Déclinaisons allemand

Allemand : Tout savoir sur les déclinaisons

Nous sommes ravis de te retrouver pour cet article fondamental de grammaire allemande. Le thème du jour : les déclinaisons ! Il est essentiel que tu les maîtrises, car les correcteurs retirent souvent des points pour leur mauvaise utilisation. 

 

Nous traiterons ce sujet en deux points : les déclinaisons des articles et les déclinaisons des adjectifs.

 

La déclinaison des articles

En allemand, on distingue 4 cas.

  • Le nominatif : il est sujet de la phrase ou attribut du verbe sein.

Exemple 1 : Die Katze geht über die Straße. Le chat traverse la rue. Die est au nominatif, il est sujet du verbe gehen.

Exemple 2 : Es ist ein Hund. C’est un chien. Ein est au nominatif, il est attribut du verbe sein.

  • L’accusatif : il est utilisé en tant que complément d’objet, après une préposition qui régit l’accusatif ou lorsque l’on traduit une direction ou un changement de lieu.

Exemple 1 : Er hat einen Vogel zu Hause. Il a un oiseau chez lui. Einen est à l’accusatif car complément d’objet du verbe haben.

Exemple 2 : Er geht über die Straße. Il traverse la rue. Die est à l’accusatif car über est une préposition qui régit soit l’accusatif, soit le datif. Or, comme il y a un changement de lieu, on met de l’accusatif.

  • Le datif : il est utilisé en tant que complément d’objet indirect, après une préposition qui régit le datif ou lorsqu’on exprime un lieu, une position.

Exemple : Er läuft hinter der Kirche. Il court derrière l’église. Der est au datif car hinter est une préposition qui régit soit l’accusatif, soit le datif. Or, même s’il court, il reste en un point unique, derrière l’église. On met donc du datif.

  • Le génitif : il est utilisé pour indiquer une possession ou après une préposition qui régit le génitif.

Exemple : Er fiel wegen des Drucks durch. Il a raté son examen à cause de la pression. Des est au génitif car wegen est toujours suivi du génitif.

Tu l’auras compris, il faut apprendre par cœur la liste des prépositions suivies de l’accusatif, du datif et du génitif. Il y a des moyens mnémotechniques pour cela.

Maintenant, nous pouvons sérieusement passer aux déclinaisons ! Il faudra distinguer :

  • Les articles définis, qui commencent par d ou dies.
  • Les articles indéfinis, qui commencent par ein.

La distinction est la même qu’en français. L’article défini vient déterminer une chose que l’on a déjà vue, tandis que l’article indéfini permet de déterminer un nom sans précision spécifique.

 

Les articles définis

Chaque article est à décliner selon le cas (nominatif, accusatif, datif, génitif) et le genre (masculin, féminin, neutre, pluriel). Ce tableau est à apprendre par cœur, comme tous ceux qui vont suivre.

M F N P
N der die das die
A den die das die
D dem der dem den
G des der des der
N dieser diese dieses diese
A diesen diese dieses diese
D diesem dieser diesem diesen
G dieses dieser dieses dieser

 

Les articles indéfinis

M F N
N ein eine ein
A einen eine ein
D einem einer einem
G eines einer eines

 

Tu peux remarquer qu’il n’y a pas de déclinaison pour le masculin au nominatif et pour le neutre au nominatif et à l’accusatif. Cela aura toute son importance lorsque l’on déclinera les adjectifs.

Lire aussi : Allemand : l’essentiel de la conjugaison

 

La déclinaison des adjectifs

Si les choses sembleront se compliquer pour les adjectifs, tu verras qu’une fois que tu as bien compris et que tu t’es entraîné, ce n’est vraiment pas sorcier !

Nous distinguerons encore une fois les adjectifs associés aux articles définis et ceux associés aux articles indéfinis.

 

Les adjectifs associés aux articles définis (marque faible)

Il s’agira de décliner l’adjectif en fonction du cas et du genre. Nous prendrons l’exemple de l’adjectif blau.

M F N P
N der blaue Hund die blaue Katze das blaue Kaninchen die blauen Häuser
A den blauen Hund die blaue Katze das blaue Kaninchen die blauen Häuser
D dem blauen Hund der blauen Katze dem blauen Kaninchen den blauen Häuser
G des blauen Hund der blauen Katze des blauen Kaninchen der blauen Häuser

 

Les adjectifs associés aux articles indéfinis (marque forte)

Pour les articles indéfinis, nous avons vu qu’il n’y avait pas de déclinaison au nominatif masculin et aux nominatif et accusatif neutres. Il faut donc qu’on ajoute une marque à l’adjectif pour savoir dans quel cas et à quel genre on est !

