Classement des meilleures écoles de commerce en management du vin et des spiritueux

Meilleures écoles commerce 2021 Vins Spiritueux

Si la consommation récréative de vins et spiritueux fait partie de la vie de nombreux étudiants, elle constitue également une opportunité de carrière. Dans un pays comme la France, qui rayonne dans le monde par la qualité de ses vignes et de son savoir-faire, le secteur des vins et spiritueux est une source inépuisable d’opportunités commerciales. Un des rares à posséder une balance commerciale positive ! Certaines écoles proposent des parcours et des formations capables de préparer leurs élèves à un avenir professionnel riche et ambitieux.

Zoom sur le Wine Management et le Wine Business

Les vins et spiritueux constituent aujourd’hui un secteur plein d’avenir et d’opportunités. La filière représente en effet plus de 500 000 emplois directs et indirects. La France est en la matière le premier pays consommateur de vins (14% de la consommation mondiale) et l’un des tout premiers producteurs mondiaux (environ 16% de la production de vin mondial) avec l’Italie et l’Espagne. Plus globalement, le chiffre d’affaires mondial de l’industrie des spiritueux est évalué à plus de 300 milliards de dollars annuels. 

Ces chiffres colossaux sont la marque d’un secteur où se mêlent de nombreux acteurs. On retrouve des grands groupes comme LVMH, Bacardi ou Pernod-Ricard mais aussi de nombreuses maisons plus modestes.

Les différents postes à pourvoir dans cette industrie sont également très diversifiés. En effet, au-delà des traditionnels métiers agricoles (œnologues, viticulteurs…), les entreprises cherchent à recruter également des profils plus généralistes, pour assurer leur gestion et leur développement.

Les écoles de management sont à ce titre une voie d’entrée royale dans le secteur des vins et spiritueux. Les formations en marketing qu’elles délivrent sont appréciées au sein de ces entreprises où la stratégie commerciale est prépondérante. Les groupes recherchent ainsi des chefs de produits, des Brand Managers ou encore des chefs de publicité qui sauront assurer le succès de leurs bouteilles. 

Au terme d’une analyse poussée, trois écoles se démarquent des autres par la qualité de leur formation et l’insertion de leurs alumni dans le domaine des vins et spiritueux. Il s’agit de la Burgundy School of Business, de NEOMA BS et de l’EM Strasbourg. Ces trois écoles ont accepté de se soumettre au radar d’Up2School afin de décortiquer leurs programmes. Étudions donc plus en détail les forces et faiblesses de chacune. 

La place du domaine des vins et spiritueux dans la formation

Dans les trois écoles, les étudiants ont la chance de pouvoir suivre des cours et des parcours qui mettent tout particulièrement en avant le secteur viticole. Chaque école propose à ce titre une spécialisation en master dans le domaine. 

A BSB, par exemple, quatre programmes permettent d’accompagner les étudiants tout au long de leur scolarité au sein de la School of Wine & Spirits Business : une spécialisation en Wine Tourism en bachelor, un mastère spécialisé en commerce international des vins et spiritueux (CIVS), un MSc Wine Management et un un MBA en Wine and Spirits Business.

De même, on retrouve à NEOMA un MSc Wine and Gastronomy qui attire également les étudiants intéressés par le secteur. Enfin à l’EM Strasbourg, la chaire Vin et Tourisme est particulièrement performante. L’existence de cette chaire a permis en 2015 la création d’une spécialisation dans le domaine du vin en année de Master 2.

On retrouve donc assez logiquement le thème des vins et spiritueux dans de nombreux cours et électifs proposés dans ces trois écoles. En tout, ce sont près de 90 cours qui sont dédiées à ce secteur à BSB. Cela représente 6% des heures de cours de l’école. Dans ce secteur, l’école dijonnaise est loin devant l’EM Strasbourg et NEOMA.

Les deux écoles proposent tout de même beaucoup plus de cours dans ce secteur que la plupart des autres écoles. A NEOMA BS par exemple, on retrouve près d’une vingtaine d’électifs consacrés au vin, autant dans le domaine du marketing et de la stratégie (Brand Strategy, Brand Marketing and communication, Business Development and Account Management), du droit (Food and Beverage Business Law) ou des cours plus théoriques autour de l’environnement économique propre au secteur viticole (Geopolitics of Food and Wine, Food and Drink Retailing and Logistics). 

