Les grandes révolutions techniques de l’information – Bac HGGSP

Pour vous aider à réviser votre bac de la spécialité histoire géographie géopolitique et sciences politiques, voici un article qui résume tout ce qu’il faut savoir sur les grandes révolutions techniques de l’information, un chapitre à maîtriser dans le cadre du thème “S’informer : un regard critique sur les sources et modes de communication” !

L’évolution de la diffusion des informations passe par différentes étapes, en fonctions des différentes techniques. De spectaculaires révolutions et mutations ont eu lieu depuis l’invention de l’imprimerie, jusqu’à la diffusion par satellites. Quelles-sont les grandes étapes de l’évolution de l’information ?

 

L’information imprimée : de la diffusion de l’imprimerie à la presse à grand tirage

L’invention de l’imprimerie

Avant la diffusion de l’imprimerie, les livres étaient copiés par des moines au sein des abbayes. Les premières traces d’impression ont été retrouvées en Extrême-Orient, datant du IIème siècle avant J-C. C’est cependant au milieu du XVème siècle que l’on observe une révolution technique. Aux alentours de 1952-1954 l’imprimeur Johannes Gutenberg invente le caractère métallique mobile pour l’imprimerie. Cela lui permet d’imprimer Bible entière en un temps record. Cette technique marque l’apparition des technique d’impression modernes.

Ces nouvelles techniques d’impression permettent la diffusion et la circulation plus rapide des contenus des livres, et d’augmenter le nombre de tirage. À la Renaissance, il est maintenant possible de copier des milliers de livres. Cela marque le début d’une période de circulation de nouvelles idées.  

La diffusion de la presse écrite

La large diffusion d’informations est aussi possible grâce au développement des États modernes. Ils permettent de sécuriser les territoires et les flux d’information. Cependant, le problème principal allant à l’encontre de cette diffusion plus large est la non alphabétisation des populations. La transmission d’information se fait donc par des lecteurs.

En 1631, Théophraste Renaudot fonde La Gazette, premier journal hebdomadaire (qui disparaîtra en 1915). L’imprimerie permet alors la diffusion du savoir et de l’information. Cet événement est suivi en 1836 par la sortie de La Presse. Il s’agit du premier journal quotidien fondé par Émile de Girardin.

Entre le XVIIème et le XVIIIème siècles, l’imprimerie permet surtout de diffuser des idées libérales et de répandre la pensée démocratique. Le XIXème siècle est marqué par la diffusion massive de la presse écrite grâce aux progrès techniques. Il est marqué par l’invention de la linotype qui permet de reproduire les textes plus rapidement. Cela intensifie la diffusion de texte, mais aussi la reproduction d’images (dessins, caricatures), de cartes et de photographies. De plus, des nouvelles techniques de diffusion comme le télégraphe électrique (1838) ou le téléphone (Graham Bell, 1876) permettent de faciliter la transmission rapide d’informations et de nouvelles aux journalistes.

La diffusion de la presse écrite est aussi rendue possible par la diffusion de l’alphabétisation grâce à la scolarisation permettant d’étendre le lectorat. Ces évolutions sont possibles en France grâce aux lois Jules Ferry (1881-1882) pour l’école gratuite et laïque, et l’instruction primaire et obligatoire. La IIIème République Française (1870 – 1940) représente alors âge d’or de la presse écrite, notamment avec la lois de la liberté de presse en 1881. C’est également l’apparition de la presse politique de droite ou de gauche, mais aussi satirique (1915 : Le Canard Enchaîné).

Les révolutions de la presse écrite

Une nouvelle révolution apparaît au XXème siècle avec la diffusion des images en couleurs. L’apparition de la quadrichromie (jeu sur les couleurs cyan, magenta, jaune et noir), ainsi que le développement de nouveaux systèmes de rotatives modernes permettant d’augmenter le nombre de tirages.

