Classement des écoles de commerce 2021 – French Tech

Has been, les entreprises du CAC40 ? Quoi qu’il en soit, les startups attirent de plus en plus les jeunes diplômés. La French Tech séduit les diplômés et les investisseurs tant en France qu’à l’étranger. Nous avons donc décidé de nous pencher sur l’intérêt porté à ces sociétés par les alumni, sociétés qui sont la représentation du fameux monde d’après à travers un classement qui traduit la capacité des écoles à former des talents agiles et attractifs qui sauront évoluer dans ces nouvelles structures.

 

Les écoles de commerce observent un mouvement global au sein de leurs populations étudiantes : les grands groupes iconiques n’attirent plus. Avec l’accélération de la digitalisation des sociétés et de la société, un nouveau paradigme est apparu, traçant une ligne claire entre celles qui deviennent « les entreprises du passé » et celles qui représentent l’avenir de l’économie aux yeux des diplômés, mais aussi du gouvernement qui mise de plus en plus sur ces pousses françaises. Cette vision s’est traduite par la mise en place du Next40, puis du French Tech 120.

 

Zoom sur le French Tech 120 (FT120)

Avant de se pencher sur le classement French Tech des écoles de commerce, il convient de faire un retour en arrière sur cette initiative lancée par le gouvernement français en 2019. Cette année-là le NEXT40 est dévoilé. Il s’agit d’une sélection qui prend le contrepied du CAC40 jugé comme trop figé et dont l’objectif est de mettre en avant les startups de la French Tech comme BlaBlaCar, Voodoo ou encore Devialet qui ont vocation à pénétrer le marché européen ou international. Cette idée provient du constat selon lequel les jeunes pousses françaises ont du mal à se positionner sur certains territoires, comme l’Amérique du Nord.

Très rapidement, une autre initiative est lancée : le French Tech 120 ou FT120. Cette fois, l’ambition n’est plus seulement de faire rayonner, mais d’accompagner ces jeunes pousses dans leur développement. Cette sélection intègre les startups du Next40 et 83 autres entreprises de divers secteurs : télécoms, hardware, divertissement, foodtech, fintech, etc. Les mastodontes comme Deezer, Veepee ou Doctolib côtoient des structures plus modestes. Le gouvernement leur propose un accompagnement personnalisé sur quatre domaines : développement international, financement, accès aux marchés et administratif.

Lire aussi : La composition du FT120 dévoilée !

 

Pourquoi faire un classement French Tech des écoles de commerce

Les business schools mettent de plus en plus en avant l’agilité ou le digital dans leurs parcours, mais aussi dans leur communication et ces deux notions sont chères aux jeunes pousses mises en avant au sein du FT120. Aujourd’hui, les Grandes Écoles fonctionnent comme un écosystème qui intègre les potentiels étudiants, qu’ils soient au lycée, en reconversion ou en classes préparatoires, les élèves eux-mêmes, les diplômés, mais aussi les partenaires académiques et les entreprises avec lesquelles elles collaborent.

Ainsi, vérifier la valeur d’une école sur ces sujets en s’intéressant uniquement au nombre d’heures de cours dédiées au numérique et dispensées dans un programme serait une erreur. En effet, la capacité des business schools à former leurs étudiants à ces questions se traduit directement par l’attractivité qu’ils ont auprès des jeunes pousses françaises les plus mises en avant lors des process de recrutement. S’intéresser à la situation des élèves après leur diplôme permet de vérifier si les écoles de commerce préparent réellement les alumni à intégrer ces structures qui représentent le monde de demain ou s’il s’agit d’un discours purement marketing. En outre, cela donne également un aperçu de la confiance portée par les recruteurs des entreprises de la French Tech envers les écoles et ainsi, de l’adéquation des cours avec le marché du travail et les mutations du monde professionnel.

Classement des écoles de commerce 2021 French Tech Top 3

La méthodologie du classement French Tech des écoles de commerce

Disclaimer : Nous sommes conscients que ce classement est parfaitement imparfait. Les données ont été récoltées sur LinkedIn. Nous avons d’abord observé le nombre de personnes qui indiquent travailler actuellement dans chacune des entreprises du FT120 sur le réseau social professionnel, qu’elles soient en CDI, en stage ou en alternance. Nous avons également pris en compte les diverses filiales que ces sociétés pourraient avoir en France ou à l’étranger. Ce chiffre a été mis en regard avec le nombre d’alumni et d’étudiants présents sur ledit réseau social.

