Le Rouge et le Noir de Stendhal : résumé et analyse

Voici la fiche ultime qui résume tout ce qu’il faut savoir sur le Rouge et le Noir de Stendhal !

Vous pouvez aussi tester vos connaissances en français grâce à nos quiz (littérature, poésie, théâtre).

Introduire Le Rouge et le Noir

« Un roman est un miroir qui se promène sur une grande route. Tantôt il reflète à vos yeux l’azur des cieux, tantôt la fange des bourbiers de la route. Et l’homme qui porte le miroir dans sa hotte sera par vous accusé d’être immoral ! Son miroir montre la fange, et vous accusez le miroir ! Accusez bien plutôt le grand chemin où est le bourbier, et plus encore l’inspecteur des routes qui laisse l’eau croupir et le bourbier se former », affirme Stendhal, écrivain du XIXème siècle.

 

Le Rouge et le Noir, le processus d’écriture

Le contexte historique

Le roman et le récit ont subi plusieurs changements du Moyen-Âge jusqu’au XXIème siècle. Ces changements paraissent être le résultat du bouleversement du contexte socio-politique qui influent tout le peuple, notamment les écrivains.

Le XIXème siècle est un siècle riche non seulement par le nombre des auteurs mais aussi par les divers courants présents.

Les nombreux écrivains se sont divisés : il y a ceux qui ont connu la révolution française dès leur enfance, ceux qui ont souffert avec Napoléon et son autorité, ceux qui se sont évadés dans la nature, ceux qui ont décrit la réalité telle qu’elle est et plein d’autres….

Le groupe d’écrivains qui ont connu la révolution française comme par exemple Stendhal et ses contemporains, ont une conscience différente : ils pensent de l’impact d’un événement historique sur l’individu et non pas sur la nation.

En juillet 1830, les révolutions françaises mettent fin à la restauration ; c’est le temps de remettre un régime et de terminer la monarchie.

 

Stendhal et Le Rouge et le Noir

C’est durant cette année que Stendhal, pseudonyme de Marie-Henri Beyle, écrit son deuxième roman intitulé Le Rouge et Le Noir ou Chroniques de 1830. Ce roman s’inscrit dans un siècle qui voit l’exploitation du genre romanesque en même temps que sa diversification.

 

Résumé du roman Le Rouge et le Noir

En résumé, c’est l’histoire d’un jeune, Julien Sorel, qui devient le percepteur des enfants de Monsieur de Rénal, le Maire de Verrières. Cependant, il devient amoureux de sa femme, Madame de Rénal. Le succès de son enseignement accompagné des rumeurs d’amour n’hésite pas à être entendus et déclarés. Ainsi, le jeune Julien, qui a obtenu une place de secrétaire chez le marquis du Mole, quitte les enfants et son amante.

De nouveau, l’amour entre Julien et Mathilde, la fille du marquis, mène les deux jeunes à une relation orgueilleuse et désirante. Mathilde, enceinte, déclare son amour à son père qui finalement donne le titre de noblesse à Julien. Le rêve devenu réel, Julien qui n’a pas encore célébré cet honneur, est malheureusement choqué par une lettre envoyée de la part de Madame de Rénal.  Par conséquent, les deux femmes se combattent l’une contre l’autre pour Julien : la première pour se venger et la deuxième pour le sauver. Malheureusement, Julien finit par mourir. Mathilde, désespérée, enterre la tête de son amour et, trois jours plus tard, madame de Rénal meurt.

 

Interpréter Le Rouge et le Noir

Le titre

En effet, le titre indique l’opposition présente dans le texte : le rouge comme la couleur des habits de l’armée, et le noir pour les prêtres. Autrement dit, pour réussir et vivre dans cette époque, il faut soit faire partie des hommes de politique soit rejoindre la vie religieuse et les prêtres. Les deux n’ont qu’un but : aboutir à une somme d’argent et un classement social respectueux. Ainsi, l’objectif de Stendhal est signalé. Son roman est certainement une réflexion de la vie de cette époque historique qui a marqué tous les jeunes et surtout les pauvres.

Ainsi, dans quelle mesure peut-on dire que Julien Sorel, le protagoniste, est un personnage romantique ?

