L’épreuve composée en SES

Si tu prépares l’épreuve du baccalauréat en SES ou que tu as choisi la spécialité SES pour le bac 2021, alors cet article peut t’intéresser. En effet, nous allons parler de l’épreuve composée en SES. Bonne lecture !

 

Rappels sur l’épreuve composée en SES

Ton épreuve a une durée de 4 heures, coefficient 7. Si tu as choisi la spé SES (bac 2020), alors tu devras composer 5 heures et le coefficient montera à 9 ! Dans les deux cas, la SES est une matière que tu ne peux pas négliger au bac.

Au début de l’épreuve, tu as le choix entre deux types d’exercices :

  1. la dissertation (tu peux retrouver des informations sur la dissertation dans notre article dédié à ce sujet) ;
  2. l’épreuve composée.

L’épreuve de SES du baccalauréat porte sur l’ensemble du programme de terminale ainsi que sur des notions que tu as vues en classe de première (mais pas de panique, les professeurs les incluent à nouveau dans leur cours en terminale !). Le sujet porte toujours sur les différents champs du programme (science économique, sociologie et regards croisés).

 

L’épreuve composée de SES dans le détail

Voyons à présent dans le détail tous les éléments importants à connaître sur l’épreuve composée : modalités, conseils méthodologique, etc.

 

Une épreuve de trois exercices

Comme son nom l’indique, l’épreuve composée est notée sur 20 points et s’articule autour de trois courts exercices, tous obligatoires.

  •  Mobilisation des connaissances, noté sur 6 points ;
  •  Étude d’un document, noté sur 4 points ;
  •  Raisonnement s’appuyant sur un dossier documentaire, noté sur 10 points.

 

#1. Mobilisation des connaissances

Pour le premier exercice, la consigne est assez claire : tu dois répondre à deux questions de cours, chacune notée sur 3 points. Les deux questions portent sur deux chapitres bien différents du programme.

Il est souvent question d’un mécanisme économique, d’une notion importante ou d’un phénomène socio-économique qu’il faut d’abord expliquer puis ensuite illustrer.

 

Pour te donner un exemple, à l’épreuve 2019 du bac SES, les élèves ont eu la consigne suivante :

« Illustrer la diversité des acteurs et des formes des conflits sociaux, et présenter deux arguments qui montrent que l’emploi contribue à l’intégration ».

Ce premier exercice peut paraître facile ou rassurant si tu connais bien ton cours, mais attention, sois vigilant ! Il ne s’agit pas de recracher tout le cours ou tout ce que tu sais sur une notion. On attend de toi que tu saches répondre de manière structurée et judicieuse à la question. Le correcteur va évaluer ta capacité à aller chercher dans tes connaissances les éléments pertinents pour répondre à la question.

Je te conseille de passer 45 minutes (et au maximum une heure) sur ce premier exercice. Par ailleurs, sois attentif à l’intitulé précis de la consigne : « présenter » ne sous entend pas la même chose que « distinguer » ou « illustrer ». Enfin, quand c’est possible, essaie aussi d’illustrer la notion avec des exemples ou des faits d’actualité socio-économique que tu connais.

 

#2. Étude d’un document

Dans le deuxième exercice, tu dois, à l’aide d’un document, répondre à une question donnée. Ce document est un document statistique, cela peut être par exemple un graphique, un nuage de points, un tableau de données, etc.

Pour te donner une idée, en 2019, les bacheliers qui ont choisi l’épreuve composée ont eu le document et la consigne suivante :

 

SES épreuve composée

 

Pour cet exercice, je te conseille de passer 30 à 45 minutes environ. Tu auras ainsi largement le temps de prendre connaissance des documents, de comprendre l’idée principale, d’aller chercher les références qui y sont liées et ensuite de préparer puis rédiger ta réponse.

 

Dans cet exercice, un double travail est attendu :

Premièrement, il faut penser à présenter le document de manière complète. Ça peut paraître anodin mais il est nécessaire de donner le titre, l’auteur éventuel ou la source (souvent une institution, comme l’INSEE, le FMI ou l’OCDE par exemple), la date de publication, et la période concernée. Surtout, n’oublie pas de préciser de quel type de document il s’agit : un diagramme n’est pas la même chose qu’un tableau ou qu’un nuage de points ; d’où l’importance de bosser sérieusement cet élément en amont du baccalauréat.

Secondement, une fois la présentation du document achevée, tu dois répondre à la question en utilisant les informations contenues dans le document. À toi de fouiller puis de sélectionner les données qui te semblent pertinentes. Tu peux t’intéresser aux variations, aux valeurs minimales, maximales, aux pics, aux évolutions notables, etc.

