Spécialité littérature, langues et cultures de l’Antiquité en Première

La réforme du lycée bouscule fortement le fonctionnement de l’enseignement secondaire. En première lignes, les étudiants en Première et en Terminale devront désormais choisir des spécialités afin de composer leur diplôme du bac « sur-mesure ». Cet article récapitule tout ce que vous devez savoir sur la spécialité littérature et langues et cultures de l’Antiquité.

 

Généralités sur les spécialités du lycée

La spécialité spécialité littérature et langues et cultures de l’Antiquité fait partie d’un ensemble de 12 spécialités proposées aux étudiants en seconde.

Les élèves devront désormais choisir entre trois spécialités pour leur année de première générale (2 heures par spécialité) et deux spécialités pour leur année de terminale générale (2 heures par spécialité). Ils devront par ailleurs suivre seize heures en socle commun en première et quinze heures et demi en socle commun durant la terminale. En plus de tous ces cours, un module orientation est devenu désormais obligatoire, à raison d’une heure et demi par semaine en première et en terminale.

Voici pour rappel, la liste de toutes les spécialités qui vous sont proposées. N’hésitez pas à consulter notre article détaillé sur ce sujet ici. Il faudra donc choisir entre l’histoire géographie, géopolitique et sciences politiques; les humanités, littérature et philosophie; les langues, littérature et cultures étrangères; la littérature, langues et cultures de l’Antiquité; les mathématiques; le numérique et les sciences informatiques; les sciences et vie de la terre; les sciences de l’ingénieur; les sciences économiques et sociales; la physique chimie; l’art (Cinéma-audiovisuel, Histoire des arts, Théâtre , Musique, Arts du cirque, Danse, Arts plastiques) et pour finir la biologie-écologie.

 

Une spécialité qui mêle ancien et moderne

La spécialité littérature et langues et cultures de l’Antiquité veut donner des repères intellectuels aux étudiants pour comprendre et présenter la littérature et la culture antiques, médiévales, modernes et contemporains pour mieux comprendre le monde contemporain. L’objectif premier de la spécialité littérature et langues et cultures de l’Antiquité est de revisiter les modes de vie et de pensée des Anciens afin d’en percevoir autant la singularité que la proximité à la lumière de la modernité. La traduction est également au coeur du programme. Les élèves suivront ainsi des cours de grammaire et de morphologie pour améliorer leurs compétences en traduction. Le programme est par ailleurs fondé sur les grands enjeux contemporains pour permettre de conceptualiser au mieux les oeuvres abordées.

En préambule du programme officiel proposé par l’Education Nationale pour la spécialité numérique et sciences informatiques, on peut lire : “D’une manière générale, l’ouverture vers le monde moderne et contemporain constitue l’un des principes essentiels des programmes de langues et cultures de l’Antiquité, dont l’étude, constitutive d’une solide et indispensable culture générale, n’est pas réservée aux seuls élèves qui se destinent à des études littéraires. Aussi ces programmes, sans réduire la part cruciale de l’apprentissage de la langue, mettent-ils l’accent sur les lectures suivies en latin et en grec, en édition bilingue, de manière à rendre possible une réelle confrontation des œuvres antiques avec nos textes modernes et contemporains. Pour l’apprentissage de la langue, le professeur utilise les textes supports des objets d’étude, qu’il peut adapter et simplifier selon la situation pédagogique. Les œuvres des auteurs antiques peuvent être étudiées, à partir d’extraits conséquents, par la comparaison de traductions qui éclaire le texte original.”

 

Le contenu pédagogique de la spécialité littérature et langues et cultures de l’Antiquité

La spécialité spécialité littérature et langues et cultures de l’Antiquité comporte l’étude de deux oeuvres intégrales et de plusieurs objets d’étude. Les élèves devront également s’approprier les objets d’étude en élaborant un dossier personnel au format libre.

 

Les oeuvres intégrales

La spécialité littérature et langues et cultures de l’Antiquité implique l’étude de deux oeuvres (une oeuvre de l’Antiquité et une oeuvre médiévale, moderne ou contemporaine). Les deux oeuvres doivent présenter deux perspectives différentes sur un objet d’étude.

 

Les objets d’étude

Le programme de la spécialité littérature, langues et cultures de l’Antiquité est organisée en objets d’étude :

En classe de première, les quatre objets d’étude sont :

  • La cité entre réalités et utopies
  • Justice des dieux, justice des hommes
  • Amour, Amours
  • Méditerranée : conflits, influences et échanges

En classe de terminale, les étudiants traiteront les thèmes suivants :

  • L’homme, le monde et le destin
  • Croire, savoir et douter
  • Méditerranée : présence des mondes antiques

Les objets d’études doivent permettre d’aborder plusieurs axes : la confrontation des oeuvres antiques, l’approche des mots-concepts, l’étude de grandes figures mythologiques, historiques et littéraires, la présentation de grands repères historiques sous la forme d’une frise chronologique simple, la connaissance des grands repères géographiques et culturels.

