Coronavirus : Le concours Puissance Alpha annule ses écrits pour 2021

Face au contexte sanitaire incertain et complexe, de nombreux bacheliers s’inquiètent et demandent à être informés des modalités d’évaluation des concours en 2021 pour s’y préparer efficacement. Le concours Puissance Alpha annonce donc l’annulation de ses concours écrits et réadapte ses modalités d’évaluation. 

 

Puissance Alpha a comme priorité de préserver la santé de ses candidats et de leur permettre de présenter les concours dans les meilleures conditions possibles. La déléguée générale de l’organisme, Astrid Woitellier, évoque la possibilité que l’un de ses candidats soit dans l’incapacité de participer aux épreuves suite à une contamination : “mais que se passerait-il si l’un de nos centres d’épreuves ne pouvait pas ouvrir au dernier moment ou si des candidats étaient positifs ou cas contact et empêchés de participer ?”, s’interroge-t-elle. À ce titre, la présidente du concours annonce par voie de communiqué de presse vouloir garantir à tous les candidats une égalité de traitement, d’information, d’évaluation et de sélection.

 

Puissance Alpha 2021 : une adaptation du concours

En 2021, le concours Puissance Alpha maintient ses principes de notation, mais fait évoluer une partie du concours qui consistera à attribuer une note individuelle à chaque élève, par chaque école, pour chaque programme et selon ses propres critères. La note de dossier attribuée est maintenue et comptera pour 60% dans le calcul de la note finale.

Les écoles pourront ainsi intégrer des critères plus personnels lors de l’évaluation, notamment la lettre de motivation, les appréciations du proviseur ou encore les motivations du projet d’avenir. L’aspect humain est ainsi beaucoup plus privilégié lors de la notation. À noter que ce nouveau système de notation avait déjà été expérimenté lors du premier confinement au printemps 2020.

 

Baisse des frais de candidature pour Puissance Alpha 2021

Puissance Alpha prend également la décision de baisser ses frais de candidature à 90 € en 2021, comme mesure de soutien aux familles en cette période très inédite du coronavirus. Cette baisse des frais n’a aucune répercussion sur le travail des équipes qui restent totalement mobilisées et au service des candidats.