la promotion) et travaux dirigés (en petits groupes restreints).

Voici une liste (non exhaustive !) de matières que tu pourrais étudier en licence de droit :

  • Histoire du droit ;
  • Droit des contrats ;
  • Droit administratif ;
  • Droit pénal ;
  • Droit fiscal ;
  • Droit du travail ;
  • Droit des sociétés ;
  • Droit public ;
  • Droit pénal ;
  • Droit social ;
  • Droit de l’environnement ;
  • Économie et gestion ;
  • Finances publiques ;
  • Relations internationales ;
  • Sociologie ;
  • Langues vivantes ;
  • Et bien d’autres encore !

À savoir : toutes les spécialisations ne sont pas dispensées dans toutes les universités, n’hésite donc pas à te renseigner auprès de l’établissement qui t’intéresse pour en savoir plus sur les cursus proposés en troisième année.

 

La licence de droit en alternance

Certains (rares) établissements autorisent les stages et/ou les alternances. De quoi obtenir une expérience professionnelle (non négligeable !) qui te différenciera des autres candidats une fois arrivé en master. Nous te conseillons de te renseigner directement auprès de l’établissement qui t’intéresse pour plus d’informations sur les modalités de la formation.

 

Où faire une licence de droit ?

La licence de droit est dispensée dans de très nombreuses universités françaises, dans les UFR (unité de formation et de recherche) de droit. Certaines écoles professionnelles de la justice (l’École nationale des greffes ou encore l’École nationale d’administration pénitentiaire) recrutent à bac +2, mais les admis ont généralement un niveau supérieur.

Nous t’avons compilé juste en dessous quelques très bonnes universités qui dispensent cette formation :

  • Université Panthéon Sorbonne ;
  • Université Panthéon Assas ;
  • Université Paris Descartes ;
  • Université Paris Dauphine ;
  • Université Catholique de Lille ;
  • Université Paris-Saclay ;
  • Et bien d’autres encore !

À savoir : il existe 47 UFR de droit en France, retrouve la liste complète juste ici !

 

Les conditions d’accès à la licence de droit

Pour intégrer une licence de droit, tu dois être titulaire du baccalauréat (quelle que soit la filière ou le choix de spécialité) ou d’un diplôme de niveau équivalent. Toutefois, tu peux garder dans un coin de ta tête qu’en première année de licence de droit, les bacheliers généraux représentent généralement presque 80 % des inscrits. Le droit nécessite l’acquisition d’une technique, d’un nouveau langage. Et dans ce domaine, les élèves issus d’un bac général sont bien souvent les mieux armés.

 

Quelles spécialités au baccalauréat pour la licence de droit ?

Aucune spécialité n’est réellement requise, mais les profils littéraires et une solide culture générale sont fortement appréciés. La spécialité histoire-géo, géopolitique et sciences politiques est donc une bonne option, tout comme les SES et humanités, littérature et philosophie.

Si la licence de droit t’intéresse et que tu n’as pas encore fait ton choix parmi les spécialités qui te sont proposées, nous te conseillons de prendre ce conseil en compte. Sinon, pas de panique, ton dossier aura également toutes ses chances !

 

L’inscription en licence de droit

Pour t’inscrire en licence de droit, tu devras passer par la célèbre, la fameuse… plateforme Parcoursup ! Comment faire ? Rien de plus simple ! Une fois que la phase d’inscription et de formulation des vœux aura débutée, tu n’auras qu’à mettre cette formation dans ta liste de vœux et le tour sera joué. Tu devras ensuite attendre jusqu’au mois de juin pour avoir une réponse à ta candidature. Patience, patience !

Si tu veux plus d’informations sur Parcoursup et ses différentes phases, nous te conseillons de lire également cet article !

Attention : la licence de droit fait partie des licences dites “sélectives”, autrement dit, il n’y a pas de place pour tout le monde. Chaque année, les UFR de droit sont assaillis de milliers de candidatures et ils ne peuvent malheureusement pas toutes les accepter. Nous te conseillons donc te trouver une seconde alternative à cette formation sur Parcoursup, pour ne pas te retrouver sans rien si par malheur ton dossier n’est pas retenu.

 

Les attendus Parcoursup en licence de droit

Si tu veux rejoindre une licence de droit en septembre prochain, tu devras valider quelques attendus avant !