Deux classements ont ensuite été réalisés. Le premier, en valeur absolue, indique le nombre de collaborateurs qui précisent sur leur profil travailler dans les entreprises du French Tech 120. Ensuite, nous avons réalisé un second classement en valeur relative, qui met en regard le nombre de collaborateurs d’une école au sein d’une startup du FT120 et le nombre d’alumni présents sur LinkedIn.

Enfin, nous avons croisé ces deux classements. Chaque école s’est vu attribuer un score en fonction de sa position dans chacun des tableaux. Celle qui trustait la première place affichait une note de 100 et les autres établissements ont obtenu un score compris entre 0 et 100 en fonction de leur performance. Les notes des deux tableaux ont été additionnées pour donner un score final sur 200 points, déterminant le classement définitif.

 

Analyse du classement French Tech par catégorie

Les entreprises du FT120 ont été divisées en plusieurs catégories que nous avons légèrement retravaillées pour les besoins du classement. En effet, certaines incohérences apparaissaient clairement dans le travail de classement réalisé par le gouvernement qui identifiait JobTeaser comme une marketplace ou Swile (ex-Lunchr) comme une pure foodtech, alors que l’entreprise continue ses développements RH, notamment à travers l’acquisition de Briq.

Voici les catégories que nous avons identifiées : Fintech, Energy, Biotech & Health, Marketplace & E-commerce, Foodtech, Mobility, Marketing, Job & Education, Entertainment, Deeptech, Logistics & Delivery, Hardware, Data, Software B2B, Telecom.

En observant en détail le classement par catégorie, on constate que, selon les secteurs, certaines écoles séduisent plus les recruteurs du FT120 que d’autres. Ainsi, lorsqu’on se penche sur le nombre de collaborateurs qui travaillent actuellement dans les startups de la deeptech (comme Meero), rapporté au nombre d’alumni présents sur LinkedIn, on se rend compte qu’EBS Paris et EDC Paris prennent la tête du classement, devant emlyon, l’IESEG et PSB.

En matière de fintech, HEC Paris, l’ESSEC et KEDGE BS trustent le podium en valeur absolue. Cependant, en valeur relative, l’IESEG et l’ESSCA se positionnent largement au-dessus de HEC Paris. En effet, 0,1% des alumni de l’IESEG travaillent actuellement au sein d’une fintech du FT120, contre 0,08% pour l’ESSCA et 0,06% pour HEC Paris.

Côté biotech, l’ESCE International BS se place en tête du classement en valeur absolue. 0,11% des alumni de l’école sont en poste dans une des startups du FT120 qui œuvre dans ce secteur, contre 0,088% pour HEC, deuxième, et 0,086% pour l’ESSCA.

Concernant les jeunes pousses du FT120 qui évoluent dans l’univers du marketing, comme ContentSquare, le classement en valeur absolue fait ressortir NEOMA comme l’école du marketing ! Elle est suivie de HEC Paris, de KEDGE, de SKEMA et d’Audencia. En valeur relative, l’EMLV prend la tête du classement, suivi de près par Audencia, EDC Paris, EBS Paris et l’ISTEC.

Le secteur des softwares B2B a également le vent en poupe. Pour preuve, l’un des fleurons de cet univers au sein du FT120 est EcoVadis, qui n’est autre que la startup qui a levé le plus de fonds en 2020 (200 millions de dollars). En tête des écoles qui servent de vivier pour ces entreprises, nous retrouvons l’EDHEC, NEOMA, suivi de HEC Paris, SKEMA et de l’IÉSEG. Cependant, en valeur relative, les business schools qui parviennent à se positionner sur ce secteur sont celles qui intègrent pleinement le numérique dans leurs parcours : IMT-BS et l’EMLV. En effet, ces deux établissements évoluent au cœur d’un écosystème qui mêle écoles d’ingénieurs et écoles de management.

Autre secteur qui attire particulièrement les diplômés de Grandes Écoles : les marketplaces et le e-commerce (VestiaireCollective, ManoMano, etc.). Le classement French Tech en valeur relative révèle de très belles surprises. Le Groupe ISC Paris se positionne à la première place, avec presque 0,2% des alumni dans des entreprises du FT120, suivi de l’IÉSEG (0,174%) et emlyon (0,169%).

