respecter la concordance des temps

La concordance des temps en espagnol

Quand on étudie la grammaire espagnole, un des points épineux est la concordance des temps verbaux. C’est une difficulté à surmonter car une erreur de temps verbal dans une phrase peut coûter très cher en terme de points.

Voici donc une fiche récapitulative de ce point qui, lorsqu’il est maîtrisé, est un réel atout au baccalauréat.

 

Résumé de l’article

 

Tout d’abord, un petit résumé de ce que vous allez lire à retenir absolument :

  • Les verbes de volonté, de désir et d’ordre sont toujours suivis du subjonctif selon la forme “verbe conjugué + que + subjonctif”.
  • Dans le cas des propositions subordonnées de temps, attention au futur de l’indicatif et au conditionnel présent de la proposition principale qui ne fonctionnent pas avec le temps équivalent dans la proposition subordonnée. Vous devez aussi retenir les valeurs associées aux temps verbaux.
  • Pour les propositions subordonnées de condition, attention au futur de l’indicatif, au conditionnel présent et au conditionnel passé pour la même raison. Vous devez aussi retenir les valeurs associées aux temps verbaux.
  • Il y a une exception : COMO SI + subjonctif imparfait ou plus-que-parfait du subjonctif. Et ce quelque soit le temps du verbe conjugué dans la proposition principale.

 

La concordances des temps entre la proposition principale et la proposition subordonnée classique en espagnol

 

Il est important pour vous de savoir qu’en espagnol tous les verbes de volonté, de désir et d’ordre fonctionnent avec le subjonctif. La combinaison est la suivante : “Verbe de volonté conjugué + que + subjonctif”. C’est donc dans ce cas précis que les temps de l’indicatif (dans la proposition principale) fonctionnent avec le subjonctif (dans la proposition subordonnée).

 

C’est le cas avec les verbes suivants (la liste est loin d’être exhaustive) :

  • Ordenar : ordonner
  • Mandar : ordonner, diriger
  • Pedir : demander
  • Rogar : prier
  • Suplicar : supplier
  • Decir : dire
  • Prohibir : interdire
  • Querer : vouloir
  • Desear : désirer
  • Aconsejar : conseiller
  • Recomendar : recommander
  • Esperar : espérer

 

Etant donné qu’un tableau concis vaut mieux que de longues phrases d’explication, voici un tableau récapitulatif de la concordance des temps basique ainsi que des exemples destinés à éclairer cette théorie.

 

Proposition principale Conjonction de subordination Proposition subordonnée Traduction de l’exemple
Présent de l’indicatif

Exemple : Deseo

que Présent du subjonctif

Exemple : te guste el chocolate.

Je désire que tu aimes le chocolat.
Futur de l’indicatif

Exemple : Desearé

que Présent du subjonctif

Exemple : te guste el chocolate.

Je désirerai que tu aimes le chocolat.
Passé composé

Exemple : He deseado

que Présent du subjonctif OU imparfait du subjonctif

Exemple : te guste / te gustara el chocolate

J’ai désiré que tu aimes le chocolat.
Prétérit

Exemple : Deseé

que Imparfait du subjonctif

Exemple : te gustara el chocolate.

Je désirai que tu aimasses le chocolat.
Imparfait de l’indicatif

Exemple : Deseaba

que Imparfait du subjonctif

Exemple : te gustara el chocolate.

Je désirais que tu aimes le chocolat.
Conditionnel présent

Exemple : Desearía

que Imparfait du subjonctif

Exemple : te gustara el chocolate.

J’aimerais que tu aimes le chocolat.
Conditionnel passé

Exemple : Habría deseado

que Imparfait du subjonctif

Exemple : te gustara el chocolate.

J’aurais aimé que tu aimes le chocolat.
Impératif

Exemple : Desea (au tú car l’impératif n’est pas utilisé avec yo)

que Présent du subjonctif

Exemple : te guste el chocolate.

Désire aimer le chocolat.

.

La concordance des temps dans le cas de la proposition subordonnée de temps introduite par CUANDO

 

Dans le cas présent, il s’agit des subordonnées de temps introduites par “quand” (donc “cuando” en espagnol.

De même que dans le cas précédent, un tableau sera plus clair que milles paroles.

