Les Sciences Po (ou IEP) en région

Les écoles Sciences Po, parfois appelées IEP, à Paris et en région sont reconnues pour leurs formations d’excellence en sciences humaines et sociales. Spécialisés en affaires publiques, en relations internationales ou encore en droit, découvre comment rejoindre l’un des 7 IEP de région membres de la CGE.

Le réseau ScPo

Le réseau ScPo regroupe presque toutes les écoles Sciences Po de région. Il compte 7 membres, à savoir Aix, Lille, Toulouse, Rennes, Saint-Germain-en-Laye, Strasbourg et Lyon. Seules Grenoble et Bordeaux ne font pas partie du réseau ScPo. Ce réseau a deux intérêts : favoriser les liens entre les IEP, mais aussi faciliter la procédure d’admission dans les écoles Sciences Po de région en créant un concours unique pour toutes les écoles. 

Le réseau propose environ 1 140 places chaque année dans l’ensemble des établissements. Pour y accéder, les candidats aux IEP doivent composer sur trois épreuves : une épreuve de langue vivante relativement classique, (qui traite notamment de l’actualité), une épreuve d’histoire sur un thème bien défini, ainsi qu’une épreuve de questions contemporaines portant sur deux thèmes définis pour l’année. Celle-ci se rapproche d’une épreuve de culture générale). Il n’y a pas d’oraux. Si la majorité des entrants ont un niveau bac+0 ou bac+1, certaines modalités d’admission permettent également d’entrer en bac+2 ou en niveau master. 

Toutes les écoles proposent une formation similaire et seules les spécialisations varient d’un IEP à un autre. Le parcours se fait en 5 ans après le bac. Les deux premières années sont très généralistes et dédiées à la formation humaine. Les élèves suivront des cours de droit, de relations internationales, de langues, de culture générale… La troisième année est réservée à l’international. Les étudiants ont ainsi la possibilité soit de faire un échange dans une université partenaire à l’étranger, soit de faire un stage à l’étranger. En quatrième et en cinquième année, l’étudiant se spécialise dans l’un des nombreux masters des écoles.

Attention, Sciences Po Bordeaux ne fait pas partie du réseau ScPo, et a sa propre procédure d’admission. Le recrutement se fait en deux phases : une phase d’admissibilité qui examine le profil académique de l’élève et une phase d’admission qui porte sur sa motivation.

Les différents Sciences Po (ou IEP) en région en région

Sciences Po Aix. L’école, créée en 1956, accueille 180 primo-entrants chaque année. Elle propose quatre mentions de master, avec sept parcours-types. On peut ainsi être diplômé en relations internationales, en science politique, en droit public ou en direction de projets/d’établissements culturels. L’école propose également de faire son diplôme en alternance. Elle a aussi, pour les étudiants qui veulent s’orienter en administration publique, un CPAG (Centre de Préparation à l’Administration Générale).

Sciences Po Lille. L’école se distingue des autres IEP par les liens qu’elle a tissés avec l’école supérieure de journalisme de Lille, ainsi que par son diplôme d’établissement « métiers du droit et de la justice ». Elle propose quatre autres masters : « philosophie, politique et économie », « stratégie et communication des organisations », « carrières européennes et internationales » et « affaires publiques et gestion des biens communs ». Il est également possible de préparer les concours administratifs. Cet IEP est également reconnu pour la diversité de ses formations à l’international. En outre, elle a créé une formation avec l’EDHEC.

Sciences Po Lyon. Créé en 1948, il s’agit de l’un des premiers IEP de région. L’école propose 4 secteurs de spécialisation pour le master : affaires publiques, affaires internationales, communication et territoires. Elle a également développé plus de 170 partenariats à l’étranger, offrant aux élèves la possibilité de faire de nombreux échanges aux quatre coins du monde.

Sciences Po Toulouse. Cet IEP date également de 1948. L’école propose plusieurs mentions de master, avec des spécialisations à l’intérieur de chaque mention : gestion des risques et lutte contre les discriminations, économie, développement et relations internationales, médias, communication, culture et société de la connaissance et métiers de l’action publique. Elle propose de nombreux double-diplômes en France comme à l’étranger, notamment avec l’INSA Toulouse ou avec TBS.

Sciences Po Rennes. L’IEP propose une diversité de parcours très large. Il regroupe quatre écoles : l’école de journalisme, l’école des affaires internationales, l’école du management des organisations (le master se fait alors obligatoirement en alternance) et l’école des politiques publiques. Ainsi, l’école propose des spécialités très précises, comme un master de concertation et territoires en transition ou en management de projets en énergies renouvelables. Sciences Po Rennes a également un partenariat avec Audencia Business School.

Sciences Po Bordeaux. Cet IEP a un statut particulier car il n’est pas membre du réseau ScPo. L’école se distingue également par son grand nombre d’étudiants boursiers (environ 30%). Elle propose une trentaine de spécialisations en master, avec entre autres des masters « Europe-Russie : stratégie et enjeux globaux », « Objectif ENA », « Economie sociale et solidaire et innovation sociale », « Gestion des entreprises et organisations » ou encore « Géo-économie appliqué ». Il est également possible de suivre un double-diplôme international avec une université partenaire. 

Choisis ta future formation d'excellence
No stress, on est là pour t'orienter !
Découvre ta future formation
Voir mes options