Globalement, ces données s’expliquent facilement par la présence de cours spécifiques dédiés à certains secteurs d’activité, mais aussi à la popularité des écoles dans ces domaines. En outre, les fondateurs de startups issus d’une business school auront tendance à recruter davantage d’étudiants et de diplômés provenant de ces établissements.

Plus de détails sur chaque palmarès figurent ci-dessous.

Tu souhaites recevoir notre guide complet ?

 

Analyse du classement French Tech des écoles de commerce

Le classement French Tech des écoles de commerce fait ressortir de très belles pépites et démontre encore une fois que le discours marketing véhiculé par les business schools ne se démontre pas toujours une fois les étudiants diplômés.

En valeur absolue, les écoles qui ont les cohortes d’élèves les plus importants affichent forcément un nombre plus important de collaborateurs qui travaillent actuellement au sein des entreprises du FT120. Au sein du top 5, retrouvons HEC Paris (509 alumni et étudiants), KEDGE BS (397), ESSEC BS (387), NEOMA (362) et ESCP (309). Bien évidemment, la popularité des Parisiennes et le haut niveau de recrutement des étudiants induisent forcément une confiance de la part des recruteurs des startups du FT120, ce qui peut faciliter également leur insertion dans le secteur de la French Tech.

En revanche, en valeur relative, le classement French Tech des écoles de commerce est tout autre. Le top 5 est constitué de l’IESEG (0,769%), l’ESSCA (0,647%), Audencia (0,609%), HEC Paris (0,597%) et ESCE International BS (0,592%).

Lorsque nous croisons les données, il est facile de constater que les écoles les plus réputées ou celles qui déploient le plus d’innovations technologiques et pédagogiques au sein de leurs cursus sont favorisées. HEC Paris, NEOMA et l’ESSEC BS constituent le podium. Ils sont suivis de l’IÉSEG où la culture entrepreneuriale est fortement présente, ce qui peut représenter un plus pour les recruteurs des entreprises du FT120. Le reste du top 10 est également constitué d’écoles réputées ou connues pour leur culture du numérique et/ou entrepreneuriale. Il s’agit de KEDGE BS, l’EDHEC BS, emlyon, SKEMA, Audencia et ESCP BS.

Classement French Tech école de commerce

Grosse surprise, l’INSEAD est en bas du classement, à la 33e place. Si l’école occupe la 14e place en valeur absolue, dû au fait des cohortes de diplômés importantes, en valeur relative, nous pouvons observer que la business school ne place que très peu de diplômés au sein des entreprises de la French Tech. Et cela n’est guère étonnant, l’école franco-singapourienne forme surtout des profils MBA dont sont friands les grandes entreprises.

En définitive, le classement permet de mettre en lumière la concrétisation de la promesse faite à l’entrée de l’école en termes d’agilité, mais également la sensibilité au numérique véhiculée au sein des parcours. Les établissements d’enseignement supérieur n’ont pas tous les mêmes moyens, mais l’investissement sur certains secteurs précis est un pari payant, permettant de diplômer des élèves qui s’orientent facilement vers des structures de la French Tech.

 

Le classement French Tech des écoles de commerce

ClassementEcoleScore
1HEC Paris178
2NEOMA BS142
3ESSEC BS139
4IESEG138
5KEDGE BS137
6EDHEC BS131
7emlyon128
8SKEMA BS126
9Audencia117
10ESCP BS116
11ESSCA112
12Grenoble EM96
13ESCE International BS94
14TBS91
15EBS Paris84
16PSB84
17EMLV81
18Rennes SB80
19ISTEC78
20EM Normandie77
21ISC Paris77
22EDC Paris73
23IPAG67
24Montpellier BS66
25ICN60
26La Rochelle BS56
27ICD56
28BSB51
29IMT-BS50
30ESDES49
31ISG44
32SCBS (ex ESC Troyes)41
33INSEAD41
34ESC Pau40
35INSEEC SBE38
36Brest Business School36
37ESC Clermont34
38EM Strasbourg27

 

Analyse sectorielle du classement des écoles de commerce 2021 – French Tech

Classement des écoles de commerce 2021 – Fintech

Classement des écoles de commerce 2021 - Fintech

Le secteur de la FinTech est l’un des plus représentés au sein du Next40. Outre le champion de la mutuelle Alan, on y trouve le spécialiste des cryptomonnaies Ledger (fondé par Eric Larchevêque) ou encore le spécialiste du crédit entre particuliers, Younited Credit. En élargissant le scope au French Tech 120 figurent des outils plébiscités par les étudiants (Lydia) ou par les entreprises (Swile, Qonto, Spendesk).