 

Le genre

Ce roman considéré à la fois un roman réaliste, un roman d’amour, d’apprentissage et de formation psychologique accentue sur le caractère varié de Julien Sorel. C’est pourquoi nous allons voir les différents traits du caractère du personnage principal.

 

Julien Sorel, le héros du roman Le Rouge et le Noir

Le protagoniste de l’histoire est un jeune villageois d’origine modeste caractérisé par différentes esthétiques et valeurs dans ce roman. C’est grâce à son parcours spatial et social, et grâce à la place des pères (biologiques et de substitution), tels que l’abbé Chélan et le rôle principal de Madame de Rénal que Julien sera formé et éduqué. Il représente les jeunes de son époque, c’est un statut réaliste des jeunes.  Il suffit de voir le nom réel de la ville « Verrières » qui met en effet cette situation réelle.

C’est un jeune homme timide, fragile, sans expérience et qui pleure constamment dès le début du roman. De plus, son père, plein de haine envers lui, le force à chercher et avoir de l’argent.

Pour cela, nous remarquons que ce jeune n’a pas de sentiment d’appartenance à sa famille. Il se présente comme appartenant à une autre race que celle de Sorel. Il préfère lire au lieu de travailler, scier, avec son père et ses grands frères. En effet, il est en guise de recherche d’une nouvelle identité, d’un lieu plus familier et précieux, plus noble.

En fait, selon le classement social, la famille Sorel est considérée comme une famille pauvre alors que son éducation va l’aider à esquisser tout un trajet opposé. Il va oublier son nom et ses origines pauvres pour joindre la classe riche et devenir, un jour, précepteur séminariste, secrétaire, émissaire politique ou même lieutenant. Cependant, cette évasion et ce désir de changement le conduisent d’une façon inexorable vers la mort : il s’agit pour lui de mourir pour être qui il est véritablement. Ce qui traduit un caractère révolutionnaire. Parallèlement, cette révolution intérieure apparait à la fin du roman lorsqu’il décide de tuer Madame de Rénal. Aussi, la lecture et son amour pour Napoléon, dès le début du roman, appuient cette révolution.

En outre, dès la première rencontre avec son amante jusqu’au dernier jour, le silence de Julien règne. Nous notons l’absence de réponse ou de comportement durant le dialogue avec les autres. Son langage comportemental et oral précise le manque de communication et le rôle primordial du silence. Cet acte indique soit le refus de communication soit le rejet de son comportement de paysans. Par son caractère silencieux, il n’avoue ni l’amour ni l’affection à Madame de Rénal. Il reste silencieux.

Or, lorsqu’il rencontre Mathilde, il déclare ses désirs et ses rêves. Il établit une relation désireuse à laquelle Mathilde devient, de plus en plus, attachée et notamment attachée à son caractère courageux et offensif. Pendant, cette relation, nous voyons les vrais aspects de Julien : le caractère plein de révolution, d’énergie et de désirs. Tout cela juste pour atteindre un seul objectif qui est un titre quelconque de noblesse. Néanmoins, à la fin de ses derniers jours, son silence apparait et le ramène de nouveau à la solitude et à la mort. Cela signale une structure bouclée de son caractère qui commence et se termine par le silence en renvoyant le héros à son statut de paysans pauvre.

Par ses expériences, Julien murit et devient un homme adulte. Il sera capable de faire la distinction entre le vrai et le faux au niveau de ses relations amoureuses. Ses dernières paroles annoncées devant le juge mettent en évidence ce changement et ce courage.

 

Conclure son exposé sur Le Rouge et le Noir

En guise de conclusion, la fin tragique de Stendhal accentue la faiblesse du personnage principale, la chute de ses objectifs et son échec social contrairement à la réussite d’autres héros comme par exemple la réussite de Bel Ami de Maupassant. Julien Sorel est considéré comme d’une part un héros, un jeune courageux qui avait des objectifs à réaliser contre une société étouffante ; et d’autre part un anti-héros qui est mort après l’échec de ses rêves.

 

N’hésitez pas à réviser la méthodologie de l’oral avec notre fiche de méthodologie ultime.

Poursuis ta lecture sur ces sujets