Ce qu’il faut retenir ici c’est que le correcteur va vraiment évaluer ta capacité technique à lire, comprendre, analyser et rendre compte d’un document. Il est donc très important de collecter les données pertinentes qui te permettront de répondre de manière structurée à la question posée.

 

#3. Raisonnement appuyé sur un dossier documentaire

Tu peux appréhender le troisième exercice comme une sorte de mini-dissertation qui s’appuie à la fois sur la question, les documents donnés et surtout tes connaissances.

Normalement il te reste 2h à 2h30 pour faire cette épreuve et c’est largement suffisant puisque on attend de toi à peu près 4 à 5 pages rédigées (contrairement à l’exercice complet de dissertation pour lequel on attend au moins 6-8 pages).

Pour illustrer cela, voici le sujet traité par les lycéens du bac session 2019 :

« À l’aide de vos connaissances et du dossier documentaire, vous montrerez que les firmes multinationales cherchent à améliorer leur compétitivité par des stratégies de localisation».

NB : Je te renvoie vers ce lien pour prendre connaissance des documents proposés dans cet exercice.

 

Je te conseille de travailler en trois étapes :

1. Intéresse-toi assez longuement à la question : essaie de définir les concepts clés qui y sont liés et pense à faire émerger un cadre spatio-temporel. Tu peux aussi tenter de dégager la problématique puis réfléchir au type de plan le plus adapté à celle-ci.

Mes deux astuces pour éviter de passer à côté de la question sont les suivantes:
– regarde bien la consigne (par exemple  « montrer que » n’est pas la même chose que « dans quelle mesure »)
– pose toi les questions suivantes :

  • quoi  (de quel phénomène parle-t-on) ?
  • Qui  (quels sont les éventuels acteurs en jeu) ?
  • Où  (quel est la cadre spatial de la question ? Un pays, un groupe de pays, le monde?)
  • Quand  (quelle est la période concernée)?
  • Pourquoi (en quoi cette question est intéressante et mérite une dissertation) ?

 

2. Une fois que le cadre est bien posé, vient le moment de mobiliser tes connaissances. Là, à toi de fouiller dans ta mémoire de SES pour aller chercher celles qui sont le plus adaptés pour répondre au sujet.
C’est aussi le moment de lire attentivement les documents et voir ce que tu peux en retirer (des tendances, des illustrations chiffrées, etc).

Je te conseille de consulter les documents après avoir mobilisé tes connaissances. En effet, tu éviteras ainsi le risque de te lancer toute de suite dans la dissertation en te basant uniquement sur les documents et en oubliant de mobiliser d’autres notions pertinentes que tu connais. Les documents sont un support, un outil mais pas l’élément central de la dissertation.

 

3. Enfin, ça y est, tu te sens prêt, tu bouillonnes d’envie d’écrire ! Construis d’abord un plan détaillé afin de ne rien oublier et commence ensuite à rédiger.

Retiens bien que le correcteur va évaluer à la fois :
– la forme (c’est à dire la présence d’une introduction mentionnant une accroche, une problématique, un plan ; des paragraphes avec des arguments, illustrations et transition ; la conclusion et son ouverture)
– mais aussi le fond : les auteurs mobilisés, les concepts, les théories, les explications, les illustrations, etc. Tout sera passé au peigne fin !

Pour plus d’informations sur l’exercice de dissertation, ça se passe par ici.

 

Quelques petits conseils pour briller le jour J

Pour terminer en beauté, voici quelques un de mes petits conseils, qui, je l’espère, t’aideront le jour de l’épreuve.

 

Conseil numéro 1 : Dissertation ou épreuve composée ?

Comme tu as pu le voir, l’épreuve composée de SES est très complète. Que choisir le jour de l’examen ? Si tu es moyennement à l’aise en SES, je te conseille vraiment de choisir l’épreuve composée. En effet cette dernière s’appuie sur différentes connaissances alors que la dissertation demande une réflexion beaucoup plus globale.

En prenant l’épreuve composée de SES tu pourras glaner des petits points un peu partout, c’est donc une stratégie moins « risquée ».

 

Conseil numéro 2 : Des petites fiches bien utiles

Fais-toi des fiches par chapitre, avec des exemples, des illustrations, des faits, des statistiques que tu pourras mobiliser pour une illustration, une accroche ou encore une ouverture de conclusion.

 

Conseil numéro 3 : Le brouillon, ton allié principal

Utilise ton brouillon, c’est un outil indispensable sur lequel tu vas pouvoir noter des dates, des idées, des auteurs, bref tout ce qu’il ne faut pas oublier pendant les 4h de l’épreuve. Fais-en bon usage mais n’en abuse pas (ça ne sert à rien d’écrire toutes les phrases) !

 

Je te souhaite bonne chance pour tes épreuves !

N’hésite pas à consulter nos autres articles sur le site pour te préparer au mieux aux épreuves du baccalauréat.