Classement des meilleures écoles en supply chain et logistique

Classement écoles de commerce supply chain logistique 2021

La récente crise économique liée à la pandémie mondiale a posé d’immenses problèmes de logistique aux entreprises. L’impossibilité de travailler ou parfois d’importer a en effet rendu complexe le ravitaillement en matières premières. Dans ce contexte tendu, les supply chain managers ont dû briller d’inventivité pour trouver des solutions innovantes. De quoi, peut-être, attirer à l’avenir les étudiants en école de commerce où les questions de supply chain jouissent d’une importance croissante. 

Zoom sur la logistique

Plus qu’un secteur en tant que tel, la supply chain est le maillon central du fonctionnement de très nombreuses entreprises. De Procter & Gamble à Amazon en passant par Danone ou Geodis, la logistique est en effet indispensable pour assurer le bon fonctionnement de l’entreprise. 

La supply chain représente les étapes d’approvisionnement du processus productif et de distribution de la marchandise. Autrement dit, travailler dans la supply chain c’est gérer la logistique et en particulier les flux (matières premières, stocks de marchandises) de l’entreprise ainsi que les prix et délais d’approvisionnement. Le supply chain manager cherche ainsi des gains de productivité en suivant les indicateurs de performance logistique de son entreprise. 

Avec la multiplication des grandes firmes aux défis logistiques immenses, la supply chain a récemment pris une grande importance. Il s’agit donc d’un vivier d’emplois à pourvoir, aussi bien dans la grande distribution, l’industrie (automobile, pharmacie, chimie, etc.), les entreprises de transport et logistique, l’armée ou l’humanitaire. C’est donc aujourd’hui que se forment les futurs supply chain managers, chefs de projet logistique et chargés d’import/ export. Les Grandes Écoles de commerce l’ont parfaitement compris et proposent des formations de qualité pour préparer à ces métiers. 

Nous avons passé au crible la formation proposée par huit écoles de commerce dans le secteur de la supply chain. Ces écoles ont accepté de se soumettre au radar d’Up2School afin de décortiquer leurs programmes. Elles se démarquent des autres par la qualité de leur enseignement et l’insertion de leurs alumni dans le secteur. Il s’agit de Brest BS, Excelia BS, l’INSEEC GE, NEOMA BS, TBS, l’EM Normandie, l’EM Strasbourg et SCBS

Étudions donc plus en détail les forces et faiblesses de chacune. 

La place de la logistique dans la formation académique

Les questions de logistique jouissent d’une place importante dans les projets pédagogiques de ces huit écoles.

EM Strasbourg

L’EM Strasbourg est l’école qui propose le plus d’électifs dédiés à la supply chain et la logistique. Avec des cours de management de la production ou encore de management de la distribution, ce sont en tout près de 20% des électifs qui sont consacrés à ces sujets.

L’école strasbourgeoise propose au sein de son Programme Grande École une spécialité supply chain management et achat international. Les étudiants de l’école peuvent également faire le choix de suivre le Master 2 en supply chain management. Ce programme, ouvert en formation continue et en apprentissage, donne accès à plus de 400 heures d’enseignement sur l’année. 

EM Normandie

Toutes formations comprises, l’EM Normandie propose en tout près de 10% de cours liés à la logistique. Ceux-ci sont notamment accessibles dans le cadre du MSc en Supply Chain Management et le MS Supply Chain, Logistique et Innovations proposés par l’école. L’offre d’enseignement proposée est donc particulièrement riche : achats et approvisionnements, fondamentaux de la logistique…

SCBS

A SCBS, le domaine de supply chain est l’une des spécialités de l’école. Le supply chain management est à ce titre l’une des neuf spécialisations de son Programme Grande École. La logistique est également l’un des sujets clefs du MS Manager de la Performance et de la Transformation industrielle. Cette formation est développée conjointement avec l’Université de technologie de Troyes qui apporte son expertise dans le champ du génie industriel. 

Excelia BS

En intégrant Excelia BS, les étudiants peuvent s’orienter vers le MSc Purchasing and Supply Chain Management. Cette formation a pour but de former des managers aptes à évaluer et développer des stratégies d’achats, de gestion des coûts et de maîtrise des risques. Les étudiants peuvent également obtenir un double diplôme en Master de management et commerce international délivré par l’IAE de Poitiers.

INSEEC GE

Idem à l’INSEEC GE où la spécialisation en logistique et la supply chain est possible en Bac +4 et Bac +5. Les étudiants peuvent suivre un MSc 1 en Achats sur les campus de Bordeaux et Chambéry. Vient ensuite un MSc 2 intitulé Achats et Supply Chain Management également proposé à Paris et Lyon.

TBS

A TBS, deux formations de qualité sont proposées dans le domaine de la logistique. D’abord un Master en Management des Achats, où 30% des étudiants ont une formation préalable d’ingénieur. L’autre possibilité est le MSc en Supply Chain and Lean Management conçu en partenariat avec l’IMT Mines Albi. 

