Mastère Spécialisé (MS)

Après un Master 2, il est tout à fait possible de poursuivre ses études sur un Mastère Spécialisé. On compte près de 400 Mastères Spécialisés en France dispensés par 101 écoles et près de 120 000 diplômés depuis que les premiers MS ont été créés par la CGE. Zoom sur cette formation aux nombreux atouts ! 

Qu’est-ce qu’un Mastère Spécialisé (MS) ? 

Le Mastère Spécialisé (MS) est un diplôme de niveau bac+6 reconnu et créé par la Conférence des Grandes Écoles (CGE) en 1986. On retrouve ce type de formation en école de commerce mais également en école d’ingénieurs.

La durée du Mastère Spécialisé varie entre 18 mois et 24 mois. Durant cette période, tu auras au minimum 350 heures d’enseignements ainsi qu’une période de mission professionnelle (stage, contrat d’alternance) d’au moins quatre mois. Les Mastères Spécialisés peuvent être dispensés entièrement en français ou à la fois en anglais et français.

Bien évidemment, afin de valider ton MS, tu devras présenter une thèse professionnelle devant un jury après ta période de stage.

Note toutefois que le coût d’un Mastère Spécialisé varie entre 3 000€ et 20 000€ selon l’école. Cependant, il est possible de faire son MS en alternance, si tu souhaites financer tes études autrement et acquérir davantage d’expérience.

À savoir : 

– Les Mastères Spécialisés peuvent être proposés en formation initiale ou en formation continue.

–  Le Mastère Spécialisé ne peut être délivré que par des établissements qui disposent du label Conférence des Grandes Écoles. Seules les écoles membres de cette association ont la capacité de proposer des Mastères Spécialisés.

– Après un Mastère Spécialisé, l’étudiant reçoivent 75 crédits ECTS au lieu de 60 pour année universitaire classique. 

Les avantages du MS 

Cette formation permet soit d’acquérir une double-compétence soit de te spécialiser davantage dans un domaine particulier après un Master 2 ou un Master 1 généraliste, sans avoir à refaire un cursus académique complet. 

Grâce au Mastère Spécialisé, tu détiendras des compétences particulièrement pointues dans un secteur, une spécialisation très appréciée et recherchée des recruteurs. 

En intégrant un Mastère Spécialisé, tu côtoieras des profils divers, que ce soit des professionnels ou des étudiants issus de différentes filières : une réelle opportunité de rencontrer des personnes qui t’apporteront autant que tu leurs apporteras. C’est également l’occasion de constituer un réseau très diversifié qui fera ta force une fois sur le marché du travail.

De manière générale, les étudiants qui ont choisi d’effectuer un Mastère Spécialisé sont séduits par le côté professionnalisant de la formation. Plus précisément, des partenariats que détiennent les Grandes Écoles avec de grandes entreprises ainsi que les cours et les conférences dispensés par des professionnels. 

Puis grâce à certains Mastères Spécialisés, tu as la possibilité d’étudier au sein d’une école étrangère réputée voire d’effectuer un stage ! C’est là l’occasion d’avoir une autre vision de ton secteur et d’améliorer ta capacité à t’adapter en fonction de ton environnement. 

Les Mastères Spécialisés

Comme évoqué précédemment, les MS sont proposés par les établissements membre de la CGE que ce soit des écoles de commerce ou des écoles d’ingénieurs. Il existe des Mastères Spécialisés dans de très nombreux domaines tel que le commerce international, le digital, le big data, l’hôtellerie, le tourisme, le luxe, en aéronautique, en finance, en architecture, etc.

Intégrer un Mastère Spécialisé 

Les Mastères Spécialisés sont accessibles après un bac+4 ou 5. Contrairement aux MBA, les MS sont essentiellement destinés aux étudiants, bien que rien n’empêche aux professionnels de postuler ! Voici la liste de ceux qui peuvent intégrer un Mastère Spécialisé : 

– les diplômés d’un Master 1 qui justifient de trois années d’expérience ; 

– les diplômés d’une école de commerce habilitée par la Commission d’évaluation des formations et diplômes de gestion (CEFDG) ;

– les diplômés d’une école d’ingénieurs reconnue par la Commission des titres d’ingénieur ; 

– les diplômés de 3e cycle universitaire qui font partie de la liste arrêtée par la CGE ;

– les diplômés étrangers dont les diplômes sont équivalents aux standards français.

