Sources et défis croissance bac

SES : Les sources et les défis de la croissance économique

La croissance économique est un classique et une base à connaître sur le bout des doigts pour les bacheliers 2022. Aujourd’hui, nous te proposons de traiter un exemple de dissertation possible : quelles sont les sources et les défis de la croissance économique ? L’introduction ainsi que la conclusion sont volontairement rédigées afin de t’aider à mieux visualiser ce qu’on attend de toi le Jour-J.

 

 

Introduction

L’OCDE relève sa prévision de croissance économique à 6,8% en 2021 et 4,2% en 2022, mais prévient tout de même qu’il faut rester vigilant sur les possibles effondrements du PIB liés aux catastrophes naturelles provoquées par le changement climatique. L’incertitude reste donc présente dans les prévisions de croissance économique.

La croissance économique représente la hausse durable du PIB, le PIB étant l’ensemble des biens et services produits sur un territoire donné. Le PIB ainsi que le PIB/habitant sont des indicateurs de la croissance. La croissance peut avoir différentes origines selon le type de croissance donnée. En effet, elle peut être due à une meilleure organisation de la production, une innovation, des investissement publics, etc. Cette croissance peut avoir des enjeux, ou des défis, selon les objectifs de la société actuelle. De cette manière, la croissance a pour principal objectif la compatibilité avec l’environnement et la conservation de la planète. Mais d’autres défis comme la lutte contre les inégalités ou l’investissement dans les innovations à véritable efficacité sont des défis possibles de celle-ci. Quels sont alors les principales sources et défis de la croissance ?

Dans un premier temps, nous nous concentrerons sur les sources de la croissance. Puis, dans un second et dernier temps, nous analyserons les défis de celle-ci.

 

Proposition de plan

     1.     Les sources de la croissance économique

            A.   Le rôle de la hausse de travail dans la hausse de la croissance économique

  • Croissance extensive (augmentation de la quantité de facteurs de production)
  • Croissance smithienne (DIT)
  • Croissance solovienne (croissance démographique = hausse productivité)
  • Croissance boserupienne (pression démographique créatrice)

 

           B.   Le rôle du progrès technique dans la hausse de la croissance économique : croissance intensive ?

  • Croissance schumpetérienne
  • Résidu de Solow

 

           C.   Le rôle des investissements publiques dans la pérennité de la croissance : croissance endogène (Lucas, Barro et Romer)

 

     2.     Les défis de la croissance économique

           A.   Avoir une croissance économique compatible avec l’environnement

  • Problème des biens collectifs : exclusifs mais rivaux
  • Tragédie des biens communs de Garett Hardin
  • Pigou : externalités négatives et le principe du pollueur-payeur

 

           B.   Une croissance économique qui bénéficie à tout le monde

  • Retour de la société en toupie : les profits de la croissance ne bénéficie qu’aux 10% des plus riches d’une population (Krugman)
  • Le progrès technique, générateur de croissance, favorise l’emploi de main d’œuvre qualifiée, ce qui fait que les salaires des plus qualifiés augmentent tandis que les moins qualifiés se retrouvent pour une grande partie au chômage

 

           C.   Une croissance économique qui incite aux innovations source d’externalités positives

  • Robert Gordon : il n’y a plus d’innovations majeurs permettant d’augmenter sur le long-terme les gains de productivité qui sont source de croissance, il compare les innovations passées comme la machine à vapeur aux innovations actuelles qui n’ont pas de véritable plus-value
  • Risque de stagnation séculaire

Conclusion

Pour conclure, nous pouvons affirmer que les sources de croissances sont liées aux facteurs de production, aux progrès technique ainsi qu’à l’intervention publique. En ce qui concerne les défis, le principal n’est autre que la compatibilité entre croissance et environnement, mais aussi les inégalités ainsi que l’innovation à externalités positives.

Tout de même, nous devons insister sur la mesure difficile de la croissance. En effet, l’indicateur principal de la croissance, qui est le PIB, à de nombreuses limites. Une meilleure mesure de la croissance nous permettrait de visualiser davantage les sources et les défis de la croissance économique.

Cet article t’a plu ? N’hésite pas à consulter nos ressources en SES pour être fin prêt(e) le Jour-J !

Tu cherches plus d’infos sur ton orientation ? Des articles sur différents points du programme pour t’aider à décrocher la meilleure note au bac ? Rejoins la team Up2School Bac sur Instagram et TikTok !