NEOMA BS

Deux approches de la logistique sont mises en avant à NEOMA BS. La première avec le MSc Supply Chain Management and Purchasing où l’offre de cours est particulièrement riche (Strategic Purchasing, Risk and Project Management…). L’autre approche est celle du MSc Digital and Innovative Management. Celui-ci met l’accent sur le rôle des transformations digitales à l’œuvre dans les questions logistiques. 

Brest BS

Enfin, à Brest BS, c’est un MS Manager de la Supply Chain et Achats que propose l’école. L’établissement breton propose notamment à ses étudiants un stage de quatre à six mois en entreprise pour apporter une dimension pratique à l’apprentissage intellectuel. 

Les partenariats avec les entreprises du secteur 

Les huit écoles ont assuré leur réussite en nouant des partenariats avec de grandes entreprises où la place de la logistique est prépondérante. 

En la matière, NEOMA BS s’impose comme l’école avec les partenariats les plus nombreux et solides. Suez RV assure par exemple une partie du séminaire de rentrée tandis que PSA est un intervenant fréquent dans les cours de l’école. 

A Brest BS, des professionnels sont associés à la conception du programme du MS au sein d’un comité de pilotage. Celui-ci qui veille à l’adéquation de la formation avec les besoins des entreprises et les évolutions des métiers et du secteur. L’école s’appuie donc sur l’expertise d’entreprises comme Bolloré, le Groupe Even ou encore Thalès.

A Excelia BS, Auchan participe au comité de pilotage de l’école dans ses masters en logistique tandis que Coca-Cola participe à des conférences sur le sujet de la logistique. Unilever anime également un challenge marketing et logistique au sein de l’école. 

Les autres écoles ne sont pour autant pas en reste. A TBS, le MS de l’école est proposé en partenariat avec Promotrans, organisme de formation spécialisé dans les domaines du transport et de la logistique. A l’EM Strasbourg, la liste de partenaires pour la recherche de stages et d’alternance est également particulièrement longue. Elle comprend des entreprises comme FM Logistics, Lilly, Liebherr ou encore Safran. 

On retrouve de même quelques grands noms du côté de l’INSEEC GE (Geodis, Logista), à SCBS (Chrono Service), et à l’EM Normandie (Amazon et BMW pour les recherches d’alternance). 

L’insertion des alumni dans le secteur de la supply chain

Preuve de l’intégration spectaculaire des étudiants passés par ces formations dans le secteur de la logistique, plus de 20% des étudiants de SCBS se dirigent vers les métiers de la supply chain en sortie d’école. 

Ce chiffre est très élevé dans plusieurs autres écoles. Il atteint 12% à l’EM Normandie et près de 10% à Excelia BS. Dans l’école rochelaise, 95 % étudiants ayant validé leur MSc Purchasing and Supply Chain Management accèdent à un poste 4 mois après avoir reçu leur diplôme. 25 % d’entre eux accèdent à un poste à l’international. A l’INSEEC, malgré le nombre très important d’élèves, près de 2% d’entre eux se dirigent vers la supply chain. 

On retrouve donc des alumni de ces écoles à des postes clefs dans plusieurs grandes entreprises. C’est notamment le cas de Samuel Basily, responsable Achat et Supply Chain chez Safran, passé par l’EM Strasbourg

L’intégration dans le secteur se fait aussi via la création d’entreprise. C’est l’EM Normandie qui se détache en matière d’entreprenariat. Sur les dernières promotions, on compte huit entreprises créées par des alumni dans le secteur. C’est notamment le cas de Yemp, spécialisée dans la logistique évènementielle. 

A NEOMA BS, c’est l’incubateur de l’école qui fonctionne particulièrement bien. Six entreprises de logistique sont incubées dans l’école. Pensons par exemple à YesYes, dans la gestion de téléphones portables reconditionnés ou encore à SGA Mobility spécialisée dans les bornes électriques et hydrogènes. 

Finalement, quelle école choisir ? 

Pour rendre compte des performances de ces écoles dans le secteur de la supply chain, nous avons calculé un score centré réduit sur la base de quatorze critères qui, une fois pondérés, ont permis d’établir une hiérarchie entre les écoles. Au terme de cette analyse statistique, c’est l’EM Normandie qui s’impose comme la meilleure école dans le domaine. Excelia BS et l’EM Strasbourg complètent le podium. Suivent ensuite, dans l’ordre, NEOMA BS, SCBS, TBS, Brest BS et l’INSEEC GE

Ainsi, si la concurrence est rude, c’est bien l’école normande qui prend la première place de notre classement. Sa grande force est l’insertion remarquable de ses étudiants dans le secteur.

Pour autant, choisir une autre de ces huit écoles pour travailler dans la supply chain sera également un choix sage. Elles sont en effet des leaders incontestées dans ce domaine. 

Total
16
Shares
Previous Post
Classement-ecoles-commerce-2021-Luxe

Classement des écoles de commerce 2021 – Luxe

Next Post
emlyon BS MSc

Les Masters of Science (MSc) à emlyon bs

Related Posts