Voici la liste des attendus nationaux auxquels tu devras te conformer :

  • Avoir suivi le module “Découverte du droit” : pour entrer en licence de droit, tu devras avoir suivi ce module pour avoir un aperçu de la discipline ;
  • Maîtriser la langue française et une ou plusieurs langues étrangères : la langue est primordiale pour la filière juridique, tu devras donc faire preuve de très bonnes qualités rédactionnelles pour les plaidoiries ou encore les actes juridiques ;
  • Comprendre, analyser et synthétiser un texte : en droit, tu seras confronté à différents textes, tu devras donc être en mesure de les comprendre parfaitement, de les mettre en perspective, de les synthétiser voire de les critiquer ;
  • Être autonome et organisé : à l’université, l’encadrement des professeurs est très souple, tu dois être en mesure de pouvoir t’organiser seul et d’être autonome dans ton travail personnel ;
  • S’intéresser aux questions historiques, sociétales et politiques : le droit s’inscrivant dans la société dans son intégralité, tu dois avoir des connaissances sur les réalités humaines, sociales et politiques du monde dans lequel tu vis ;
  • Test d’auto-évaluation : lorsque tu enregistreras ton dossier sur Parcoursup, on te demandera également de répondre à un petit questionnaire. Il s’agit d’un outil informatif et surtout pédagogique qui permettra aux professeurs d’avoir un premier aperçu de ton profil.

 

Les débouchés après une licence de droit 

À l’issue de la licence de droit, la grande majorité des étudiants font le choix de poursuivre leurs études supérieures en master. En effet, si tu veux accéder à l’une des prestigieuses professions du droit, tu devras compléter ta formation d’au moins deux ans en te spécialisant progressivement au sein de l’une des nombreuses mentions de masters juridiques. Certains masters sont d’ailleurs proposés en alternance, ce qui te permet à la fois de financer tes études et de faciliter ton entrée dans le monde professionnel.

Voici une liste (non exhaustive !) de mentions de masters juridiques qui pourraient t’intéresser :

  • Administration publique ;
  • Droit administratif ;
  • Droit civil ;
  • Droit privé :
  • Droit des affaires ;
  • Droit bancaire et financier ;
  • Droit des assurances ;
  • Droit du patrimoine ;
  • Droit de l’immobilier ;
  • Droit pénal et sciences criminelles ;
  • Droit européen ;
  • Droit international ;
  • Et bien d’autres encore !

N’hésite pas à te rapprocher de l’établissement qui t’intéresse pour obtenir des informations sur les masters de droit proposés.

Par ailleurs, tu peux faire le choix de ne pas poursuivre tes études en master en vue d’une insertion professionnelle plus rapide. Tu pourras alors t’orienter vers différentes possibilités.

 

Les licences professionnelles

Accessibles dès la L2 de droit, les licences professionnelles de droit sont l’opportunité rêvée pour te spécialiser dans un domaine précis et tout ça en l’espace de quelques mois. De plus, certaines sont proposées en alternance !

Voici une liste non exhaustive des mentions en lien avec le droit qui pourraient t’intéresser une fois ta L2 en poche :

  • Activités juridiques : assistant juridique ;
  • Activités juridiques : contentieux et recouvrement ;
  • Activités juridiques : marchés publics – métiers de l’achat public ;
  • Assurance, banque, finance : chargé de clientèle ;
  • Assurance, banque, finance : support opérationnel ;
  • Métiers de l’immobilier : gestion et administration de biens ;
  • Métiers du notariat,
  • Et bien d’autres encore !

 

Les concours administratifs

Certains concours sont ouverts à bac +3, mais bien souvent, ils exigent un niveau supérieur.

Voici quelques concours qui peut-être t’intéresseront :

  • Officier de police ;
  • Inspecteur des douanes ;
  • Magistrat ;
  • Greffier ;
  • Juriste de collectivité territoriale ;
  • Attaché territorial ;
  • Inspecteur des impôts.

 

Les salaires après une licence de droit

Les salaires à la sortie de la licence de droit (complétée par un master) dépendant de la profession que tu exerces. Nous avons répertorié ci-dessous quelques métiers et les salaires associés, pour que tu aies un petit aperçu de ce à quoi tu pourrais prétendre une fois ton diplôme en poche.

  • Avocat : en début de carrière, il peut gagner entre 1 800 et 2 700 € bruts par mois ;
  • Greffier : en début de carrière, il peut gagner environ 1 700 € bruts par mois ;
  • Juriste : en début de carrière, il peut gagner environ 2 000 € bruts par mois ;
  • Officier de police : en début de carrière, il peut gagner environ 1 400 € bruts par mois.

Tu cherches plus d’infos sur ton orientation ? Des articles sur différents points du programme pour t’aider à décrocher la meilleure note au bac ? Rejoins la team Up2School Bac sur Instagram et TikTok !

Total
0
Shares
Previous Post
nouveau bac : les spécialités à prendre en fonction de son choix d'études supérieures

Bac 2022 : quelles spécialités choisir pour quelles études supérieures ?

Next Post
concours communs école de commerce

Concours communs des écoles de commerce : le guide complet !

Related Posts