Les vins et spiritueux dans la vie étudiante

Si les écoles ont réussi à demeurer aussi bien intégrées au secteur du vin au fil des années, c’est également grâce aux associations étudiantes et au clubs alumni qui permettent de perpétuer les traditions de chaque école.

A BSB, deux clubs alumni (Alumni MS CIVS Dijon et le Club Wine and Spirits) comptent à eux deux plus d’un millier d’adhérents. Parmi eux, on retrouve notamment Clément Sommier (promotion 2020), récemment finaliste du concours de meilleur jeune sommelier de France.

Les deux associations d’œnologie (Vignobl’ESC et BSB Sports and Wine) rythment également la vie du campus de Dijon tout comme l’association ACCES à NEOMA BS.

Les partenariats avec les entreprises du secteur

La position géographique de ces trois écoles explique assez largement l’ancrage de chacune d’entre elles dans le secteur. Assez logiquement, on retrouve trois écoles qui disposent toutes d’un campus dans une région viticole. Pour autant, chaque école détient ses propres particularités.

La position géographique de ces trois écoles constitue une force indéniable. Entre la Bourgogne (BSB à Dijon), l’Alsace (EM Strasbourg) et la Champagne-Ardennes (NEOMA, à Reims) force est de constater que les lieux d’implantation de ces grandes écoles correspondent à de grandes régions viticoles françaises. 

Une telle proximité géographique avec les producteurs est propice à la formation de nombreux partenariats avec les entreprises du secteur. En la matière, c’est BSB qui se démarque de ses concurrentes. Sa trentaine de partenaires sectoriels, dont certains avec de très prestigieuses entreprises comme Hillebrand, permettent notamment de faciliter les recrutements.

C’est plutôt du côté des entreprises productrices de champagne que NEOMA BS s’est tournée pour sa part. L’école a renforcé sa domination dans le monde du champagne après un récent partenariat avec Veuve Clicquot. La maison de champagne va permettre à 10 étudiants de l’école d’obtenir une bourse.

L’insertion des alumni dans le domaine des vins et spiritueux

Autant en matière de création d’entreprises que d’insertion dans les grands groupes du secteur, les étudiants des trois écoles de ce classement bénéficient de nombreuses opportunités.

A BSB, l’insertion professionnelle dans le secteur des Vins et Spiritueux est tout simplement spectaculaire. Près de 10% des jeunes diplômés (environ 250 alumni sur 2500) travaillent dans ce secteur, ce qui en fait la première spécialité d’insertion à BSB. De même, près de 10% des entreprises créées par les alumni de BSB le sont dans secteur du vin et des spiritueux. 

Parmi les profils mis en avant par l’école, on retrouve par exemple Luc Morlet, chairman de sa maison de vin Morlet Family Wineyards, ou encore Nicolas Dufour, Brand Ambassador chez Maison Chapoutier. Du côté de l’EM Strasbourg, on retrouve de belles réussites entrepreneuriales. C’est notamment le cas de Marc Tritschberger qui a créé VinoTours, une entreprise d’œnotourisme en Alsace.

Finalement, quelle école choisir ? 

Meilleures écoles commerce management vins et spiritueux

Pour rendre compte des performances des trois écoles sur le marché du vin et des spiritueux, nous avons calculé un score centré réduit. Ce score est calculé sur la base de quatorze critères qui, une fois pondérés, ont permis de classer les écoles entre elles. Suite à cette analyse statistique, la Burgundy School of Business se démarque de ses concurrentes, loin devant NEOMA et l’EM Strasbourg, au coude-à-coude. 

Burgundy School of Business a fait du vin et des spiritueux une réussite historique. L’école dijonnaise propose ainsi une formation très attractive pour les étudiants. Ces derniers deviennent ainsi des profils très intéressants pour les entreprises du secteur. Pour autant, NEOMA BS comme l’EM Strasbourg ont indéniablement des arguments à faire-valoir, notamment grâce à leur vie associative et leurs nombreux partenariats. Les trois écoles seront donc d’excellents choix pour ceux qui souhaiteraient découvrir le Wine Business. Reste à faire son choix parmi les vins bourguignons, les vins alsaciens ou les champagnes de Reims !

Total
7
Shares
Previous Post
Masters Marketing Digital

Les masters en marketing digital

Next Post
Meilleures écoles commerce 2021 Santé

Classement des meilleures écoles de commerce dans le secteur de la santé

Related Posts