BTS dossier parcoursup

Parcoursup : Comment les dossiers sont-ils sélectionnés en BTS ?

Lors de la phase d’examen des dossiers Parcoursup, les établissements passent au peigne fin chacune des informations que tu as délivrées sur la plateforme. Pour en savoir un peu plus sur le processus de traitement et de sélection des dossiers Parcoursup, nous avons interrogé Florine, enseignante à l’ESSJ à Armentières (métropole lilloise) en BTS management commercial opérationnel, plus connu sous le nom de BTS MCO.

Florine nous invite dans les coulisses de Parcoursup, l’occasion pour toi d’en apprendre davantage sur la phase d’examen des dossiers et de comprendre les rouages de la célèbre plateforme.

Une sélection sur critères des dossiers Parcoursup

Bonjour, nous sommes ravis de t’accueillir aujourd’hui. Pourrais-tu te présenter pour nos lecteurs et nous en dire un peu plus sur ton parcours ? 

Bonjour à tous, je m’appelle Florine, j’ai 26 ans et je suis enseignante en BTS MCO à l’ESSJ dans une petite ville située à côté de Lille.

Pour ce qui est de mon parcours scolaire, une fois mon baccalauréat en poche, je me suis orientée vers une classe préparatoire voie économique et commerciale. Cette formation m’a ouvert les portes d’une Grande École de commerce puis d’un master de recherche en sciences sociales.

Après l’obtention de mon diplôme, j’ai souhaité me diriger vers l’enseignement.

En tant qu’enseignante en BTS, pourrais-tu nous expliquer les rouages du processus de sélection des dossiers Parcoursup ? 

Première chose à retenir et non des moindres : le BTS est une formation dite sélective. Le processus de sélection a toujours eu lieu et ce même avant l’arrivée de la plateforme Parcoursup ou encore de sa grande sœur APB.

Pour cette session 2022 de Parcoursup, nous avons reçu environ 250 dossiers et notre formation ne dispose que de 30 places, au maximum. La responsable des études s’est alors chargée d’établir un tableau recensant les critères de sélection des candidats conformément aux « Critères généraux d’examen des vœux » de la fiche de formation consultable sur Parcoursup. Nous avons ensuite assisté à une réunion d’information à propos de la sélection des dossiers. Nous avons eu accès à ce que l’on pourrait appeler l’envers du décor Parcoursup.

Une chose est à retenir : la sélection des dossiers Parcoursup est très normée. Nous évaluons les candidats en fonction des critères qui figurent dans le tableau qui nous est donné. Nous attribuons alors une note à chacun des dossiers que nous traitons, ce qui nous permet ensuite de les classer et de savoir lesquels sélectionner, lesquels mettre sur liste d’attente et lesquels refuser.

Nous avons suivi une formation pour que cette sélection soit la plus impartiale et objective possible. La responsable des études de l’établissement dans lequel je travaille s’est assurée que son tableau soit très détaillé, ce qui simplifie le recrutement. Nous savons quelles informations regarder en priorité.

Lire aussi : Parcoursup 2022 : la to do list ultime, phase par phase

Une importance accordée aux éléments hors-académiques

Tu nous as parlé d’un tableau qui t’a été confié pour t’aider dans la sélection des dossiers Parcoursup, quels critères y figurent ? 

En premier lieu, je dois m’assurer que le dossier a bien été rédigé et qu’il est complet. Un dossier non validé ne pourrait malheureusement pas être traité.

Je jette un œil au parcours de l’élève, à ses résultats scolaires, à ses appréciations, etc. Je prends également le temps de m’intéresser aux éléments dits « hors académiques », c’est-à-dire la rubrique activités et centres d’intérêt ou encore le projet de formation motivé. Je passe chacun des dossiers au peigne fin, ce qui demande beaucoup de temps.

Lors de la sélection des dossiers Parcoursup, accordes-tu une importance particulière au projet de formation motivée, a.k.a. la lettre de motivation Parcoursup ? 

Le projet de formation Parcoursup est un élément très important du dossier et j’y accorde une grande importance. Elle fait partie des 16 critères de mon tableau, ce qui prouve à quel point elle est indispensable.

Comme je l’ai dit un peu plus tôt, nous attribuons des notes aux dossiers que nous étudions et si jamais l’élève n’a pas rédigé de projet de formation ou que celui-ci n’est pas faite avec sérieux, alors nous sanctionnons le dossier. Au contraire, lorsque le projet de formation est rigoureux, nous le valorisons.

