retour maths tronc commun

Le retour des maths dans le tronc commun confirmé pour la rentrée 2022

Après une longue absence (contestée !) des mathématiques dans le tronc commun, les voilà qui reviennent au galop. L’ex-ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a annoncé quelques semaines avant le changement de gouvernement que les lycéens retrouveraient cette matière dans leur emploi du temps à compter de la rentrée de septembre 2022.

Alors que le nombre d’heures de mathématiques au lycée faisait jaser depuis plusieurs mois maintenant, le gouvernement a pris la décision d’ajouter 1h30 d’enseignement hebdomadaire de sciences et de mathématiques au tronc commun de l’ensemble des élèves de première et de terminale, portant ainsi le volume horaire de ces matières à 3h30 par semaine.

Lire aussi : Réforme du lycée : le retour des maths dans le tronc commun ?

Plus de mathématiques pour les lycéens

Invité au micro de RTL le 11 mai dernier, Jean-Michel Blanquer a affirmé : “Ce que nous allons faire et c’est un engagement du président de la République, c’est mettre plus de mathématiques dans le tronc commun. Vous avez deux heures d’enseignement scientifique dans le tronc commun, on y rajoutera probablement, et c’est un engagement du président, une heure et demie.

Les élèves des classes de première est de terminale verront ainsi leur nombre d’heures d’enseignement scientifique presque doubler, le faisant passer de 2h à 3h30 par semaine.

On a tout fait pour que le système s’organise pour la rentrée prochaine, pour 3h30 de sciences et mathématiques dans le tronc commun pour ceux qui ne font pas un enseignement scientifique de spécialité“, a ajouté le ministre de l’Éducation nationale.

1h30 de maths en option pour les lycéens de première et terminale confirmé par Pap Ndiaye

Pap Ndiaye, qui a pris la suite de Jean-Michel Blanquer à la tête du ministère de l’Éducation nationale après les élections présidentielles de mai 2022, a confirmé le mardi 14 juin en conseil des ministres le retour d’1h30 de maths facultatives en lycée.

Un pied de nez à la réforme du lycée ?

Depuis la fameuse réforme du lycée de 2019, les mathématiques ne figurent plus dans le tronc commun (les matières communes à tous les élèves de première et de terminale). Seuls les élèves optant pour la spécialité mathématiques en première bénéficient de 4 heures d’enseignement hebdomadaires dans cette discipline. Poursuivie en terminale, la spécialité mathématiques représente un volume horaire de 6 heures hebdomadaires. Les lycéens prenant en plus les mathématiques expertes en option ajoutent 3 heures de cours hebdomadaires dans cette discipline à leur emploi du temps, soit 9 heures de maths par semaine au total pour ceux qui le souhaitaient.

Les terminales ne suivant pas la spécialité mathématiques mais souhaitant conserver une part de maths dans leur emploi du temps peuvent prendre l’option mathématiques complémentaires et suivre ainsi 3 heures de maths par semaine.

Ayant le choix entre “tout ou rien” en maths, beaucoup de lycéens ont laissé cet enseignement de côté ces dernières années. 90% des lycéens de terminale étudiaient les mathématiques avant la réforme. Ce pourcentage est descendu à 59 % depuis sa mise en place. Une baisse qui affecte en particulier les filles, plus nombreuses à abandonner cette spécialité que les garçons.

De nombreux experts se sont insurgés, expliquant que les mathématiques étaient primordiales dans l’apprentissage des lycéens. En mars dernier, le rapport Mathiot (un rapport d’experts) a été rendu au gouvernement préconisant de réintroduire cette matière dans le tronc commun. C’est désormais chose faite !

Lire aussi : Les filles aussi bonnes en maths que les garçons ?

Tu cherches plus d’informations sur ton orientation ? Des articles sur différents points du programme pour t’aider à décrocher la meilleure note au bac ? Rejoins la team Up2School Bac sur Instagram et TikTok !