Le drapeau espagnol alimente la curiosité de tous ceux qui s’intéressent à l’Espagne, à sa culture et à son histoire. Emblème national, ce drapeau révèle les grandes étapes historiques et les valeurs du pays.

Pour tous les curieux, voici une fiche récapitulative sur le drapeau espagnol !

 

La forme du drapeau espagnol d’aujourd’hui

Sa composition est fixée par l’article 4.1 de la Constitution espagnole de 1978 et la loi 33/1981.

Le drapeau espagnol est composé de trois bandes horizontales dont deux rouges et une couleur or selon le schéma Rouge-Jaune-Rouge. La largeur de la bande jaune est deux fois plus importante que celle des deux bands rouges qui l’encadrent. On donne parfois le nom de “Rojigualda” au drapeau espagnol.

Dans la partie gauche et orientées vers la hampe, on trouve les armoiries de l’Espagne.

 

L’histoire du drapeau espagnol

L’idée d’un étendard national espagnol est née au XVIIIe siècle. Vers 1775, dans un contexte de guerre, le roi Charles III de Bourbon voulait pouvoir distinguer les canots espagnols et français. L’armada espagnole devait sortir du lot. C’est lui qui proposa le modèle actuel du drapeau espagnol.

C’est en 1843, sous le règne d’Isabelle II, que l’étendard de Charles III fut adopté comme drapeau national et brandi par l’armée espagnole.

Lors de la seconde république (1931-1945), le gouvernement a modifié la couleur de la bande inférieure. Elle est devenue violette.

Toutefois, le drapeau espagnol a retrouvé ses couleurs originales avec l’arrivée au pouvoir de Franco en 1945. Les derniers ajouts au drapeau ont été faits à cette même époque : le général Franco demanda à ce qu’on y ajoute les armoiries espagnoles et l’aigle de Saint-Jean orné d’un disque d’or. Il y inscrit aussi la devise “Une, Grande, Libre”. Ils symbolisaient l’unité nationale et la force du pouvoir franquiste.

En 1977, on modifia légèrement l’inclinaison et la position des sceaux royaux et de l’aigle. Le gouvernement de la transition démocratique les plaça au centre du drapeau.

En termes légaux, l’étendard national fut régi de manière officielle par la Constitution espagnole en 1978. L’article 4.1 affirme et fixe les couleurs et la constitution globale du drapeau espagnol. Et enfin, en 1981, la loi 33/1981 du 5 octobre 1981 fait apparaître le blason dans les textes légaux. A cet instant, les insignes franquistes (l’aigle notamment) ont disparu au profit des symboles de la royauté Bourbon. L’étendard fut adopté comme drapeau officiel de l’Espagne. Le décret royal 2964/1981 du 18 décembre 1981 précise enfin la position des armoiries sur le drapeau : elles ne sont plus centrales mais légèrement sur la gauche.

 

La signification du drapeau espagnol

Pourquoi est-il rouge et jaune ?

Les couleurs du drapeau espagnol symbolisent la Castille et l’Aragon. L’or sur rouge est l’emblème traditionnel de Castille. Ensuite, les pals rouges sur jaune était celui des royaumes d’Aragon qui incluait la Catalogne, Valence et Majorque.

 

Comment analyser les armoiries de l’Espagne ?

  • Le lion représente le royaume de Léon. De même, la grenade en bas des armoiries symbolise le royaume de Grenade.
  • Des deux côtés des armoiries, les deux colonnes représentent les colonnes d’Hercule. Ces colonnes symbolisent les îles Canaries et les Baléares.
  • Comme le suggèrent les fleurs de lys et la couronne sur le bouclier, celui-ci est un symbole de l’héritage des Bourbons.

Si on analyse symboliquement les armoiries, les colonnes d’Hercule encerclent le bouclier recouvert des quatres blasons d’Aragon, de Castille, de Navarre et de Léon comme il encadrerait les quatre régions principales d’Espagne au moment de l’adoption officielle du drapeau espagnol. Le drapeau est donc synonyme d’unité national, de diversité régionale et d’ordre.

 

Conclusion

Pour conclure, le drapeau national espagnol a beaucoup évolué entre 1775 et aujourd’hui et recèle de nombreux secrets. Sa composition évolutive au fil des siècles et sa version actuelle révèlent les grandes étapes historiques de l’Espagne et les valeurs qui y ont été prônées.

Aujourd’hui, le drapeau espagnol est un symbole d’unité nationale, de respect des spécificités régionales, du pouvoir royal et de l’ordre.