 

Proposition principale Lien : CUANDO Proposition subordonnée Connotation temporelles et traduction
Présent de l’indicatif

Exemple : Elisa come

cuando Présent de l’indicatif

Exemple : tiene hambre.

Action réalisée dans le présent

Habitude.

Elisa mange quand elle a faim.

Passé composé

Exemple : Elisa ha comido

cuando Passé composé

Exemple : ha tenido hambre.

Action réalisée dans le passé

Possible incidence sur le présent.

Elisa a mangé quand elle a eu faim.

Prétérit

Exemple : Elisa comió

cuando Prétérit

Exemple : tuvo hambre.

Action réalisée dans le passé et révolue.

Elisa mangea quand elle eut faim.

Imparfait de l’indicatif

Exemple : Elisa comía

cuando Imparfait de l’indicatif

Exemple : tenía hambre.

Action réalisée dans le passé

Habitude.

Elisa mangeait quand elle avait faim.

Futur de l’indicatif

Exemple : Elisa comerá

cuando Présent du subjonctif

Exemple : tenga hambre.

Action irréalisée et incertaine

Valeur de futur.

Elisa mangera quand elle aura faim.

Conditionnel présent

Exemple : Elisa comería

cuando Imparfait du subjonctif

Exemple : tuviera hambre.

Action irréalisée et incertaine

Valeur de futur dans le passé.

Elisa mangerait quand elle aurait faim.

 

La concordance des temps dans le cas de la proposition subordonnée de condition introduite par SI

 

Il s’agit ici des propositions subordonnées de condition introduites par “si” (donc “si” en espagnol).

Le tableau récapitulatif ci-dessous :

 

Proposition principale Lien : SI Proposition subordonnée Connotations / Traduction
Présent de l’indicatif

Exemple : Carlos vende la casa

si Présent de l’indicatif

Exemple : puede.

Condition réalisable. Présent.

Carlos vend la maison s’il peut.

Passé composé

Exemple : Carlos ha vendido la casa

si Passé composé

Exemple : ha podido.

Condition réalisable. Passé.

Carlos a vendu la maison s’il a pu.

Prétérit

Exemple : Carlos vendió la casa

si Prétérit

Exemple : pudo.

Condition réalisable. Passé.

Carlos vendit la maison s’il put.

Imparfait de l’indicatif

Exemple : Carlos vendía la casa

si Imparfait de l’indicatif

Exemple : podía.

Condition réalisée dans le passé

Habitude.

Carlos vendait la maison s’il pouvait.

Futur de l’indicatif

Exemple : Carlos venderá la casa

si Présent de l’indicatif

Exemple : puede.

Condition réalisable. Futur.

Carlos vendra la maison s’il peut.

Conditionnel présent

Exemple : Carlos vendría la casa

si Imparfait du subjonctif

Exemple : pudiera.

Condition irréalisable. Passé.

Carlos vendrait la maison s’il pouvait.

Conditionnel passé

Exemple : Carlos habría vendido la casa

si Plus-que-parfait du subjonctif

Exemple : hubiera podido.

Condition irréalisable. Passé.

Carlos aurait vendu la maison s’il avait pu.

 

L’exception à connaître

 

Comme dans toutes les systèmes grammaticaux de toutes les langues, il y a évidemment des exceptions qui ne suivent pas les règles données par les tableaux précédents.

 

Après les locutions “como si”, “cual si” (plutôt littéraire), “igual que si” ou “lo mismo que si” ; le verbe se conjugue systématiquement à l’imparfait du subjonctif ou au plus-que-parfait du subjonctif. Peu importe le temps du verbe de la proposition principale.

Nous pouvons le résumer ainsi : COMO SI+Subjonctif Imparfait ou Plus-que-parfait du subjonctif.

 

Exemple : “Será como si fuéramos hermanos” (ce sera comme si nous étions frères)

Exemple : “Cantó igual que si fuera su último concierto” (elle chanta comme si c’était son dernier concert)

 

Conclusion

 

Pour conclure, la concordance des temps verbaux en espagnol est un élément à maîtriser afin de ne pas perdre des points et, encore mieux, d’en gagner beaucoup. Si vous montrez que vous connaissez ce point grammatical, le correcteur saura vous récompenser.

Ainsi, usez du mieux possible de cette fiche !