Master of Business Administration (MBA)

Développé en 1908 aux États-Unis, plus précisément à Harvard, le Master of Business Administration (MBA) n’est arrivé en Europe qu’à partir des années 60. À l’heure actuelle, le MBA est reconnu dans le monde entier et représente un véritable tremplin professionnel pour tous les étudiants qui suivent ce programme. Zoom sur ce diplôme considéré comme un véritable accélérateur de carrière, notamment à l’international !


Qu’est-ce qu’un MBA ? 

Le Master of Business and Administration ou maîtrise en administration des affaires en français, plus connu sous le nom de MBA, est un master en management et un des diplômes internationaux d’études supérieures le plus élevé dans le domaine du management !

Visant à former des futurs cadres opérationnels, le MBA comprend des cours théoriques, des études de cas pratiques ainsi qu’une période professionnelle suivi d’une soutenance de ta thèse professionnelle. 

Bien évidemment, son coût varie en fonction du type de MBA (spécialisé, généraliste, executive), de l’établissement (université, IAE, Business School réputée à l’international, école de commerce privée) et de la localisation de ton école. En effet, si tu décides de le faire en France ou à l’étranger, le prix demandé ne sera pas le même.

Il faut savoir que le MBA est une formation particulièrement coûteuse. En France, les frais de scolarité varient entre 5 000€ à 100 000€ pour un Global MBA. Un MBA dans une école du top 5 telles que HEC ou l’INSEAD coûte entre 70 000€ et 87 000€. De l’autre côté de l’Atlantique, le prix d’un MBA peut atteindre les 120 000€ à Stanford ou les 130 000 € à Harvard. 

Attention, le MBA est un label non protégé, cela explique les différences de contenu et de prix entre les différentes formations. Afin de bien choisir ton MBA, réfère toi aux différentes accréditations attribuées à l’école et au programme, telles que AACSB, AMBA ou encore les accréditations de l’EFMD, comme EQUIS. Tu peux également regarder son rang dans les différents classements (The Economist, Financial Times, Forbes, Wall Street Journal). Tu peux d’ailleurs retrouver le classement 2020 des meilleurs MBA en 2020, selon le Financial Times !

À savoir qu’il est possible de faire un MBA à distance pour tous les professionnels qui ne veulent pas abandonner leur activité professionnelle. Grâce à cette méthode d’apprentissage, il est possible de suivre des cours sur un plateforme d’e-learning accessible 24h/24 et 7j/7.

Les atouts du MBA 

Le MBA permet à tous les étudiants qui suivent ce cursus de développer leurs champs de compétences, de les former à des postes de managers à hautes responsabilités ainsi que de renforcer les compétences managériales. Pour les profils non commerciaux, ceux-ci jouiront d’une double compétence, une fois leur diplôme en poche. 

En faisant le choix du MBA, tu élargiras ta vision globale du monde de l’entreprise grâce aux cours donnés par des professeurs réputés dans le monde entier et grâce aux autres étudiants qui ont tous une expérience professionnelle propre et qui proviennent d’horizons divers. Cette confrontation avec différents points des individus issu d’autres secteurs voire d’autres pays, te permettra de t’ouvrir à l’international et de cultiver ton réseau de contacts. 

Bien sûr, la dimension internationale se traduit également dans les cours, souvent dispensés en anglais, mais aussi dans la construction même du programme. En effet, certains Masters of Business Administration obligent les candidats à réaliser de cours séminaires dans d’autres pays du monde.

Une fois ton MBA terminé, les principales promesses tenues par le programmes sont notamment la hausse de salaire et la progression hiérarchique, à l’international ou non, avec des missions et responsabilités plus importantes ! 

Lire aussi : Classement QS des Executive MBA 2020 : la France fait son entrée dans le top 3

Intégrer un Master of Business Administration

Tout d’abord, avant d’intégrer un MBA, il faut savoir que cette formation est destinée avant tout à des professionnels qui affichent quelques années d’expérience et qui veulent se réorienter et/ou donner un coup de pouce à leur carrière. Les participants des Masters of Business Administration peuvent également être des diplômés de l’enseignement supérieur qui souhaitent acquérir une double-compétence à leur cursus et sur leur CV. Cependant, c’est assez rare et souvent la conséquence de doubles-diplômes Programme Grande École-MBA à l’international.

Pour postuler à un MBA tu dois remplir certaines conditions et notamment justifier de l’obtention d’un diplôme de niveau bac+5 et d’un minimum d’expérience professionnelle (souvent compris entre trois et dix ans selon les programmes). Bien évidemment, les prérequis diffèrent selon le type de MBA et il est possible pour un diplômé bac+4 d’y postuler, s’il justifie de l’expérience professionnelle nécessaire. 

