5 conseils pour réussir ses oraux au bac

Les dates des oraux approchent à grands pas ? Vous ne savez pas comment vous tenir face à l’examinateur ? Voici nos 5 conseils pour réussi haut la main tous les oraux du bac et décrocher la meilleure mention au concours. 

 

Réussir ses oraux au bac – Parler lentement 😇

Oraux bac

Le grand jour arrive enfin. Vous voilà devant la porte, prêt à affronter votre avenir. Vous l’ouvrez, entrez dans une petite salle. La chaise vide vous attend. Face à vous, l’examinateur. Vous êtes stressé comme jamais – et votre première réaction face au stress, c’est de vous mettre à déballer le cours à toute vitesse devant l’examinateur. Vous parlez vite, si vite que ni vous ni l’examinateur ne comprenez plus rien. Respirer ? Vous n’avez pas le temps. Il faut remplir le vide, parler, parler, parler.

Solution ? Respirer. Prendre une grande et longue inspiration et vous concentrer sur ce que vous dites. Pensez à parler lentement. Dites-vous que l’examinateur a vu de nombreux candidats, qu’il est fatigué, et qu’il n’arrivera pas à vous suivre si vous exposez votre propos en quelques minutes. Donnez-lui le temps de vous comprendre. Parler lentement, c’est comme soigner son écriture – mettre votre examinateur dans de bonnes conditions.

 

Réussir ses oraux au bac – Structurer son propos 🧐

Oraux bac - 2

Bon, vous parlez lentement, c’est bien. Sur la forme, on est nickel. Concentrons-nous maintenant sur le fond de votre propos. Hors de question de ne rien préparer pendant votre temps de préparation. On ne réussit pas un oral au talent, désolé de vous décevoir. En parlant sans brouillon, vous prenez le risque de partir dans tous les sens et à vous mettre à raconter n’importe quoi.

Il est donc très important au brouillon de réflechir à ce que vous allez dire. N’hésitez pas à écrire la problématique et les 3 principaux points de votre discours. Cela vous aidera à être plus concis et clair dans votre exposé !

 

Réussir ses oraux au bac – Ne pas paniquer pendant les questions 😱

oraux bac - 3

On vous pose une question difficile à laquelle vous ne savez pas répondre ? Pas de panique ! Ne brodez surtout pas et ne vous renfermez pas. Les questions, ce n’est que du bonus. L’examinateur risque de vous poser des questions un peu compliquées pour voir si vous pouvez aller encore plus loin – c’est une sorte de challenge.

N’hésitez pas à faire part à l’examinateur de votre culture générale – appuyez vous sur toutes vos connaissances extra scolaires pour étayer votre propos et briller. Et si vous ne savez pas quoi répondre, ne perdez pas de temps, assumez-le.

 

Réussir ses oraux au bac – Se préparer tôt 👀

oraux bac - 4

Pour les oraux de langue, de français et pour le grand oral, vous aurez à chaque fois diverses thématiques à maîtriser. Vous devez vous y prendre tôt ! Un oral ne se prépare pas la veille mais dès le début de l’année. Dès que vous voyez un chapitre utile pour l’oral, ou un texte en français, faites une petite fiche, notez l’essentiel. Avant l’épreuve, il vous suffira de vous replonger dans vos fiches et le tour sera joué.

Mais vraiment, surtout pour les langues, commencez à vous préparer tôt ! C’est la clé de la réussite.

 

Réussir ses oraux au bac – Se plonger dans l’ambiance 💃🏼

Oraux bac - 5

Un conseil qui peut paraître banal mais qui ne l’est pas ! Avant un oral de langue, écoutez un extrait Youtube d’un étranger qui parle cette langue avec un accent impeccable, par exemple une interview avec Benedict Cumberbatch qui parle anglais. Vous imprégner de la langue vous aidera à vous mettre dans le bon mood et à mieux travailler votre accent notamment ! En plus, regarder ce type de vidéo vous changera également les idées et vous aidera à penser à autre chose.

Un oral de français à préparer ? Pareil, n’hésitez pas à prendre le temps d’aller voir une pièce de théâtre en rapport avec le programme, à regarder un film ou à vous replonger dans un bouquin d’un auteur au programme. Cela pourra toujours se révéler être un plus le jour J et fera la différence devant l’examinateur.

 

Bref, un oral, c’est compliqué parce qu’il faut à la fois montrer que vous avez appris votre cours mais aussi vous montrer convaincant à l’oral – avoir le bon accent, la bonne tenue, parler à la bonne vitesse, répondre aux questions. Soyez sereins, les examinateurs sont généralement gentils et bien disposés. Prenez votre temps, structurez votre propos et montrez que vous êtes intéressé par la matière – rien qu’en suivant ces 3 petits conseils vous vous assurerez déjà un bon résultat.