Le développement de la presse écrite est au coeur de la diffusion des modèles de la société de consommation. C’est au moment des Trente Glorieuses qu’on aperçoit les premiers ciblages de population. Un exemple est le ciblage des femmes au foyer, avec les entreprises comme Moulinex pour l’équipement en électroménager. La presse écrite s’inscrit également dans l’industrie du divertissement.

Depuis les années 1970 l’imprimerie subit les révolutions de l’informatisation et du numérique. Cela entraîne le renouvellement les techniques d’impression et de diffusion de photographies numériques. La radio, la télévision et internet deviennent les nouveaux concurrents de la presse écrite. 

Aujourd’hui, en France, huit milliards d’exemplaires de journaux sont imprimés chaque année. Les ventes de presse écrite française sont parmi les plus importante du monde. La diversité des journaux politisés ou non est surtout née d’un besoin de garantie de l’expression du pluralisme des opinions. Cela explique le développement intense de la presse d’information politique ou générale, en lien avec l’affirmation du régime républicain.

 

L’information par le son et l’image : radio et télévision au XXème siècle

La naissance de la radiographie

La naissance de la radiographie a lieu en 1895, lorsque Guglielmo Marconi utilise les premières liaisons hertziennes. La télégraphie sans fils révolutionne la communication dans la marine militaire. Les premières émissions de radio civile ont lieu en Belgique en 1914. En 1944, la radio Belge diffuse 18 heures d’information par jour, avec des nouvelles provenant du monde entier. Ce n’est qu’après la Seconde Guerre Mondiale que l’on observe une accélération de la diffusion de l’information dans les lieux publics. Les différentes stations de radio présentent dans tous les pays permettent de diffuser en direct des messages commerciaux ou politiques. La radio qui était d’abord un outil de communication populaire permettait de rapprocher la population sur des postes fixes et publics. 

L’évolution des usages de la radio

La première utilisation politique officielle de la radio se fait aux États-Unis par Herbert Hoover, candidat à la présidentielle de 1929. Par la suite, la radio est utilisée pour diffuser des messages de propagande dans les régimes totalitaires. C’est le cas de l’Allemagne Nazie d’Hitler qui utilise la radio pour diffuser les messages jusqu’en pleine rue. La radio qui était un outil de rassemblement populaire a notamment été utilisée pour l’appel du 18 juin 1940 par le Général de Gaulles, grâce à la BBC de Londres.

C’est en 1954 que les usages de la radio changent, grâce à l’apparition du transistor. Cet appareil est révolutionnaire de par sa taille et son autonomie sur piles. Il devient un outil transportable et la démocratisation du produit permet de le rendre de plus en plus abordable auprès des populations. La seconde révolution a lieu en 1990 avec la numérisation des émissions qui n’utilisent plus les fréquences hertziennes. La radio devient disponible sur internet, dans le monde entier, sans utilisation d’émetteur. 

L’apparition de la télévision et ses évolutions

Les premières idées découvertes ayant mené à l’invention de la télévision ont lieu dans les années 1870 par les frères Siemens. Ces derniers découvrent les propriétés photosensibles du sélénium, un élément chimique découvert en 1817. La première émission de télévision publique et en direct a lieu à Londres le 26 janvier 1926. Elle est effectuée par l’écossais John Baird. Les premières émissions publiques françaises apparaissent en 1935. En 1937, la France ne compte que 120 postes, et elle diffuse ses premières émissions quotidiennes. 

La télévision en couleur voit le jour en 1951 aux États-Unis, mais n’est pas tout de suite diffusé au grand public. Le sacre de la Reine Elizabeth II en 1953 est le premier sacre télédiffusé. Cet évènement invite de plus en plus de foyers à s’équiper en téléviseurs. Le Président Charles de Gaulle est le premier Président de la République à utiliser la télévision comme moyen de communication aux Français, lui permettant d’entrer dans les foyers et faire passer ses messages.