Dans cette catégorie brillent 8 des 10 meilleures écoles de commerce post-prépa ainsi que deux des écoles post-bac les plus réputées (IESEG et ESSCA). Ces dernières sont avantagées par la faible taille de leurs promos qui leur permet de dominer le critère de présence relative. L’IESEG dispose d’un partenariat avec Le Wagon permettant de sensibiliser ses étudiants aux enjeux tech tandis que l’ESSCA se distingue par son Master en management de l’innovation et… Fintech ! De manière générale, ces masters spécialisés en FinTech se traduisent effectivement par une insertion de ces diplômés dans ces entreprises d’avenir. Pour rappel, comme précisé dans notre classement entrepreneuriat, la fintech Adyen vaut désormais trois fois plus que la Société Générale ! Difficile d’imaginer la finance sans ces FinTechs…

 

Classement des écoles de commerce 2021 – Energy

Classement des écoles de commerce 2021 - Energy

Peut-on imaginer réaliser une mutation de notre modèle économique sans prendre en compte la transition énergétique ? Ce secteur, absent du Next40, ne trouve de représentants qu’au sein du FT120. Le podium est dominé par HEC Paris, Grenoble EM ainsi que l’ESSEC. Grenoble EM, situé près d’un Polygone scientifique, comprenant notamment un CEA, se trouve ainsi récompensée par cette médaille d’argent.

En outre, la présence relative particulièrement élevée de quelques institutions dans un secteur majoritairement peuplé de diplômés d’écoles d’ingénieurs leur permet de se distinguer : l’ISTEC est l’école la plus représentée en termes relatifs. L’ICD se classe troisième tout juste devant l’IPAG, l’ISC Paris et… HEC et l’ESSEC.

 

Classement des écoles de commerce 2021 – Biotechnologies

Classement des écoles de commerce 2021 - Biotechnologies - FT120

Jamais les entreprises du monde de la santé n’auront autant été au centre de l’actualité. La pandémie de coronavirus et la recherche d’un vaccin efficace a créé un élan d’intérêt de la sphère médiatique pour ces questions, au détriment souvent de l’aspect purement scientifique. Ce secteur, qui représente un sixième du FT120, est peuplé de nombreux étudiants d’écoles de commerce.

Ce palmarès est dominé par HEC Paris, Doctolib ayant été fondé par un alumnus ancien joueur de tennis de haut-niveau (Stanislas Niox-Château). Il est à noter que BioSerenity, l’autre représentante du Next40 a été fondée par un diplômé de l’EFREI diplômé de l’INSEAD en 2011.

Le podium est complété par NEOMA et l’ESSEC qui comptent chacune 55 diplômés au sein de ces entreprises. La forte présence relative de l’ESCE lui permet de s’accrocher au top 5 sectoriel ! Ce critère permet aussi à l’ESSCA d’arracher un top 10, juste derrière TBS qui se distingue par la présence d’un MS Manager de Structures Sanitaires et Sociales au sein de ses programmes.

 

Classement des écoles de commerce 2021 – E-commerce

Classement des écoles de commerce 2021 - E-commerce - FT120

Qu’il soit B2B (Mirakl, Agriconomie) ou B2C (Veepee, Vestiaire Collective), le e-commerce est l’un des secteurs les plus en vogue pour les diplômés des Grandes Écoles de commerce.

S’il y a bien une école qui peut revendiquer le titre d’école d’e-commerce, c’est KEDGE BS. Avec 133 diplômés évoluant au sein des pépites françaises du secteur, elle fait honneur à son MSc Digital Marketing & Sales. Elle devance emlyon bs talonnée de près par NEOMA BS… dont le président n’est personne d’autre que l’un des plus gros retailers de France (Michel-Edouard Leclerc).

Avec 0,192% de ses diplômés travaillant au sein des pépites françaises de l’e-commerce, le Groupe ISC Paris s’adjuge la première place de la présence relative au sein du secteur, devant l’IESEG.

Audencia, l’ESSEC, l’ESSCA ainsi que Rennes SB complètent ce top 10 particulièrement disputé.

