Classement des écoles de commerce 2021 – Levées de Fonds

Classement 2021 levées de fonds

Il y a à peine quelques jours, Aircall devenait la seizième licorne française en récoltant plus de 120 millions de dollars lors de son quatrième tour de table. Spécialiste de la téléphonie Cloud en entreprises, la startup française voyait ainsi sa valorisation dépasser le milliard de dollars. Alors que les vieilles industries traversent une énième crise, les startups, en particulier dans le monde du digital, semblent fleurir comme jamais. Et aujourd’hui plus que jamais, ces startups réalisent des levées de fonds considérables.

Les écoles de commerce ont pris toute leur part dans cette spectaculaire évolution. En multipliant les programmes dédiés à l’entrepreneuriat et en développement leurs incubateurs, les écoles de management ont en effet dopé les initiatives entrepreneuriales, le tout dans le contexte porteur d’une France devenue, dans le vocabulaire du gouvernement, une véritable startup nation.

En juin 2021, les startups françaises ont levé au total plus d’un milliard de dollars. Sur l’année 2020, l’écosystème français avait récolté 5,4 milliards d’euros de fonds levés par 620 jeunes pousses. Et ces chiffres vertigineux sont encore plus élevés outre-Atlantique. Des entreprises comme Uber atteignent presque les 100 milliards de capitalisation boursière, soit dix fois plus qu’un grand groupe industriel comme Renault.

Dans les écoles de commerce, l’entrepreneuriat a le vent en poupe

Depuis plusieurs années, les écoles de commerce ont accéléré sur les formations à l’entrepreneuriat. D’évidence, toutes les bases apprises en école de commerce seront utiles pour les futures créateurs de startup. La maîtrise des grands principes comptables, financiers, marketing ou stratégique est en effet indispensable pour monter son entreprise. Mais plus largement, les écoles de management ont également élargi leur offre de MS (Mastères Spécialisés) et de MSc (Masters of Science) destinés à l’entrepreneuriat.

Certaines, comme HEC Paris, proposent des formations communes avec des élèves issus d’écoles d’ingénieurs. C’est tout le sens du MSc X-HEC Entrepreneurs, crée en 2018. D’autres établissements se distinguent également en proposant toute une gamme de formations et d’accompagnements à l’entrepreneuriat. Elles figurent logiquement dans notre classement des meilleures écoles de commerce en entrepreneuriat.

Cette offre nouvelle répond à une demande elle aussi croissante de la part des étudiants. En 2019, le nombre de créations d’entreprises a bondi de 16,7 %. Selon une enquête menée en 2015 auprès de 8500 diplômés des différents programmes d’HEC sur les di promotions précédentes, un quart des diplômés d’HEC sont ou ont été entrepreneurs. Autrement dit, le vivier entrepreneurial existe. Les écoles de commerce ne sont là que pour cristalliser la demande et catalyser le développement des entreprises nouvellement créées.

Car précisément, il est souvent plus judicieux de créer son entreprises au cours de ses études en école de commerce. Comme expliqué dans cet article, entreprendre dans ses années d’études permet de limiter le coût d’opportunité au moment de rentrer sur la marché de l’emploi tout en bénéficiant des nombreuses ressources fournies par les écoles. Certes, un étudiant n’a pas le réseau ni les compétences d’un ancien consultant ou d’un spécialiste ayant di ans d’expérience dans un domaine. Mais c’est justement là que les écoles rentrent en jeu !

Notre méthodologie

C’est une tâche plus que complexe que d’évaluer la force et la compétence des écoles en matière d’entrepreneuriat. Faut-il prendre en compte le nombre d’entreprises créées ? Ou alors le nombre d’entreprises incubées ? Faut-il s’intéresser aux valorisations ou aux entreprises qui ont dépassé un certain niveau de chiffre d’affaires ? Les critères envisageables sont nombreux et ne décrivent tous qu’imparfaitement la réalité de ce qu’est une startup à succès.

De nôtre côté, nous avons décidé de jauger l’effort entrepreneurial des Grandes écoles à l’aune d’un critère financier : les levées de fonds réalisées. Ce critère peut lui aussi sembler arbitraire, puisque la création de valeur d’une entreprise ne dépend pas exclusivement de l’argent qu’elle parvient à récolter. Nombreuses sont les entreprises qui ont levé des sommes considérables avant d’échouer dramatiquement. Pensons, entre autres, à la société de livraison américaine Webvan, qui a fait faillite en 2001, un an après avoir levé plusieurs centaines de millions de dollars. Idem pour la startup PayByTouch, qui malgré ses 340 millions levés, n’a jamais réussi à s’imposer dans le monde concurrentiel du paiement digital.