M F N
N ein blauer Hund eine blaue Katze ein blaues Kaninchen
A einen blauen Hund eine blaue Katze ein blaues Kaninchen
D einem blauen Hund einer blauen Katze einem blauen Kaninchen
G eines blauen Hund einer blauen Katze eines blauen Kaninchen

 

Et voilà, alors, ce n’était pas si compliqué ? Si tu penses avoir tout compris, voyons maintenant le cas particulier des adjectifs qui ne possèdent pas d’article.

Lire aussi : Allemand : l’essentiel de la grammaire !

 

La déclinaison en l’absence d’article

Il y a de nombreux cas, en allemand, ou un nom est employé sans article. Par exemple, lorsqu’on veut quantifier quelque chose.

Exemple : Viele Russen fahren im Winter gerne nach Südfrankreich. Beaucoup de Russes aiment aller dans le sud de la France en hiver. Ici, Russes ne comporte pas d’article, mais seulement l’adjectif viel.

Ainsi, l’adjectif quantificateur va se décliner comme un article indéfini. Il prendra ces terminaisons :

N e
A e
D en
G er

 

 

Lire aussi : Allemand : les erreurs à éviter, distinctions utiles

 

Exercices

Décline les articles et les adjectifs. Lorsque rien n’est précisé entre parenthèses, il faut remplacer par un article défini. 

Ich bin … (mein) … (ganz) Leben lang gereist. Von Berlin nach Paris, von New York nach Istanbul, von Rom nach Tokio. Ich habe es immer geliebt, … (neu) Kulturen zu entdecken. Am interessantesten finde ich … … (unterschiedlich) Sitten. … Lebensstil … Japaner ist so anders als der … Italiener, Amerikaner oder Franzosen. Auch … Kennenlernen … (viel) … (verschieden) Gerichte ist etwas, das mir gefällt. Wenn ich in … (ein) … (neu) Land komme, versuche ich, … (all) Spezialitäten zu probieren. Wie schön es ist, zu reisen!

 

Correction

Ich bin mein ganzes Leben lang gereist. Von Berlin nach Paris, von New York nach Istanbul, von Rom nach Tokio. Ich habe es immer geliebt, neue Kulturen zu entdecken. Am interessantesten finde ich die unterschiedlichen Sitten. Der Lebensstil der Japaner ist so anders als der der Italiener, Amerikaner oder Franzosen. Auch das Kennenlernen vieler verschiedener Gerichte ist etwas, das mir gefällt. Wenn ich in ein neues Land komme, versuche ich, alle Spezialitäten zu probieren. Wie schön es ist, zu reisen!

 

Décline les articles et les adjectifs.

1769 wurde er in … (ein) … (reich) … (preußisch) Familie hineingeboren. Er zeigte doch früh mehr Interesse für … Welt als für … (sein) Privilegien. Als junger Mann ging er auf … (ein) … (fünfjährig) Entdeckungsreise durch Lateinamerika. Er riskierte … (viel) Male … (sein) Existenz und kam mit … (ein) … (neu) Blick auf … Welt zurück. … (dies) Expedition prägte … (sein) Leben und Denken und machte ihn weltberühmt. Er lebte in Großstädten wie Paris und Berlin, fühlte sich dort zu Hause und genauso an fernen Orten in Südamerika wie in … Kasachen Steppe an … russischen Grenze zu … Mongolei zu Hause.

Baccalauréat Allemand LV2 – 2018

 

Correction

1769 wurde er in eine reiche preußische Familie hineingeboren. Er zeigte doch früh mehr Interesse für die Welt als für seine Privilegien. Als junger Mann ging er auf eine fünfjährige Entdeckungsreise durch Lateinamerika. Er riskierte viele Male seine Existenz und kam mit einem neuen Blick auf die Welt zurück. Diese Expedition prägte sein Leben und Denken und machte ihn weltberühmt. Er lebte in Großstädten wie Paris und Berlin, fühlte sich dort zu Hause und genauso an fernen Orten in Südamerika wie in der Kasachen Steppe an der russischen Grenze zur Mongolei zu Hause.

 

Vocabulaire important vu dans l’article :

läufen courir
die Kirche (n) l’église
der Vogel (¨) l’oiseau
der Druck (e) la pression
durch/fallen louper son examen
der Kaninchen (-) le lapin
entdecken découvrir
der Lebensstil (e) le mode de vie
die Sitten les mœurs
das Gericht (e) le plat
probieren goûter
preuβisch prusse
der Blick (e) le regard
berühmt connu

 

Et voilà, nous espérons que cet article a pu t’aider à y voir plus clair sur les déclinaisons, essentielles à maîtriser pour parler allemand ! N’hésite pas à lire nos autres articles pour progresser et surtout, à t’entraîner !

 

Tu cherches plus d’infos sur ton orientation ? Des articles sur différents points du programme pour t’aider à décrocher la meilleure note au bac ? Rejoins la team Up2School Bac sur Instagram et TikTok !