Lorsque je lis un projet de formation motivé, je fais attention à plusieurs éléments :

  • Je vérifie que le projet de formation ait bien été formulé, que le vœu ait clairement été énoncé ;
  • Je m’assure également que le contenu de la lettre est sérieux, qu’il n’y a pas de copier-coller malheureux, auquel cas, je sanctionnerais la lettre ;
  • Je valorise les dossiers qui présentent une lettre de motivation personnalisée ;
  • Je valorise également les projets de formation qui mentionnent des portes ouvertes ou des rencontres avec notre lycée, ce qui atteste d’une certaine motivation de la part du candidat.

 

Quels sont selon toi les éléments les plus importants du dossier Parcoursup ? 

Ce qui importe le plus ? La cohérence globale du parcours. Ce n’est pas parce que le candidat a obtenu de bonnes ou de mauvaises notes que son dossier va nécessairement être valorisé ou dévalorisé. Nous regardons davantage si toutes les rubriques sont remplies, si le dossier a été complété avec sérieux et pertinence. Nous faisons attention à la cohérence du projet de formation, des résultats scolaires, etc. Il faut qu’il y ait un fil conducteur dans le dossier du candidat et une certaine forme d’honnêteté.

Les éléments dits « hors académiques » revêtent-ils une importance particulière ? 

Ils sont très importants et j’insiste là-dessus. Ces rubriques nous permettent de mieux connaître les candidats, en dehors de leurs résultats scolaires qui ne sont que des chiffres. Elles témoignent également de l’expérience de chacun, de ce qu’ils ont fait à l’extérieur du lycée, etc.

Les éléments « hors académiques » sont primordiaux dans une formation comme le BTS, qui se veut très professionnalisante. Nous recrutons avant tout des personnes et non pas des chiffres. Certains ont des parcours très riches et nous savons prendre cette variable en compte lors de la sélection des dossiers Parcoursup.

Lire aussi : Réussir la rubrique « Préférences et autres projets » Parcoursup

Les bonnes notes ne font pas tout

Comment pourrais-tu rassurer les élèves de terminale qui attendent leurs réponses d’admission ? 

Je leur dirais plusieurs choses :

  • Soyez rassurés sur la façon dont les dossiers sont traités, nous mettons tout en œuvre pour que la sélection se fasse dans la plus grande impartialité et la plus grande bienveillance.
  • Ce n’est pas parce que votre dossier est un peu moins bon sur le plan académique qu’un autre candidat que tout est perdu d’avance. Et quand bien même vous ne seriez pas accepté(e) dès la phase d’admission principale, il reste parfois des places disponibles jusqu’au mois de septembre. Tout peut encore se jouer à la fin de l’été, soyez donc attentifs à la phase complémentaire de Parcoursup.
  • Pour ce qui est de votre choix de spécialités au lycée, en BTS, nous n’y accordons pas une grande importance. N’ayez donc aucune pression à ce niveau.

 

Quels conseils donnerais-tu aux élèves en classe de première qui prendront part à l’édition 2023 de Parcoursup ? 

Nous sommes très attentifs à l’évolution des résultats scolaires, je conseillerais donc aux élèves de veiller à être constants une fois en terminale, si ce n’est meilleurs. Par ailleurs, il est important que leur attitude en classe soit irréprochable, des appréciations négatives de professeurs pourraient avoir une très mauvaise influence sur leur dossier Parcoursup.

Pour ce qui est de la candidature en elle-même, j’ai souvent remarqué que les projets de formation manquaient de personnalisation. Je recommanderais donc aux candidats de bien faire attention et d’être rigoureux dans leur rédaction. Je vois parfois des lettres passer sans la mention de l’établissement qui est censé intéresser le candidat et c’est dommage parce que ça me paraît primordial. Ils peuvent également indiquer des matières qui sont enseignées dans la formation pour ajouter des éléments concrets et personnalisés.

Je conseillerais également de ne pas négliger les éléments « hors académiques », ils sont très importants et peuvent faire pencher la balance d’un côté comme de l’autre. C’est une partie qui nécessite du temps et de la réflexion, je recommanderais donc de ne pas s’y prendre à la dernière minute.

Lire aussi : Parcoursup : Création d’un répertoire de dossiers de candidats acceptés

Tu cherches plus d’informations sur ton orientation ? Des articles sur différents points du programme pour t’aider à décrocher la meilleure note au bac ? Rejoins la team Up2School Bac sur Instagram et TikTok !