A l’inverse, d’autres entreprises ont connu d’indéniables réussite sans avoir levé de fonds auparavant. Le financement ne constitue donc pas la garantie du succès. Si tel était le cas, vous ne liriez pas cet article sur un média qui est né d’un investissement initial de deux petits euros.

Pour réaliser ce classement, nous avons donc compilé les levées de fonds réalisées par les alumni issus des écoles de la Conférence des Grandes Écoles. N’ont été prises en compte que les levées de fonds supérieures à un million de dollars. Il est possible que certains diplômés n’aient pas été liés à leurs écoles. Dans ce cas nous invitons les écoles en question à nous faire part de certaines requêtes que nous prendrons en compte.

Classement des startups fondées par des alumni d’écoles de commerce par levées de fonds

Avant de classer les écoles, nous pouvons commencer par classer les entreprises entre elles. Par rapport au classement publié il y a quelques mois, on notera quelques grandes évolutions. C’est somme toute le signe que les levées de fonds vont de bon train ces derniers temps. Voici donc les 50 startups fondées par des étudiants en école de commerce qui ont levé le plus de fonds.

Au total, 874 entreprises créées par des alumni de grandes écoles de commerce ont levé plus d’un million de dollars. 54 de ces entreprises ont été créées par au moins deux alumni d’école de management.

 EntreprisesLevées de fondsEcoleEcole 2
1Lazada Group$ 1 209 739 556HEC ParisINSEAD
2Jumia Group$ 908 110 292HEC ParisEDHEC
3Carta$ 627 800 000EDHEC BS
4PolicyBazaar$ 621 600 000INSEAD
5PropertyGuru Group$ 540 418 535INSEAD
6Deezer$ 531 773 725ESSEC BS
7Epidemic Sound$ 508 861 894INSEAD
8Armour Group$ 500 000 000INSEAD
9Zopa$ 492 260 909INSEAD
10Vestiaire Collective$ 454 571 117NEOMA BS
11BlaBlaCar$ 448 534 130INSEAD
12Setanta$ 416 717 378Grenoble EM
13Wise$ 396 371 338INSEAD
14Mirakl$ 393 000 000HEC Paris
15dLocal$ 357 000 000INSEAD
16ManoMano$ 350 545 820EDHEC BS
17sennder$ 340 000 000INSEAD
18Oda$ 337 091 950INSEAD
19Apttus$ 329 000 000INSEAD
20Rebel Foods$ 328 687 478INSEAD
21Picnic$ 328 393 762INSEAD
22ATAI Life Sciences$ 322 100 000ESCP BS
23MongoDB$ 311 000 000INSEAD
24Meero$ 293 434 612emlyon bs
25Tipalti$ 279 000 000INSEAD
26Gilt Groupe$ 271 000 000INSEAD
27Doctolib$ 266 655 052HEC ParisESSEC BS
28Sunlight Financial$ 260 000 000ESCP BS
29Evidation Health$ 259 000 000HEC Paris
30Dafiti$ 250 481 171INSEAD
31Aircall$ 225 550 000HEC ParisESCP BS
32Fotolia$ 225 000 000HEC Paris
33Mode Media$ 224 600 000INSEAD
34moksha8 Pharmaceuticals$ 219 071 696INSEAD
35Taulia$ 216 700 000INSEAD
36Colonies$ 212 960 846ESSEC BS
37PayFit$ 208 437 448ESCP BS
38Voodoo$ 201 000 000Rennes SB
39Curve$ 179 420 922INSEAD
40Tandem$ 175 787 556INSEAD
41Sentient Technologies$ 174 380 450ESCP BS
42Capitolis$ 171 836 263INSEAD
43Pharvaris$ 162 287 335INSEAD
44Manticore Games$ 160 812 151EDHEC BS
45Behalf$ 160 000 000INSEAD
46Lydia$ 159 643 941ISG
47App Annie$ 157 080 000INSEAD
48Care.com$ 156 850 000INSEAD
49Ada Health$ 156 836 419INSEAD
50Qonto$ 151 542 811HEC ParisINSEAD

De ce premier classement, il faut déjà tirer plusieurs enseignements. Remarquons d’abord la domination incontestable de l’INSEAD sur les écoles concurrentes. Dans ce top 50, 30 entreprises sont en effet issues de l’INSEAD. Cependant, le trio de tête est réservée à des entreprises issues d’HEC Paris et de l’EDHEC BS.

Pour rendre compte de manière plus visuelle des écarts qui existent entre les entreprises, et de la concentration des toutes premières entre les mains de seulement quelques écoles, l’infographie suivante est assez parlante.

Les dix entreprises ayant levé le plus de fonds (en millions de dollars)

Par rapport à notre dernier plusieurs entreprises connaissent des évolutions remarquables. Absentes du top 30 il y a quelques mois, Doctolib (28ème), Vestiaire Collective (11ème) et Carta (4ème) se placent désormais parmi les premières entreprises de ce classement. A l’inverse, d’autres entreprises disparaissent de classement. D’autres changent simplement de nom : c’est le cas de Trebuchet Holdings, qui apparaît désormais sous le nom Armour Group.