 

Classement des écoles de commerce 2021 – Foodtech

Classement des écoles de commerce 2021 - Foodtech

Autre secteur qui fait fréquemment la Une des médias : la FoodTech. Qu’il s’agisse d’utiliser les insectes en guise de base alimentaire (Ynsect) ou bien d’autres organismes vivants (Microphyt), de livrer des plats préparés (Frichti), de manger de manière pratique et rapide (Feed.) ou encore de réduire le gaspillage alimentaire (Phenix), les étudiants en école de commerce trouvent leur place aisément au sein de ce secteur.

Ce palmarès est dominé par l’ESSEC, Audencia ainsi que EDC Paris, qui se distingue par une présence relative très élevée à l’instar de l’IESEG, qu’elle précède.

Le top 10 est complété par emlyon, l’EDHEC, KEDGE, TBS ainsi que l’ISTEC.

 

Classement des écoles de commerce 2021 – Mobility

Classement des écoles de commerce 2021 - Mobility

Qu’il s’agisse de navettes automobiles autonomes co-construites par l’historique Ligier (EasyMile), de covoiturage (Heetch), du passage du permis de conduire (Ornikar), de parking (YesPark), de scooter en libre-service (Cityscoot) ou encore de l’historique covoiturier BlaBlaCar, la mobilité recouvre une réalité de problématiques très diverses merveilleusement bien représentées dans ce palmarès.

Il est dominé par HEC Paris, l’ESSCA et l’INSEAD (une de ses rares apparitions). Cette dernière justifie sa présence par le fait d’avoir permis sur ses bancs la naissance de BlaBlaCar suite à la rencontre de deux étudiants : Nicolas Brusson et Frédéric Mazzella.

Leur présence sur le podium du classement en valeur relative permet à l’ESSCA, à l’ISTEC ainsi qu’à l’IESEG de figurer au sein de ce top 10, en compagnie de l’ESSEC, ESCP, l’EM Normandie, KEDGE et SKEMA.

 

Classement des écoles de commerce 2021 – Marketing

Classement des écoles de commerce 2021 - Marketing

Le secteur du marketing, qu’il soit musical (avec le label Believe) mais surtout digital (ContentSquare, AB Tasty, etc.) fait la part belle à des champions ayant réussi leur phase de croissance au sein d’un secteur très dense.

Réputées pour leur excellence en marketing, NEOMA et Audencia s’arrogent les deux premières places de ce palmarès, devant HEC Paris. Si NEOMA se distingue par sa première place en présence absolue, Audencia se classe à la deuxième position en présence relative, derrière l’EMLV qui s’octroie la médaille en chocolat.

Le top 10 est complété par SKEMA, KEDGE, Rennes SB, l’IPAG, l’EDHEC ainsi que l’EBS. Des écoles qui partagent le point commun de disposer d’une forte culture du marketing en interne.

 

Classement des écoles de commerce 2021 – Jobs & Education

Classement des écoles de commerce 2021 - Jobs & Education

Malheureusement, Business Cool qui est à la croisée de l’univers de l’éducation et du travail n’est pas dans le FT120 ! Mais cela ne saurait tarder…

Ce secteur qui comprend des noms bien connus des étudiants tels que JobTeaser ou OpenClassrooms est dominé par HEC Paris, suivi par SKEMA BS et l’ESSCA, qui triomphe sur le critère de la présence relative.

Le top 10 est complété par l’EDHEC, KEDGE, ESCP, NEOMA, l’IESEG, Audencia ainsi que l’EBS, cette dernière étant 4e en termes de présence relative. On notera la présence de l’ISTEC, de l’ESCE, d’Excelia BS, de l’ESC Clermont ainsi que de l’EM Normandie au sein du top 10 de la présence relative.

 

Classement des écoles de commerce 2021 – Entertainment

Classement des écoles de commerce 2021 - Entertainment - FT120

Brut, Molotov et Deezer ont modifié notre consommation des médias. De même, Voodoo, cofondé par Laurent Ritter (Rennes SB) et Shadow s’intéressent au monde du gaming.

Cet univers est clairement dominé par HEC, qui réussit à cumuler le double-100 points en présence absolue et relative. Elle domine ESCP BS et l’ESSCA, décidément très présente au sein des entreprises innovantes. On notera la présence de l’EMLV à la 7e place, profitant des synergies de son écosystème comprenant une école multimédia (IIM) ainsi qu’une école d’ingénieurs (ESILV).

L’EDHEC, NEOMA, l’IESEG, l’ESSEC et emlyon complètent le top 10.

