Classement des écoles de commerce 2021 – FT120 – FinTech

Au début du mois de février, Cédric O, secrétaire d’Etat au Numérique, a annoncé les entreprises qui font partie intégrantes du French Tech 120, la sélection des startups les plus prometteuses de l’écosystème qui bénéficieront de l’aide de l’Etat en 2021. Un objectif ? Accompagner leur hyper-croissance. Nous avons réparti ces 120 pépites dans 12 secteurs afin d’analyser la présence des Grandes Ecoles de commerce françaises dans ces entreprises innovantes, mais également pour mieux comprendre le rapport de force entre ces écoles parmi les différents secteurs. Aujourd’hui, lumière sur le secteur des FinTech !

 

La FinTech en plein essor

Si certains secteurs ont été remodelés pour cette nouvelle édition de la French Tech 120, la FinTech est la grande gagnante cette année. Le secteur comptait 12 entreprises (parmi les 123) pour l’édition 2020, dont 5 étaient présentes dans le Next 40. Cette année, 17 FinTech sont présentes au sein du palmarès dont 7 figurent au sein du Next 40 !

La FinTech bénéficie notamment de certains changements (parfois discutables) de secteur : PayFit (SaaS), Ornikar (Mobility), Shift Technology (SaaS), ALLMOL (eCommerce) ont intégré le secteur alors que Ivalua a quitté le secteur (pour intégrer le secteur SaaS cette année). Si deux FinTech (LGO Group et Digital Insurance) ont quitté le palmarès, 4 entreprises ont fait le chemin inverse : Meilleurtaux.com, Alma, Kovers et Luko.

Meilleurtaux.com, créée en septembre 1999, fait d’ailleurs partie des 30 membres de la sélection créés avant 2010 et prend même la place d’OVH en tant qu’entreprise la plus vieille du palmarès ! Même si des mastodontes dominent ces palmarès de croissance, de nouveaux venus parviennent à bousculer l’ordre établi en comptant sur le soutien de fonds de VC : Lydia et Swile faisaient d’ailleurs parties des 20 levées de fonds françaises les plus importantes en 2020.

Parmi les 17 entreprises présentes, on retrouve des jeunes pousses dont les activités sont assez variées. On retrouve par exemple des assureurs et mutuelles santé (Luko, Alan, Kovers, Shift Technology), des solutions de paiement (Lydia, Swile), des logiciels de gestion financière B2B (PayFit, Spendesk), sans oublier le spécialiste des cryptomonnaies Ledger (fondé par Eric Larchevêque).

 

HEC Paris domine, EDHEC en spécialiste

Le secteur de la FinTech est l’un des plus représentés au sein du FT120. C’est donc sans surprise qu’on retrouve un classement très proche du classement de l’ensemble de la French Tech.

Dans cette catégorie brillent 9 des 10 meilleures écoles de commerce post-prépa ainsi qu’une des écoles post-bac les plus réputées (IESEG). Cette dernière est d’ailleurs avantagée par la faible taille de sa promo qui lui permet de dominer le critère de présence relative. A noter que l’IESEG dispose d’un partenariat avec Le Wagon permettant de sensibiliser ses étudiants aux enjeux tech ! L’ESSCA, sixième l’an dernier, ne termine que douzième malgré son Master en management de l’innovation et… Fintech !

Parmi les écoles qui ont connu une amélioration de leur position, on note la belle performance de l’EDHEC BS, qui étend son image de spécialiste de la finance jusqu’aux sphères des FinTech notamment grâce au lancement de son module Fintech and Entrepreneurial Finance en partenariat avec le CTFE London après la réussite du lancement du programme Hybrid Fintech Specialisation en 2019.

Méthodologie du classement

Pour dresser le classement FinTech 2021, nous nous sommes basés sur la même méthodologie que l’année dernière. Le classement s’appuie principalement sur les données récoltées sur LinkedIn. 

Nous avons ainsi collecté le nombre de personnes qui travaillent actuellement dans les entreprises FinTech du FT120 (CDI, stage ou alternance). Les entreprises retenues sont : Shift Technology, Alan, October, Lydia, Qonto, Lemonway, Spendesk, Swile, ALLMOL, Ornikar, Alma, Kovers, Luko, Meilleurtaux.com, Younited Credit, PayFit et Ledger. Nous avons également collecté le nombre d’alumni et d’étudiants présents sur ledit réseau social pour obtenir une présence relative des alumni. 

Suite à cela, deux classements ont été réalisés. Le premier, en valeur absolue, indique le nombre de collaborateurs qui précisent sur leur profil travailler dans les FinTech du FT120. Ensuite, nous avons réalisé un second classement en valeur relative, qui met en regard le nombre de collaborateurs d’une école au sein d’une de ces entreprises et le nombre total d’alumni présents sur LinkedIn.

Enfin, nous avons croisé ces deux classements. Chaque école s’est vu attribuer un score en fonction de sa performance dans chacun de ces deux classements. L’école qui truste la première place affichait une note de 100 et les autres établissements ont obtenu un score compris entre 0 et 100 en fonction de leur score respectif. Les notes des deux tableaux ont été additionnées pour donner un score final sur 200 points, déterminant le classement définitif.

Ce classement ne permet pas d’indiquer avec précision le nombre d’alumni actuellement en activité dans les FinTech du FT120. Notamment car tous les diplômés d’écoles de commerce ne sont pas présents sur LinkedIn ou que certains collaborateurs ne mettent pas toujours à jour leur profil. Cependant, ce classement permet de dégager une tendance de fond et une image assez fiable.

 

FinTech 2021 – Le classement

ClassementEcole de commerceScore U2S  
1HEC Paris167
2EDHEC BS151
3IESEG146
4NEOMA BS141
5ESSEC BS130
6Grenoble EM111
7ESCP BS105
8SKEMA BS99
9KEDGE BS94
10emlyon92
11PSB92
12ESSCA91
13SCBS (ex ESC Troyes)80
14Audencia78
15EM Normandie75
16EMLV69
17Montpellier BS68
18ESC Pau59
19Rennes SB56
20ESCE International BS56
21TBS56
22EBS Paris55
23ICD54
24ESDES47
25BSB43
26EDC Paris40
27ICN39
28ISTEC38
29INSEAD36
30IPAG34
31EM Strasbourg32
32La Rochelle BS30
33ISG29
34INSEEC SBE28
35ISC Paris27
36Brest Business School23
37IMT-BS21
38ESC Clermont18