Le classement 2021 des écoles par levées de fonds

RangEcoleMontant levéFleuron% de l'école
1INSEAD$ 15 439 998 370Lazada Group7,84%
2HEC Paris$ 7 014 583 250Lazada Group17,25%
3ESCP BS$ 2 737 602 009ATAI Life Sciences11,77%
4EDHEC BS$ 2 268 528 495Jumia Group40,03%
5ESSEC BS$ 2 164 809 166Deezer24,56%
6NEOMA BS$ 798 427 349Vestiaire Collective56,93%
7emlyon bs$ 625 831 531Meero46,89%
8Grenoble EM$ 625 475 480Setanta66,62%
9ISG$ 316 944 510Lydia50,37%
10Rennes SB$ 210 800 000Voodoo95,35%
11KEDGE BS$ 108 792 722Critizr18,67%
12EM Strasbourg$ 77 551 978October82,56%
13ICN$ 68 866 651Infoblox76,96%
14IMT-BS$ 57 554 056Streamezzo89,58%
15Audencia$ 57 472 479Inbenta40,59%
16TBS$ 55 481 284Kantox64,49%
17ESSCA$ 53 568 829PerfectStay32,76%
18INSEEC$ 52 017 113SpineGuard51,58%
19IESEG$ 49 805 530Agricool78,2%
20IPAG$ 41 927 585Shapr39,35%
21SKEMA BS$ 37 374 322Scalr20,07%
22EMLV$ 34 080 114Maze51,27%
23BSB$ 20 034 977SESAMm91,67%
24ISC Paris$ 19 304 280Genymobile50,25%
25Montpellier BS$ 18 490 468TVTY73,15%
26ESCE$ 18 177 174SimpliField85%
27Excelia BS$ 17 956 907Hivency40,5%
28EDC$ 12 999 725StarOfService89,86%
29ESC Clermont$ 6 107 579StickyADS.tv100%
30ISTEC$ 5 247 247Swapcard100%
31EM Normandie$ 3 332 428Cherche mon nid100%
32ESDES$ 1 342 370JobiJoba100%
33ICD$ 1 207 081Mon Super Voisin100%

Analyse du classement 2021 des écoles par levées de fonds

Une forte polarisation

Les 874 entreprises recensées pour ce classement ont au total levé 29 616 965 995 dollars de financement, soit une moyenne de 33 886 689 dollars par entreprise. L’an passé, le ce chiffre total s’élevait à 27 026 088 214 dollars en comptant les doublons, soit une hausse de 20% !

Force est de constater, à la lecture des données, que les levées de fonds réalisées sont extrêmement polarisées entre les écoles. Plus de la moitié constitue l’oeuvre d’entreprises créées par des anciens de l’INSEAD (soit 15 439 998 370 dollars). HEC Paris, bien que très loin derrière, devance largement les écoles suivantes, avec un total plus de trois fois supérieur à l’ESCP BS, troisième. Plus généralement, les grandes écoles monopolisent les levées de fonds : les cinq premières (INSEAD HEC Paris ESCP BS EDHEC BS et ESSEC BS) cumulent 90% des sommes récoltées.

Le poids des fleurons

Si le classement SIGEM semble globalement respecté dans le haut du classement, remarquons toutefois que certaines écoles réputées plus modestes connaissent de belles réussites. C’est notamment le cas de Rennes SB avec sa startup Voodoo, ou encore de l’EM Strasbourg avec October. Dans ces écoles, on notera notamment la force des fleurons, qui représentent jusqu’à 95% des fonds levés dans le cas de Rennes SB. D’autres écoles figurent quant à elles présentes dans ce classement uniquement grâce à une seule entreprise (ESC Clermont, ISTEC…).

À l’inverse, d’autres établissements brillent par la diversité de leurs startups. La startup avec le plus de financement pour KEDGE, SKEMA ou encore l’ESCP représente moins de 20% du financement total.

D’autres écoles enfin, se caractérisent par une très forte croissance par rapport à l’année dernière. C’est tout particulièrement vrai pour Excelia BS, anciennement La Rochelle BS. Le total des sommes récoltées par l’école rochelaise a augmenté de plus de 1000%. Cela a été rendu possible grâce au succès de Hivency, qui a levé plus de sept millions de dollars cette année.

Total
0
Shares
Previous Post
Classement écoles commerce 2021 entrepreneuriat

Classement des meilleures écoles en entrepreneuriat

Next Post
Classement écoles commerce 2021 Corporate Finance

Classement des meilleures écoles en Corporate Finance

Related Posts