La sélection se fait sur dossier. Celui-ci devra contenir un CV, une lettre de motivation, une ou plusieurs lettres de recommandation d’employeurs, une copie officielle de ton score au TOEFL, au TOEIC ou au IELTS ainsi qu’une copie officielle de ton score à un test de management de type GMAT, GRE (Graduate Record Examination) ou TAGE MAGE.

Enfin, tu devras passer un entretien de motivation où le jury évaluera la cohérence de ton projet professionnel avec ton parcours et le souhait de faire le MBA que tu convoites.

Il va de soi que le degré de sélection dépend de la notoriété de l’établissement en question, des accréditations (AACSB, AMBA, EFMD), de son rang dans les classements les plus prestigieux et de son adéquation avec les besoins du marché.

À savoir :

– Les personnes qui ont effectué une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) peuvent également postuler à un MBA !

Les différents types de MBA

Parmi les 2 500 MBA proposés dans le monde, sache qu’il existe quatre types de MBA dont l’Executive MBA, le Global MBA, le part-time MBA et le MBA à distance. Tous couvrent différents domaines tels que la finance, le marketing, le management (spécialisé ou non), le commerce, le supply chain, le digital, en entrepreneuriat ou encore la stratégie d’entreprise.

L’Executive MBA

Celui-ci est destiné aux cadres qui ont entre cinq et vingt ans d’expérience professionnelle, contrairement aux MBA dits classiques qui accueillent des étudiants qui n’ont qu’entre deux et cinq ans d’expérience. Les cours sont globalement dispensés en anglais.

Quelques exemples d’Executive MBA : l’Executive MBA d’emlyon business school, l’Executive MBA d’ESCP Business School ou celui de l’ESSEC & MANNHEIM.

Le Global MBA ou MBA full-time

Le MBA full-time se déroule sur deux ans et se conclut par une période de stage. Mais il est possible d’opter pour un programme en un an avec le rythme beaucoup plus intensif ! 

Quelques exemples de MBA Full-time : Master de Gestion et d’Administration des affaires de l‘INSEAD, le MBA de HEC Paris ou encore celui le MBA Aerospace de TBS.

Le part-time MBA 

Comme son nom l’indique, ce MBA est à temps partiel et est destiné aux participants qui souhaitent conserver une activité professionnelle en parallèle. Seule sa durée change et celle d’un part-time MBA varie entre 18 mois et deux ans. À savoir que 30% des MBA proposés sur le marché se font en format part-time. 

Quelques exemples de part-time MBA : l’International MBA de l’ISG International Business School, l’International Executive MBA de HEC Paris au Qatar, le Global Executive MBA de Kedge BS.

Le MBA à distance ou Online MBA

Comme son nom l’indique, ce MBA permet de coordonner avec les agendas des étudiants en proposant des cours grâce à une plateforme d’e-learning. Ceux-ci sont d’ailleurs moins onéreux et la durée de ce MBA est également de deux ans. 

Quelques exemple de Online MBA : l’Executive Online Certificate Strategy @ HEC Paris, 

Lire aussi : Le cabinet EY lance un MBA gratuit et en ligne

Comment financer un MBA ? 

Il existe plusieurs manières de financer son MBA. En premier lieu, il est possible de bénéficier d’une des bourses de l’école de commerce qui couvrira une partie voire l’intégralité des frais de scolarité. N’hésite pas à contacter le service d’aides financières qui pourra t’orienter dans ta démarche. 

Dans un second temps, tu peux contracter un prêt étudiant afin de financer tes études. Les taux d’intérêts varient bien évidemment selon les organismes. Toutefois, les écoles détiennent des partenariats avec des banques et proposent ainsi des taux beaucoup plus avantageux !

Enfin, il n’est pas rare que ce soit ton entreprise qui finance partiellement ou entièrement ta formation, sous conditions, bien entendu. La société dans laquelle tu travailles peut effectivement demander à ce que tu restes au sein de sa structure une fois diplômé. Dans ce cas, nous te conseillons de réfléchir aux conséquences que cela pourrait avoir sur ta carrière professionnelle ! En général, la promesse est celle d’une augmentation et d’une promotion intéressante.

Les débouchés après un MBA

En règle générale, le MBA offre aux diplômés des postes à haute responsabilité à l’international ou en France, quel que soit le secteur dans lequel il évolue. Bien évidemment, la promotion est plus importante si tu optes pour un poste en adéquation avec la spécialisation de ton MBA !

Bien qu’un MBA soit coûteux, le retour sur investissement est particulièrement intéressant. En effet, on estime qu’un diplômé d’un MBA en France voit sa rémunération augmenter de 20 à 30%. 

À savoir :

– L’entrepreneuriat est également un débouché du MBA.

Choisis ta future formation d'excellence
No stress, on est là pour t'orienter !
Découvre ta future formation
Voir mes options