 

La cité entre réalités et utopies

Cet objet d’étude aborde les différents régimes politiques et modes de gouvernement pendant l’Antiquité à travers des mythes, personnages mythologiques et considérations philosophiques. La question de l’organisation de la cité et des utopies est également traitée.

Justice des dieux, justice des hommes

Ce thème explore la question de la justice divine et de la vengeance des hommes à travers des tragédies et oeuvres célèbres ancrées dans les traditions mythologiques de l’Antiquité.

Amours, Amours

La question de l’amour est très présente dans la réflexion des penseurs grecs et les romains. Cet objet d’étude offre ainsi une approche philosophique et mythologique sur les différentes formes et représentations de l’amour dans l’Antiquité.

Méditerranée : conflits, influences et échanges

Ce thème présente une dimension davantage historique de l’Antiquité : guerres, conflits et rivalités dans le monde grec et romain où se sont notamment illustrés de grands personnages, inscrits désormais dans la postérité.

L’homme, le monde et le destin

Cet objet d’étude de la spécialité littérature et langues et cultures de l’Antiquité permet de voir comment au théâtre et dans les mythes, la force du destin s’exerce sur les héros et les familles qui deviennent les jouets d’une volonté supérieure.

Croire, savoir et douter

Cet objet d’étude de la spécialité littérature et langues et cultures de l’Antiquité permet d’aborder la question de la magie et des rituels. L’objectif est également devoir comment les connaissances et les cultes sont transmis. Seront ainsi abordés la magie et les pratiques magiques, la naissance de la pensée rationnelle, les maîtres et disciples, les polythéistes et monothéismes.

Méditerranée : présence des mondes antiques

Cet objet d’étude de la spécialité littérature et langues et cultures de l’Antiquité permet d’aborder le monde méditerranéen et ses échanges cultures riches. L’étude des villes, des échanges culturels et artistiques, l’art grec ou romain permettront ainsi de mieux comprendre le monde gréco-romain. Seront ainsi étudiés les sites archéologiques méditerranéens, les grandes villes antiques de Méditerranée et leurs transformations, les lieux de culture et figures de savoir, l’art grec, l’art romain et les arts méditerranéens.

 

Le portfolio

Dans le cadre de la spécialité littérature et langues et cultures de l’Antiquité, les élèves devront confronter Antiquité et modernité en confrontant deux éléments au choix dans la liste suivante : un texte latin ou grec accompagné de sa traduction, un texte moderne ou contemporain, une oeuvre iconographique antique, une oeuvre iconographique ou filmique contemporaine.

 

Pour consulter le programme de l’éducation nationale, suivez ce lien.

 

Pourquoi choisir la spécialité littérature et langues et cultures de l’Antiquité ?

La spécialité littérature et langues et cultures de l’Antiquité est parfaite pour tous les élèves curieux, intéressés par les langues et la culture ancienne.

Les matières que vous aimez :

Il vaut mieux choisir cette spécialité si vous aimez le latin/le grec, l’histoire, la géographie et la littérature. Il vaut mieux également avoir une appétence pour l’archéologie et les cultures anciennes, la philosophie et la grammaire. Un programme riche vous attend pour approfondir votre culture générale et votre connaissance grammaticale et morphologique des langues anciennes.

La spécialité littérature et langues et cultures de l’Antiquité est parfaite pour vous si …

  • Vous aimez les langues antiques.
  • Vous voulez devenir le prochain Indiana Jones.
  • Vous voulez briller devant vos amis ou vos parents lors de votre prochain voyage en Italie ou en Grèce.
  • Vous voulez acquérir de véritables compétences en traduction.
  • Vous aimez lire et commenter des textes.
  • Vous voulez étudier les textes à leur source.
  • Vous voulez étudier la philosophie à partir des textes anciens.
  • Vous voulez avoir une énorme culture générale.
  • Vous aimez l’histoire et vous voulez comprendre le lien entre l’Antiquité et la modernité.
  • Vous voulez expliquer à vos proches l’origine des mots français à partir de leur étymologie.

 

Les études que vous pouvez faire en choisissant la spécialité numérique et sciences informatiques

  • Les classes préparatoires littéraires : pour prendre l’option Langues anciennes aux concours de l’ENS.
  • Le droit : pour continuer à explorer les cultures anciennes, la rhétorique et les éléments linguistiques.
  • L’université : pour vous spécialiser dans les langues et cultures anciennes.

 

N’hésitez pas à consulter nos autres articles sur les spécialités ainsi que nos articles d’orientation sur les classes préparatoires. Bon courage !

Poursuis ta lecture sur ces sujets