Pendant les Trente Glorieuses, la télévision est le moyen privilégié de diffusion de la société de consommation. En 1969, la télévision est le moyen de diffusion de la puissance des États-Unis avec la diffusion en direct de l’atterrissage et du premier homme Neil Armstrong sur la Lune. La télévision par satellite voit le jour dans les années 1980. Elle est suivie par la télévision par internet qui révolutionne ce domaine (possibilité de choisir sa zone géographique et la langue de diffusion). Aujourd’hui, on observe la multiplication des chaînes privées et des chaînes d’information continue (BFM, France info etc.). Cependant, cela remet parfois en question le travail d’analyse journalistique.

 

L’information mondialisée et individualisée : naissance et extension du réseau d’internet

Dans les années 1960, les premiers développements concernant la communication sur ordinateur sont développés pour les militaires américains. Ce n’est que dans les années 1990 que va apparaître le World Wide Web. Il permet de développer une utilisation commerciale des systèmes d’Internet. Cette nouveauté engendre une circulation mondiale de l’information au sein de la société civile. 

C’est avec la diffusion d’Internet au grand public qu’apparaissent les nouveaux supports d’information : ordinateurs, portables, puis smartphones et tablettes. Tous les médias antérieurs sont intégrés à Internet. On y retrouve des textes avec les journaux en ligne, du son avec les radios en ligne, et de l’image. La démocratisation d’internet a permis de rendre l’information accessible de manière instantanée, constante et mondialisée. 

Cependant, la diffusion d’information sur Internet peut être critiquée par son manque de ressources, son individualisation et les formes de contrôle comme la censure (cf. “Comment s’informe-t-on aujourd’hui ?”).

 

Les grandes révolutions techniques de l’information : des exemples de sujets du bac

Que pensez-vous de l’affirmation d’ Hubert Beuve-Méry, fondateur du journal Le Monde: « la radio annonce l’événement, la télévision le montre, la presse l’explique » ? Vous préciserez l’apport de chacun des médias mentionnés.

Le but de cette composition est d’établir une comparaison entre les différents médias identifiés. Voici un exemple de plan divisé en trois parties, présentant les points clés à aborder :

Présentation rapide de l’histoire de chacun des médias

  • Invention de la radio (émission en 1914, diffusion d’information en continu dans les années 1940), évolution des usages (vecteur de message politique, information et divertissement) et utilisation aujourd’hui (information en continu, divertissement, analyse de l’information et participation)
  • Les évolutions de la télévision, et la télévision aujourd’hui (critique de l’information en continue, non analysée)
  • Histoire de la presse écrite et comment elle se diffuse dans les sociétés

Analyse de l’affirmation

  • « La radio annonce l’évènement » : expliquer la portabilité, la facilité d’accès et d’utilisation (moyen de communication préféré dans les pays faisant face à la censure), message du Général de Gaulle annonçant l’appel à la Résistance
  • « La télévision le montre » : l’importance des images dans la compréhension et l’assimilation d’information, le pouvoir des images, le rôle de la télévision comme rassemblement des populations lors d’évènements importants (1953, 1969, discours présidentiels)
  • « La presse l’explique » : l’importance du moyen d’information pour les Français, journaux digitalisé pour un plus grand partage, diversité et pluralisme

Critique de l’affirmation

  • Analyse de l’information possible à la radio et à la télé grâce aux interviews, reportage, débats…
  • Présentation des moyens d’information préféré : dominance de la télévision et la radio
  • Prise de pouvoir d’internent nécessitant une adaptation de la presse écrite qui n’est pas instantanée, ni gratuite

 

 

L’affirmation de la presse a eu un impact sur les sociétés, à différents niveaux. Le développement de la presse écrite a engendré des modifications bénéfiques pour la société notamment concernant l’accès à l’éducation et au pluralisme politique. Enfin, l’apparition et la démocratisation de la radio et de la télévision ont permis d’instaurer de nouvelles façons de communiquer. Ces changements ont été accentué avec l’apparition d’internet.

N’hésitez pas à consulter d’autres articles de HGGSP pour pousuivre vos révisions, comme l’article Les frontières en débat