Alexandre de Navailles nommé nouveau DG de KEDGE BS

Suite au départ de José Milano en octobre 2019, devenu DG d’INSEEC U., KEDGE BS aura mis près de huit mois pour trouver son nouveau DG. C’est Alexandre de Navailles, PDG de Hertz France, qui prendra sa succession. Celui qui a passé 20 ans dans l’entreprise de location de voitures souhaite faire de l’école un incontournable dans le paysage de l’enseignement supérieur français et international. 


Alexandre de Navailles succède donc à José Milano. Après être sorti de l’Université Paris-Dauphine avec une Maîtrise en sciences de gestion, il s’est dirigé vers la banque suisse UBS. Il rejoindra Hertz France en 2000 où il exercera de nombreuses fonctions : Directeur du contrôle de gestion, puis Directeur du pricing Europe en 2008, avant de devenir Directeur finance Europe en 2012, DG en 2015 et finalement PDG de Hertz France en 2018. 

Si Alexandre de Navailles a choisi KEDGE BS, c’est avant tout car il souhaitait « se mettre au service des autres » et avoir un métier qui a un réel impact sur la société. C’est pourquoi il a tout de suite matché avec l’école et son projet. 


Le recrutement d’Alexandre de Navailles comme DG de KEDGE BS 

L’école a mis plusieurs mois à trouver le remplaçant de José Milano. Agnès Grange, Présidente de l’école, a indiqué qu’elle avait rencontré Alexandre de Navailles plusieurs semaines avant le confinement, mais que la crise économique avait poussé le nouveau DG à se concentrer sur ses activités de chef d’entreprise, avant d’intégrer l’école au 1er juillet 2020. 

Le processus de recrutement était très rigoureux. Agnès Grange indique : « nous voulions quelqu’un qui soit en mesure de pratiquer le business, un profil international, porteur des valeurs d’une entreprise à mission, ce qu’est KEDGE. Nous souhaitions aussi quelqu’un qui soit porteur des valeurs de l’éducation. On voulait quelqu’un qui était DG par le passé et qui avait l’expérience de la gestion de structures à la gouvernance complexes, quelqu’un qui avait une solide expérience en B2B et B2C. »