Classement des meilleures écoles en Data Science & Big Data

Classement écoles de commerce meilleur master data science big data

Des chiffres, des chiffres… Le big data se résume souvent à cela. Et en effet, dans ce secteur, les données numériques occupent une place prépondérante. Avec la révolution digitale, le volume de données mondiales a explosé, dessinant ainsi de nouvelles opportunités commerciales. Les écoles de commerce, conscientes de l’importance croissante de la data science, se sont alors penchées sur le sujet pour construire des formations qui donneront aux étudiants les principales clés de ce domaine souvent complexe.

Zoom sur le big data

Selon IBM, 90 % des données mondiales ont été créées au cours des deux dernières années. Autrement dit, aujourd’hui plus que jamais, la question des données et de leur analyse est devenue fondamentale. La science des données, fondée sur l’informatique et les mathématiques, se donne pour objectif la résolution de problèmes analytiques complexes à l’aide des données. Elle a notamment un intérêt marketing essentiel pour comprendre les goûts et les intérêts des éventuels clients. 

Les entreprises intègrent donc de manière croissante le big data à leur stratégie. Un sondage de The Economist révélait ainsi récemment que plus de 75 % des chefs d’entreprise interrogés pourraient intégrer le big data et l’intelligence artificielle à leur activité dans les prochaines années. Parmi les entreprises du secteur, on retrouve aussi bien des structures spécialisées dans la data (Keyrus, Ekimetrics) que des grands groupes qui font du big data le cœur de leur plan marketing (Netflix, Amazon…).

Dans ces entreprises, les diplômés d’école de commerce peuvent occuper des postes nombreux et variés. Si l’aspect technique du sujet est plutôt réservé aux ingénieurs, la dimension analytique est l’apanage des commerciaux. Les futurs data analysts, business performance managers et chief data officers peuplent déjà les bancs des écoles de management. 

Nous avons passé au crible la formation proposée par cinq écoles de commerce dans le big data. Ces écoles ont accepté de se soumettre au radar d’Up2School afin de décortiquer leurs programmes. Elles se démarquent des autres par la qualité de leur enseignement et l’insertion de leurs alumni dans le secteur. Il s’agit de BSB, de emlyon, de l’ESC Clermont, de Grenoble EM et de TBS.

Data science et big data dans la formation académique

Ces cinq écoles placent le big data et la data science au cœur de leur projet pédagogique. 

emlyon bs

C’est tout particulièrement le cas de emlyon, dont la nouvelle stratégie, présentée en mars, met l’accent sur la big data qui sera enseignée dans tous les programmes de l’école : du bachelor aux MSc.

Dès leurs premiers mois dans l’école, les étudiants ont ainsi accès à une grande variété de cours et électifs qui traitent du sujet. C’est le cas de 11% des cours proposés par l’école, un score remarquable.

Viennent ensuite, pour les plus férus de données, le MSc en digital marketing et data science et le MSc in Health Management & Data Intelligence que propose l’école lyonnaise. Les étudiants y apprennent notamment à coder en Python pour appréhender l’aspect technique du sujet. 

emlyon a également créé l’école de la qualification La Toile. Il s’agit d’une école des métiers du numérique pour les jeunes sans qualifications et sans emploi, âgés de 18 et 25 ans. Ceux-ci pourront se former gratuitement, dans les makers’ labs de l’école, sur des sujets comme le webdesign ou le prototypage. Ils obtiendront ainsi une certification délivrée par l’école à l’issue de leur parcours pédagogique. L’ambition de l’école est de réussir à former 150 participants chaque année.

Grenoble EM

GEM offre une diversité de cours presque toute aussi importante. Les élèves de l’école peuvent ainsi suivre aussi bien des cours d’Information Technology Skills que de Digital Management, en passant par la gouvernance et la stratégie de l’information. L’école grenobloise propose par ailleurs un mastère spécialisé dans le big data, d’une durée de quinze mois et qui alterne entre cours et missions en entreprise. 

BSB

A BSB, le MSc en data science et organisational behaviour est destiné aux étudiants qui souhaitent maîtriser l’environnement du «big data», appliqué aux études comportementales. Le programme s’appuie notamment sur deux field-trips. Le premier est une visite du centre de données d’IBM au Luxembourg et le second prend la forme d’une participation au Southern Experimentalist Meeting.

ESC Clermont

De son côté, l’ESC Clermont délivre un MSc en Business Intelligence and Analytics. Au sein du programme, chaque étudiant est encadré individuellement par un conseiller désigné et réalise une thèse professionnelle, suivie d’une soutenance orale et d’une évaluation en entreprise.

Les étudiants peuvent également obtenir un Double Diplôme en effectuant un semestre dans l’université partenaire Aalen University en Allemagne et dans le cadre du Master Business Informatiks.