Afin d’intégrer un Mastère Spécialisé, tu devras remplir un dossier de candidature qui contiendra tes résultats scolaires, une lettre de motivation, une copie officielle de ton score à un test d’anglais (TOEIC/ TOEFL, Cambridge, IELTS) et une copie officielle de tes résultats à un test de management tels que le TAGE MAGE ou le GMAT

Après cette première sélection, les écoles te convoqueront pour un entretien de motivation avant de prendre leur décision finale.

Choisir son Mastère Spécialisé

Parmi toute cette offre de Mastères Spécialisés, il est parfois difficile de faire un choix. Cependant, nous te conseillons bien évidemment de choisir en priorité celui ou ceux qui sont les plus cohérents avec ton projet professionnel. Ensuite, tu peux également te baser sur l’ancienneté et la popularité du MS en question, notamment auprès des entreprises. Il est également important de prendre en compte l’avis des diplômés, n’hésite pas à les questionner ! Par ailleurs, les classements internationaux peuvent t’aider dans ta sélection, mais reste vigilant sur les critères qui sont pris en compte des différents classements.

Enfin, les accréditations sont de réels indicateurs ! Notamment les accréditations AACSB (American Assembly of Collegiate Schools of Business), AMBA (Association of Masters in Business Administration), ainsi que le label EQUIS (EFMD). 

Financer son MS

Au vu du coût de la formation, il est évident qu’il faut y réfléchir à deux fois avant de se lancer ! 

La première option est de contracter un prêt étudiant. À savoir que la majorité des écoles disposent de plusieurs partenariats avec des banques à des taux d’intérêts avantageux ! Tu peux également prendre ton prêt sur Bearny, l’outil de courtage de prêt qui te propose l’offre la plus adaptée à ton parcours !

Autrement, il existe la solution des bourses d’excellence ou sur critères sociaux attribuées par l’école. À noter que certaines entreprises attribuent également des bourses aux étudiants qui choisissent un Mastère Spécialisé en rapport avec leur secteur d’activité. D’ailleurs, il n’est pas rare que ces mêmes étudiants se voient offrir des opportunités de stage ou d’emploi par ces entreprises. 

Toutefois, il est tout à fait possible que ton employeur ou futur employeur décide de financer la formation. En effet, en vertu du droit individuel à la formation pour les salariés en CDI ou même selon les actions intégrées aux plans de formation des entreprises, il est possible que ton entreprise finance ton Mastère Spécialisé. 

Il existe également une autre solution qui est Pôle Emploi ! Sinon, l’Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR) permet la mise en place d’une formation via un Mastère Spécialisé.

Enfin, tu peux financer ton Mastère Spécialisé par ta région grâce au FONGECIF dans le cadre d’une formation continue. En tant que salarié, tu peux demander et obtenir le congé individuel de formation (CIF). 

Les débouchés après un Mastère Spécialisé 

Après une telle formation, tu auras accès à des postes avec davantage de responsabilités ainsi que de belles perspectives de carrière. En effet, les entreprises sont friandes de ces profils qui détiennent une telle expertise dans un domaine précis ou qui affichent une double-compétence acquise grâce au Mastère Spécialisé.

Bien évidemment, les postes qui te seront proposés diffèreront selon le Mastère Spécialisé que tu auras en poche.

En termes de salaire, il est évident que celui-ci dépendra du domaine, du poste auquel tu postules et de ton école. Mais en règle général, la différence de salaire minimal est estimée à 2 000 euros par an entre un bac+5 et un bac+6.

Choisis ta future formation d'excellence
No stress, on est là pour t'orienter !
Découvre ta future formation
Voir mes options