 

Classement des écoles de commerce 2021 – Deeptech

Classement des écoles de commerce 2021 - Deeptech

Ce secteur est composé d’entreprises pouvant être présentes dans d’autres secteurs, mais qui font un réel focus sur l’utilisation de technologies complexes, profondes. Il est donc tout à faire logique d’y trouver à sa tête emlyon bs, qui a misé très tôt dans ce type de dispositifs. L’école profite également du fait de tenir parmi ses alumni Thomas Rebaud, cofondateur de Meero, startup qui a levé 205 millions d’euros en 2019.

Le podium est complété par l’ESSEC ainsi que… l’EBS, qui se distingue par une première position en présence relative !

Le top 10 est complété par HEC, l’IESEG, SKEMA, l’EDC, PSB (5e en présence relative) et l’EDHEC.

 

Classement des écoles de commerce 2021 – Logistics

Classement des écoles de commerce 2021 - Logistics

Les étudiants en école de commerce ne sont clairement pas fans de logistique. Très peu d’entre eux se laissent tenter par les startups de l’univers de la logistique, préférant des entreprises très présentes au sein des écoles, à l’instar de CMA-CGM.

SCBS se distingue par une présence relative 5,8 fois plus élevée que le second sur ce critère (l’ESCE) ! Elle parvient donc à devancer KEDGE BS, première en présence absolue du fait de son enseignement poussé en la matière. HEC Paris s’offre la dernière place du podium. L’ESSEC, l’EDHEC, l’ESCE, l’ESCP, l’IESEG, NEOMA et l’IPAG complètent le top 10.

 

Classement des écoles de commerce 2021 – Hardware

Classement des écoles de commerce 2021 - Hardware - FT120

Un nouveau palmarès où brille KEDGE : celui du hardware, où rayonnent aussi bien le spécialiste des enceintes haut de gamme Devialet que le spécialiste de la téléphonie en environnement difficile Crosscall ou l’équipementier télécom Amarisoft. Elle domine NEOMA, solide deuxième, ainsi que l’IESEG, premier en termes de présence relative.

On note également la présence de l’ESC Pau BS, 10e de ce palmarès, grâce à une 4e place en termes de présence relative ! Au sein du top 10 figurent également HEC Paris, emlyon, SKEMA, l’ESCP, l’ESSEC ainsi que l’ISC.

 

Classement des écoles de commerce 2021 – Data

Classement des écoles de commerce 2021 - Data

Fans de data, ces entreprises ne sont pas vraiment faites pour accueillir des diplômés de Grandes Ecoles de commerce. Ces suites logicielles font effectivement très peu appel aux profils d’étudiants en école de commerce. SKEMA et KEDGE, les deux écoles dominant le palmarès, n’y ont envoyé que 5 diplômés ! Le top 5 est complété par ESCP, l’ESC Pau BS ainsi que MBS !

L’ESC Pau BS profite de sa première place en présence relative, devant l’IMT-BS et l’EBS, qui figurent toutes deux dans le top 10. emlyon, Audencia et HEC Paris complètent le top 10.

 

Classement des écoles de commerce 2021 – Software B2B

Classement des écoles de commerce 2021 - Software B2B - FT120

C’est un secteur assez large où l’on retrouve enfin des diplômés d’écoles de commerce en nombre : celui des software B2B ! Ce palmarès est dominé par l’EDHEC, NEOMA ainsi qu’HEC Paris, premier en présence absolue. SKEMA échoue très près du podium et devance l’IESEG, l’ESSEC, IMT-BS (premier en présence relative), Audencia, KEDGE ainsi que l’EMLV !

 

Classement des écoles de commerce 2021 – Télécom

Classement des écoles de commerce 2021 - Télécom

Le secteur des télécommunications subit de profondes transformations avec l’arrivée de l’IoT (Internet of Things) ou de la téléphonie sur IP (Aircall). Il est dominé par TBS, ce qui est fort logique dans la mesure où Sigfox y est implantée ! Elle devance SCBS (3,8 fois plus présente que la deuxième en termes relatifs – décidément !) et HEC Paris.

L’ESSEC, l’IESEG, KEDGE, Grenoble EM, SKEMA, l’EDHEC et ESCP complètent ce dernier top 10 !

Choisis ta future formation d'excellence
No stress, on est là pour t'orienter !
Découvre ta future formation
Voir mes options