TBS

Sur le même modèle, TBS propose un MSc en Big data, marketing et management. Cette formation multidisciplinaire combine le marketing comportemental et la stratégie en big data en passant par le deep learning et l’apprentissage du Python.

Ces cinq écoles ont donc largement de quoi former les futurs spécialistes de la donnée.

Les partenariats avec les entreprises du secteur 

En matière de partenariats, c’est Grenoble EM qui se démarque tout particulièrement. Ces partenariats sont notamment conclus avec de grands groupes et cabinets du secteur. Les étudiants ont ainsi tout loisir d’effectuer leur stage ou leur alternance chez Accenture, Atos Consulting ou encore EY.

Plusieurs entreprises se sont également engagées aux côtés de l’école dans le cadre du projet Data Asperger. Ce projet vise à former des personnes atteintes par le syndrome d’Asperger. Parmi ces entreprises, on retrouve notamment Dassault Systems, EDF ou encore le groupe TF1. 

emlyon a pour sa part fait appel à Keyrus pour accélérer l’exploitation de ses données. D’autres entreprises interviennent ponctuellement dans les cours liés à la data proposés par l’école. C’est le cas notamment du groupe Olympique Lyonnais dans le cours “Data Science Business Project”. IBM est par ailleurs engagée au sein de la Smarter Business School, pour le co-développement d’applications dans le domaine de l’enseignement supérieur.

Depuis 2018, PwC est l’un des partenaires principaux du MSc Data Science de BSB. Le cabinet luxembourgeois fournit des cas pratiques aux étudiants. Ils peuvent également bénéficier d’un module exclusif développé par le cabinet et assister à une conférence sur l’audit des systèmes d’informations animée par l’entreprise. L’entreprise accueille également les élèves pour un séminaire de deux jours dans ses locaux.

Plusieurs entreprises se sont notamment engagées avec TBS à l’occasion du datathlon organisé par l’école en 2019. Pendant celui-ci, les étudiants devaient concevoir un algorithme prédisant les tarifs des billets d’avions commercialisés par les compagnies aériennes. Ce datathlon était encadré par Airbus et le comparateur de vols Skyscanner.

Enfin, l’ESC Clermont ne manque pas non plus de partenaires prestigieux. Quelques grands noms, comme Schneider ou Michelin sont ainsi associés à la formation des élèves.

L’insertion des alumni dans le secteur de la big data

Les élèves des cinq écoles étudiées dans cet article n’hésitent pas à faire de la data leur métier. Ce sont plus de 15% des élèves de emlyon, de l’ESC Clermont et de GEM qui s’y dirigent. Parmi eux on retrouve quelques profils célèbres, comme celui de Flip Van der Merwe, ancien rugbyman de l’ASM et alumni du MSc Business Analytics de l’école clermontoise. Du côté de emlyon, le directeur de Keyrus Digital France, Jean-Philippe Clair, est un alumni de l’école. 

La data est également un secteur où l’entrepreneuriat est fortement valorisé. Sur les dernières promotions, on compte ainsi une dizaine d’entreprises créées dans le secteur par les alumni de BSB. Ce chiffre monte à 25 du côté de TBS. L’incubateur de l’école toulousaine accueille notamment Scan Expertises, spécialisée dans la digitalisation du commerce des véhicules d’occasion. 

En matière d’entreprenariat, c’est toutefois l’#emlyon BS# qui, forte de son esprit “maker”, se distingue des autres écoles. La start-up lyonnaise ElectroSmart propose par exemple une application qui mesure l’exposition des personnes aux ondes électromagnétiques générées par les terminaux connectés. C’est l’une des trente start-ups opérant dans le big data incubées par l’école. 

Finalement, quelle école choisir ? 

Pour rendre compte des performances de ces écoles dans la Data Science & Big Data, nous avons calculé un score centré réduit sur la base de quatorze critères qui, une fois pondérés, ont permis d’établir une hiérarchie entre les écoles. Au terme de cette analyse statistique, emlyon s’impose comme la meilleure école en data science. Viennent ensuite, dans l’ordre, Grenoble EM, BSB, l’ESC Clermont et enfin TBS

Grâce à sa réputation et à sa formation de qualité, emlyon attire ainsi en priorité les profils attirés par le monde de la data. Les autres écoles ne sont pourtant pas en reste et sont des choix de qualité. Ces cinq écoles sont ainsi des leaders incontestables dans la data et continueront assurément de former les futures générations d’étudiants dans ce secteur complexe.

Total
10
Shares
Previous Post
Classement écoles de commerce meilleur master marketing digital

Classement des meilleures écoles de commerce en marketing digital

Next Post
ESCP Masters of Science MS Msc

Les MSc (Masters of Science) de ESCP BS

Related Posts