Corrigé BAC S de philosophie 2019 -sujet 2

Ca y est ! Le BAC a commencé !  En sortant d’une épreuve, on n’a qu’une hâte … Savoir si l’on a réussi ou non. Consultez notre corrigé du BAC S de philosophie 2019. 

 

Sujet 2 : Reconnaître ses devoirs, est-ce renoncer à sa liberté ?

Le second sujet de philosophie du BAC S 2019 était beaucoup plus classique que le premier. Il était également plus scolaire. Il demandait de bien connaître ses auteurs sur la notion “devoir”. Voici notre corrigé !

 

Introduction du sujet 2 de philosophie du bac S 2019

Il était important dans ce sujet de remarquer l’utilisation du déterminant personnel “ses”. Il s’agit de considérer les devoirs de chaque homme. Le sujet implique par ailleurs qu’il y en a plusieurs.

Un devoir est une obligation particulière et concrète dans une situation donnée. Il faut faire son devoir par respect d’un règlement, d’une loi, de la raison, de la morale, des convenances ou du fait de sa situation personnelle, de sa profession, de ses responsabilités.

Le devoir bride donc naturellement la liberté de l’homme.

Vers une problématisation du sujet Reconnaître ses devoirs, est-ce renoncer à sa liberté ?

On pourrait bien sûr penser ici au célèbre proverbe : “La liberté des uns se finit là où commence celle des autres.”

D’un côté, le devoir signifie respecter un règlement et une loi.

D’un autre côté, la liberté signifie qu’il n’y a aucune contrainte et qu’il est possible de tout faire.

Les deux termes semblent donc contradictoires. C’est sur cette contradiction que devrait reposer la problématisation du sujet.

 

Vers la construction d’un plan du sujet Reconnaître ses devoirs, est-ce renoncer à sa liberté ?

Première partie

Première partie très classique sur la nécessité pour tout homme de connaître ses devoirs. “Nul n’est censé ignorer la loi”. On pourrait traiter ici le philosophe incontournable de la morale, Kant. Le concept “impératif catégorique” est incontournable ici. L’homme doit donc en priorité connaître ses devoirs, même si cela nuit à sa liberté.

N’hésitez pas à consulter tous nos articles sur “Pourquoi faut-il obéir aux lois ?” (vous y trouverez tout ce qu’il fallait connaître pour ce sujet).

Deuxième partie

Dans la deuxième partie, il faudrait essayer de comprendre d’où provient cette nécessité. On pourrait parler ici de Hobbes et du Léviathan, qui pose qu’à l’état de nature, l’état pré politique, l’homme est entièrement libre, n’a aucun devoir, par conséquent l’homme peut tout faire. Pourtant une telle situation est invivable, d’où la nécessité pour l’homme, pour pouvoir vivre en société que de se fixer des règles et des lois –  des devoirs. Il doit restreindre sa liberté pour pouvoir vivre.

Troisième partie 

En troisième partie on pourrait voir si l’homme ne pourrait pas justement être libre seulement s’il reconnaît ses devoirs. Comment fixer des devoirs pour l’hommes tels qu’ils pourraient lui garantir sa liberté ? Dans cette troisième partie il faut veiller à ouvrir le sujet et montrer qu’en fin de compte, étant donné que reconnaître ses devoirs est nécessaire pour l’homme, ces devoirs doivent lui garantir sa liberté. Il faut montrer que même si ces termes peuvent sembler contradictoires – ils ne s’excluent pas pour autant.

 

Quelques remarques sur le sujet du BAC S 2019 de philosophie

  • Un sujet très académique – bien connaître ses références, les philosophes, les citations.
  • Bien construire le plan  – les deux termes s’excluent nécessairement / pourquoi / il y a peut-être un juste milieu à trouver.
  • Etre très précis tant sur le contenu que sur la forme.
Poursuis ta lecture sur ces sujets